Avis Ultimate Direction Ultra Vesta 4.0 2018

3 avis Ultimate Direction Ultra Vesta 4.0.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Bulma47

Quelques imperfections mais un très bon sac malgré tout !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 40 ans | 1,60m | 53kg | Avancé
Conditions du test : Temps sec et ensoleillé, sortie longue, trail

J'ai fait l'acquisition de ce sac au printemps pour remplacer mon Olmo (raidlight) qui ne me convenait pas vraiment : beaucoup de ballotements, frictions, irritations et chocs avec les bidons rigides. Pour le remplacer j'ai longuement hésité entre le Salomon ADV skin 12 et l'Ultra Vesta de chez Ultimate Direction. Les commentaires plutôt positifs trouvés sur le net et notamment ceux laissés par les Outzeriens  et la possibilité de fixer les bâtons sur l'avant du sac m'ont décidé pour l'Ultra Vesta ! Le côté féminin a aussi pesé dans ma décision bien que cela n'ait pas été le critère principal.

Aspect général

Le sac est léger et compact. Il pèse 224g en taille S. La matière est douce. Il est joli (mais cela est subjectif). A l'intérieur le sac est composé d'un filet afin de garantir une bonne ventilation. 

Sur l'avant il y a 2 poches zippées et 2 poches pour accueillir les gourdes souples ou bien d'autres choses. elles se ferment avec un lien élastique. Il y a également les systèmes d'accroche des bâtons, de part et d'autre du sac à la verticale.  A l'arrière Il y a une grande poche zippée avec 2 compartiments dont un est prévu pour accueillir une poche à eau. Personnellement je n'en utilise pas. Sur le dessus du sac il y a encore une poche en tissu élastique, elle se ferme par un système de crochet, il y a également 2 petites poches zippées. la capacité affichée est de 10L. lorsque j'ai découvert le sac je me suis demandée comment 10L pouvaient entrer ... mais en fait oui tout mon matériel est rentré.

Le sac est ajustable par un système de serrage en bas dans le dos (il y a 2 cordons) et par des sangles qu'il est possible de positionner à la hauteur souhaitée.


test sur le terrain : marathon du Patou Trail : 43 km, 3200 D+ et une bonne partie de la journée à crapahuter dans les montagnes des Hautes Pyrénées

j'ai emporté

- une paire de bâtons fixée sur l'avant du sac

- 2 flasques souples de 500 ml

- une couverture de survie + de quoi faire un bandage (matériel obligatoire)

- du ravitaillement, de la poudre isotonique pour repréparer les flasques (j'avais prévu plus que nécessaire ...)

- mon coupe vent

- mon téléphone portable

- un paquet de mouchoirs en papier

- je n'ai pas emporté de couche supplémentaire (car météo ensoleillée et douce), mais j'ai tenté de la rentrer et ça passe

- une petite bouteille de 500ml car j'avais prévu un temps conséquent entre 2 ravitaillements à un moment du parcours.

Tout le matériel est entré dans le sac.

Cela dit les poches zippées à l'avant auraient méritées d'être un peu plus grandes, notamment pour pouvoir y loger facilement le téléphone. J'ai un Sony Xperia XA et il rentre tout juste, je ne peux rien mettre d'autre avec. L'autre poche a été utilisée pour du ravito.

La grande poche zippée à l'arrière peut accueillir pas mal de choses mais il sera nécessaire de bien organiser le tout afin que cela ne crée pas de bosse inconfortable contre le dos. Le coupe vent à trouvé sa place dans la poche élastique du dessus. Une partie du ravito dans les petites poches zippées à l'arrière. Il est préférable de les remplir avant de ranger le coupe-vent autrement elles sont difficiles à investir ....

Comportement pendant la course

Dès le départ, je me suis rendue compte que nous étions nombreuses à avoir le même sac ...

Les bâtons, ils sont très faciles à récupérer, je n'ai pas eu besoin de m'arrêter. Leur positionnement le long du sac n'est pas gênant.

Les gourdes, elles sont un peu basses il faut soit soulever la bretelle, soit pencher le tête. Elles sont assez faciles à placer dans leur logement une fois que le coup est pris, les élastiques de serrage évite qu'elles s'enfoncent au fond de la poche. Il faut cependant veiller à bien les positionner car autrement elles fuient ....

La stabilité : elle a été irréprochable. Le sac est resté bien à sa place. Je n'ai pas eu le moindre échauffement, pas de douleur.

Un inconvénient : le filet sur l'intérieur du sac laisse traverser la transpiration, le contenu du sac est donc mouillé si l'on ne le protège pas. Perso, je protège toujours mon téléphone avec un sac congélateur.


Conclusion

Je ne regrette vraiment pas d'avoir trouvé ce sac. Il est parfaitement adapté à mes besoins et à ma morphologie. Il sera mon allié pour un bout de temps !




8/10

Points forts

Confort
Stabilité
Légèreté
Porte bâton sur l'avant

Points faibles

Poches un peu étroites
pas de barrage à la transpiration
Une poche à accès rapide pour ranger le coupe vent serait pas mal. Là il faut enlever le sac.

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

3 commentaires

Christelle31
Statut : Gourou
inscrit le 04/09/17
Activités : 47 avisMatos : 3 avis
J'adore ce sac...même si quelques détails pourraient et j'espère seront améliorés.
0
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 01/07/18
Activités : 1 avis
Pour les gourdes trop basses, il existe un système de "paille" permettant de corriger le problème, ça ressemble à ça : https://www.amazon.fr/CBX-Sports-Bouteille-Clapotis-Compacte/dp/B07P6LCXJW/ref=sr_1_1_sspa?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&keywords=soft+flask&qid=1564302286&s=sports&sr=1-1-spons&psc=1
On trouve la paille seule à Intersport sous la marque Pro Touch et ça coûte un genre de 5€ pièce, au cas où...
1
Bulma47
Statut : Expert
inscrit le 27/10/18
Photos : 1 photos du jour
Merci pour l'info ! Je vais regarder, ça pourrait être bien pratique
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire