Avis Ultimate Direction ultimate direction halo 2019

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Tellement léger qu'on l'oublie

Avis sélectionné
Profil du testeur : 41 ans | 1,69m | 67kg | Avancé
Conditions du test : Terrain accidenté, canicule
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Sac de Trail Ultimate Direction

Tout d'abord un grand merci à OUTZER pour ce Test Privé

On cherche tous à porter le moins possible de chose quand on part courir, mais pour certain, il y a quelques indispensables qui doivent nous accompagner.

Ces indispensables (gourdes, bâtons, coupe-vent…) diffèrent d'une personne et d'une course à l'autre c'est pourquoi un sac se doit d'être polyvalent tout en étant minimaliste.

Cette course au minimalisme est en passe d'être remporté par le Ultimate Direction Halo.

Tout d'abord et c'est ce qui fait la spécificité de ce sac, le POIDS.

C'est un véritable poids plume qui sait rapidement se faire oublier. Une fois la position des 2 brides ventrales choisies, il vous suffit de tirer sur les 2 cordons du système Confort Cinch pour que celui-ci épouse parfaitement votre morphologie. C'est LE point fort de ce sac. Je connais des technologies similaires sur d'autre sac mais là, il y a vraiment eu un gros travail de fait par les équipes de Ultimate Direction.

Coté confort il et très agréable à porter et le filet arrière permet une évacuation de la chaleur et de la transpiration plutôt efficace. Très près du corps il peut se porter sous un coupe-vent en cas de variation du climat.

Point de vue Esthétique je le trouve très sympa car très ajouré du coup on a pas l'impression de porter un scaphandre

Rangement : Le sac est totalement symétrique et la matière suffisamment élastique pour sécuriser tout le contenu

1 - Les Porte flasques sont très bien disposés sur chaque bretelle et possèdent un système de serrage permettant de bloquer parfaitement les flasques.

J'ai réussi en plus de la flasque à y glisser mon téléphone portable le rendant à la fois accessible et sécurisé.

C'est d'ailleurs le seul endroit vraiment sécurisé que j'ai trouvé pour le ranger en sachant que j'ai déjà perdu un téléphone dans une poche de mon sac Salomon que je pensais faite pour

2 - Ensuite il dispose d'une première poche ouverte assez facile d'accès permettant d'y ranger des barres ou gel

Viennent juste après deux petites poches fermées par un scratch où pourront venir se loger vos clés. J'aurai d'ailleurs aimé qu'il y est un petit mousqueton plastique pour les accrocher

3 - On passe ensuite à la partie dorsale constituée de deux poches à chargement vertical. C'est pour moi le point à améliorer.

Tout d'abord la fermeture de ces poches se fait à l'aide d'un simple lien équipé d'un bloqueur à ressort et lors de ma première sortie j'ai dû vérifié toutes les 2 minutes que la totalité du contenu était encore là, pour moi ça a été l'angoisse surtout que j'avais emmené le maximum de chose (voir photo chargement total). Mais au final rien à redire tout était là du début à la fin, il faudra juste que je m'y fasse. Coté accessibilité en course j'aurai plutôt fait des poches à ouverture horizontale qui sont pour moi plus faciles d'accès et sécurisent le risque de perte de matériel lié au rebond particulièrement en descente.

Hydratation :

1 - Le sac est livré avec 2 flasques de 500ml : je trouve ce système d'hydratation beaucoup mieux que la poche dorsale.

Cela permet de ne pas avoir le tuyau en plein milieu de la figure quand on court et avec deux contenants on peut emmener deux produits, ex : le pastis et l'eau, plus sérieusement j'emmène une flasque avec poudre isotonique et une autre d'eau pure.

Les flasques en elles-mêmes sont très pratiques ouverture large, gros pas de vis. En revanche je vous conseille de les rentrer dans le sac avant de les remplir, j'ai un peu galérer à vouloir les rentrer pleines.

2- le sac est prévu pour emmener une poche dorsale mais on voit bien que ce n'est pas le concept.

Il n'y a pas de passage de tuyau prévu il faut juste le faire sortir par-dessus. La poche n'est pas isolée du dos elle prend très vite la température corporelle. Comme il n'y a pas de poche adaptée forcément celle que j'ai prise n'est pas forcément adaptée à l'ergonomie. De toute façon vu la taille du sac, celui-ci n'est pas prévu pour des sorties longues et les 1l contenu dans les deux flasques suffiront.

Portage :

Je n'étais jusqu'alors pas adepte des bâtons pour mes courses notamment pour le fait de devoir les porter quand on ne les utilise pas.

Le système de portage de mon sac Salomon n'est pas du tout pratique. Celui de ma ceinture Sammie est un peu mieux mais ça gigote quand même et là… c'est nickel.

Je suis parti pour une sortie de 7km D+800m avec des bâtons Black Diamond pliable en trois morceaux (je ferai un test là-dessus ils sont au top). Une fois arrivée en haut j'ai fixé naturellement et sans perte de temps les bâtons de part et d'autre des bretelles juste à côté des flasques. Les bâtons se sont parfaitement positionnés une fois le réglage en course du système Confort Cinch effectué. Aucun ballotement, aucun décrochage, pas de gêne pour accéder aux flasques. C'est le meilleur système que je connaisse jusqu'à présent. Du coup je vais devenir un adepte de la course avec bâtons car en montée ça m'a vraiment aidé.

Conclusion : J'ai eu un peu de mal à m'y faire, mais avec le temps je l'ai adopté. Ce sac est fait pour distance "courte" et nécessitera de faire du tri dans le superflu au regard de ces capacités de stockage

À retenir :

Le poids

Le portage des bâtons

Les flasques

À revoir :

Accessibilité et fermeture des poches arrières

Petit crochet pour les clés

Compatibilité poche dorsale

Contenu maxi sur la photo

2 flasques

1 gel + 1 barre

1 boussole

1 frontale

1 couverture de survie

1 buff + 1 paire de manchette

1 coupe-vent

La trousse de survie n'est pas rentrée

Pour qui ?

Traileur sorties courtes

commentaires

3 commentaires

Alek Hidell

inscrit le 19/11/17
Quand tu cours avec les bâtons rangés, tes bras ne frottent pas dessus ?
1
Xavier Lorenzo
Statut : Expert
inscrit le 04/07/19
Non j ai été vraiment surpris une fois les bâtons mis en place la première fois j ai réajusté le sac et aucun soucis. Pas de frottement pas de ballotement
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire