Avis Petzl Grigri 2022

13 avis Petzl Grigri.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
nin2310

Agréable, rassurant, reposant !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,62m | 62kg | Avancé | Périgueux
Conditions du test : Soleil, temps clair
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Assureur Petzl Grigri

Points forts

Rassurant

Points faibles

Gaucher
Prix

Pour commencer, merci à Petzl et à Outzer pour ce test privé. 


Caractéristiques :

Poids: 175 g

Compatibilité corde: corde à simple de 8,5 à 11 mm

Matière(s): flasques en aluminium, patin de freinage et came en acier inoxydable, poignée en nylon renforcé

Certification(s): CE EN 15151-1, UKCA, UIAA


Utilisation :

Pour ce test, le Grigri n'a été utilisé qu'en falaise lors de nombreuses sorties ces 6 derniers mois.

Il a été utilisé avec des cordes différentes allant de 9,5 à 10,5 mm de diamètre, sa grande amplitude de comptabilité avec les différentes tailles de corde est un plus, il s'utilise avec pratiquement l'ensemble des cordes à simple du marché. Plus le diamètre de la corde est fin, plus il faudra être vigilant à la descente bien sûr. 

Je l'utilise surtout en moulinette même si il peut également être utiliser en tête.

Assurage en moulinette : Sa manipulation est simple et fluide. On passe la corde comme indiquée sur les images et hop le tour est joué, on assure comme avec n'importe quel assureur. Il faut bien veiller à toujours garder une main sous l'assureur mais rien de bien compliqué, le grigri fait le job ! Pour la descente, une manette est présente sur la gauche de l'assureur, pas de soucis, il suffit de doser avec la manette et la descente se fait facilement, c'est fluide. Le grigri est plutôt adapté pour les droitiers, les gauchers seront à l'envers ce qui n'est pas des plus pratique.

Assurage en tête : La manipulation s'avère plus technique. Il faut comprendre le mouvement pour pouvoir donner du mou rapidement avec fluidité au leader. Pour donner du mou régulièrement, pas besoin de toucher à la came cela se fait tranquillement, par contre au moment du clippage par exemple pour donner beaucoup de mou en une seule fois, il faut trouver la bonne position de la main pour pouvoir appuyer avec le pouce sur la came sans lâcher la corde. C'est un coup à prendre quand on n'y est pas habitué. Sinon aucun soucis, une fois le geste compris, le grigri s'avère efficace pour l'assurage en tête.


Plus value du grigri : N'étant pas très lourde et assurant parfois des gens de même poids mais aussi parfois des personnes plus lourdes, c'est agréable d'avoir un système avec le blocage assisté par came. Quand quelqu'un travaille une voie c'est beaucoup plus agréable que l'utilisation d'un reverso, on se fatigue beaucoup moins vite en assurant, pas besoin de forcer pour pouvoir bloquer la corde efficacement. Pareil pour la descente, c'est agréable de descendre la personne sans devoir trop forcer pour que la corde ne prenne pas trop de vitesse, la came fait bien le job.


On sent que c'est du bon matos, le grigri est solide sans être trop lourd à porter au baudrier.

J'ai récupéré le grigri grâce à un test privé mais je ne l'aurais peut-être pas acheter au vu de son prix même si je m'en sers tout le temps maintenant. Je pense que c'est un bonne investissement pour les grimpeurs réguliers surtout si il y a une différence de poids importante entre l'assureur et l'assuré.


Conclusion :

En falaise, le grigri est très agréable a utiliser.

Il est rassurant que ce soit pour celui qui assure ou pour l'assuré.  

Il est agréable à utiliser.

Seul désagrément, il ne peut pas être utiliser en grande voie et les gauchers doivent s'adapter.


Pour qui ?

Grimpeur de falaise.

commentaires

Un commentaire

Oliv01 La version gaucher n'est pas a l'ordre du jour chez petzl, pas rentable m'ont ils dit.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire