Avis Julbo Ultimate

7 avis Julbo Ultimate.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,3/10
Makwa

Point de zones d'ombre pour Ultimate

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,77m | 72kg | Avancé | Strasbourg
Acheté : 190€ en ligne
Conditions du test : Rando et petit trail en montagne, névés, altitude entre 1500 et 2450m. Grande voie d'escalade. Ensoleillement fort, et défilés de nuages, alternant phases claires et sombres.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Lunettes Julbo Ultimate

Points forts

Légèreté, tenue, antibuée, verres photochromiques.

Points faibles

Nettoyage.

La petite intro en italique qui va bien :

Pour être tout à fait franc, les lunettes de soleil c'est pas mon truc.

Je n'en porte quasiment jamais sauf un masque quand je fais du ski. Je trouve que ça ne me va pas, j'ai les yeux foncés et donc j'estime, sûrement à tort, ne pas être trop sensible aux forts rayonnements.

Mais mon ami Pierrot, qui avec ses yeux bleus ne quitte que rarement les siennes, me dit qu'on va randonner sur des névés et que je dois absolument en avoir à cause de l'ophtalmie des neiges, très bien, j'abdique.

D'habitude, pour ce genre d'occasions, j'emprunte celle de mon beau-papa, des lunettes de glacier à l'ancienne avec les œillères en cuir, qui me font mal au crâne car trop petites et sujette à la buée.

Et là, quelle chance ! Je suis sélectionné pour tester les JULBO Ultimate  Reactiv Photochromic. Merci Julbo, merci Outzer.

Description du produit (données constructeur)

Verres photochromiques (cat. 1 à 3 - taux de transmission visible : 17% - 75%), ils foncent ou s'éclaircissent selon l'intensité lumineuse et s’adaptent ainsi à tout moment de la journée et au terrain. Traitement antibuée interne et traitement oléophobe en face externe (évite les salissures, facilite le nettoyage et favorise le glissement de l’eau sur le verre).

TS (Non temperature sensitive) : le verre fonce ou s’éclaircit quelle que soit la température.

Couleur : JAUNE / MULTILAYER ROUGE

Protection solaire : Photochromique

VLT (taux de transmission visible) : 17% - 75%

Matériau : TRIVEX

Fourni avec un étui semi-rigide et une une housse microfibre.

Il n'y a pas de cordon dans le colis mais un trou dans les branches permet d'en placer un.

Le test

Après deux semaines de randonnées/trail/escalade dans le massif des Écrins, voici mon retour :

  • Très bonne tenue et confortable. Légère avec leur 27g ! Les ailettes s'adaptent parfaitement à mon nez. Les branches ont un bon grip et se règlent bien sur ma tête (j'ai un crâne plutôt plat sur les côtés). Aucune douleurs ou maux de têtes après 7h de port continu. J'ai apprécié les branches droites qui ne descendent pas derrière mes feuilles de choux, souvent cause de gêne.

Je les ai utilisées lors d'une belle randonnée au glacier d'Arsine (le plus bel endroit au monde au dire de Laura, la petite copine de mon ami Pierrot).

Lors de la redescente, j'ai coutume de courir comme un fou dans les sentiers pierreux. Elles n'ont pas bougées. À un moment, j'ai mal anticipé un rocher et j'ai culbuté en faisant une roulade acrobatique dans la pente. Je me suis relevé aussi sec pour repartir de plus belle, les lunettes toujours bien campées sur mon nez !

Pour moi c'était une déclaration d'amour à la vie à la mort.

  • Point de buée. La structure des Ultimate est bien aérée. L'air circule bien par les côtés car les verres ne ferment pas complètement latéralement.

J'ai aussi porté ces Julbo pour faire de la grande voie d'escalade. En plein cœur de l'effort, suant, haletant, en tête face à une bonne grosse dallouze bien trop lisse, mes verres, eux, restaient sereins et insensibles. Secs, malgré le nuage de vapeur que j'étais devenu.

Je dois préciser que je porte souvent un bandeau type Buff sous mon casque, absorbant une bonne partie de la sueur venant de mon front.

  • Filtration et adaptation à la luminosité parfaite pour sa catégorie.

Un peu légère pour la neige et la haute montagne par temps très clair mais ce n'est pas ce qu'on leur demande. Pour moi qui suis moins sensible, la filtration reste très bonne même sur névés.

La transition est rapide et progressive d'un milieu clair à sombre et inversement. Lors d'une journée où les nuages défilaient dans le ciel, les phases très lumineuses et ombragées s'alternaient sans que la vision en pâtisse. C'est appréciable car on ne se rend plus compte qu'on les porte au point où j'oublie de les enlever quand je rentre au bar commander la bière bien méritée.

  • Un point négatif pour le nettoyage et la robustesse

J'ai fait tomber une fois la paire de Julbo sur des rochers granitiques ce qui a provoqué une petite rayure sur la face extérieure du verre. Cependant la visibilité est peu affectée car l'impact est situé un peu en périphérie.

Aussi, je trouve qu'il est compliqué de supprimer totalement les traces de gras, malgré l'utilisation de la housse microfibre.

En conclusion

Dotées d'une très bonne tenue et d'un port vraiment confortable, les Julbo Ultimate Reactiv Photochromic sont parfaitement adaptées pour un usage trail ou de randonnée longue durée.

La protection contre le rayonnement solaire et le traitement anti-buée est efficace.

Si vous appréciez le look irisé des verres et le style dit agressif des Ultimate, ces lunettes ne vous décevront pas !

Pour qui ?

Toute personne pratiquant des sports en extérieur excepté la haute montagne.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire