Avis Salomon Grid HZ Mid M 2018

1 avis Salomon Grid HZ Mid M.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
mart!

Une petite (r)évolution en terme de Midlayer

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,82m | 60kg | Avancé | Montaigu
Acheté : 75€ en ligne
Conditions du test : Utilisé depuis 2018 et porté en randonnée, à ski, en courant, et par des températures allant de -20°C à 20°C.

Points forts

- Confort
- Chaleur
- Légèreté
- Polyvalence

Points faibles

- Bandes réfléchissantes trop peu réfléchissantes

Contexte :

En termes de couche intermédiaire, le choix a toujours été compliqué. Entre un haut trop chaud et très peu respirant et un autre respirant mais pas chaud du tout, difficile de savoir quelle couche intermédiaire choisir lorsque le temps devient frais. Aussi, les couches intermédiaires sont rarement polyvalentes et s’adaptent peu d’une activité à l’autre. Etant vendue pour combiner de nombreux avantages à ce sujet, j’ai décidé d’essayer la Grid HZ Mid de chez Salomon.

Caractéristiques :

Ce midlayer est tout d’abord différemment structuré que ses prédécesseurs. Il n’est pas forcément plus fin mais constitué à l’intérieur d’une matière dite « gaufrée » (5% d’élasthanne et 95% de polyester), censée assurer une meilleure respirabilité et une chaleur plus importante qu’une polaire traditionnelle. Cette composition tend à donner à ce midlayer un aspect « rayé » à l’extérieur et un côté doux au touché et stretch.

En ce qui concerne les caractéristiques du produit, il correspond très bien aux guides de tailles fournis par la marque. Sa coupe, dite « Active », est ajustée. Elle possède une fermeture type ½ zip ainsi qu’une poche pectorale dans laquelle un petit téléphone peut être glissé. On y trouve également des marquages réfléchissants sur le bras droit.

Ce haut est vraiment léger puisque son poids est annoncé à 200g. Concernant la taille S, je l’ai pesé à 192g.


Sur le terrain :

Passons sans plus attendre aux tests de terrain ! J’ai pu le tester dans de nombreux univers différents : de la course à pied à l’alpinisme, en passant par la randonnée en moyenne montagne et le ski ; ainsi que dans de nombreuses conditions, allant de -20°C à 20°C.

Je l’ai trouvé extrêmement polyvalent et étonnamment chaud. Lorsqu’on le met, on ressent instantanément une sensation de chaleur, bien plus que pour une polaire classique, effectivement.

Lorsque l’intensité augmente, on ressent beaucoup moins la chaleur qu’avec une couche intermédiaire « classique », ce qui permet d’éviter de l’enlever quand les températures changent brusquement. La respirabilité est aussi impressionnante. Cela procure une étonnante sensation de confort… on aurait presque envie de le garder sur nous !

Par contre, autant dire que sous les 0°C et lors d’une activité peu intense, sa chaleur ne suffit pas ! Il fera par contre parfaitement l’affaire sous une doudoune ou sous une veste respirante. Il faut malgré tout faire attention quant au t-shirt choisi dessous : un t-shirt en coton ne vaut pas un t-shirt respirant.

Côté esthétique, le haut est sobre et vraiment bien fini : il peut être porté dans la vie quotidienne facilement.

Ses capacités de séchage sont aussi vraiment surprenantes : à la sortie de la machine, il est quasiment sec lorsque d’autres vêtements techniques sont trempés..!


Points négatifs…

C’est vraiment pour être critique que j’ai essayé d’en trouver ! On pourrait citer les marquages réfléchissants qui manquent selon moi de visibilité dans le noir. De même, la poche pectorale ne peut pas accueillir u smartphone trop grand, et des clés ne tiendront pas en place.


Conclusion :

Pour moi, ce midlayer est parfait. Il cumule confort en toutes circonstances et polyvalence. C’est une très belle (r)évolution quand on le compare aux anciens modèles de la marque. Au bout d’un an et demi d’utilisation intensive, il n’a pas bronché et reste en très bon état ! Il m’a tellement plu que j’en ai racheté un autre !


(NB: attention, les guides de tailles ont changé chez Salomon depuis cette date d'achat : S ancien = XS actuel)

Pour qui ?

Pour les coureurs et les passionnés de montagne qui veulent un midlayer "passe-partout".
10/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire