Avis La Sportiva skwama 2020

14 avis La Sportiva skwama.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,6/10

Un chausson qui colle à la paroi... et aux pieds..

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,84m | 88kg | Avancé | Nantes
Acheté : 119€ en ligne
Conditions du test : Bloc Indoor

Points forts

- Une accroche irréprochable
- Un chausson qu'on enfile comme un chausson... c'est débile comme formulation.
* Un chausson qu'on enfile comme une pantoufle... voilà c'est mieux.
- Une pointe précise

Points faibles

- Ballerine fine, qui fait vite mal au pied "plus large"
- une gomme qui va s'user rapidement, sans l'ombre d'un doute !

Fervent admirateur de la précision Scarpa, je décidais il y a quelques temps de me laisser tenter par la concurrence italienne...
Quelle ne fût pas ma surprise de réussir à enfiler un chausson en 42 (pour un 43,5), du premier coup, sans douleurs, lors de l'essai en magasin...
On part avec un point positif +++ donc je me laisse tenter.

Aux premières tentatives de talonnage, je reste un peu sur ma faim. En fait, il fallait juste commencer à user un minimum la gomme lisse et lustrée de sortie d'usine. Puisqu'on parle Talon. Le talon est pour moi une bonne indication de la qualité d'un chausson. Me demandez pas pourquoi.
Chez Skwama, le talon est épais comme de la pâte à crêpe (à not' souverain ! rin rin !) et rigide. Genre vraiment rigide. J'avais peur qu'il n'épouse pas assez MON talon et s'écrase sous mes 88 kg... C'est en fait un habile mélange des deux mais finalement, ça colle quand même plutôt bien. Alors certes, on évite de talonner sur un graton... sinon on risque le décés. Mais l'accroche reste tout à fait satisfaisante.

La semelle est plutôt souple dans l'ensemble, avec une gomme en XGrip2 donc une accroche tout à fait exemplaire même si on pressent qu'elle va fondre comme un Cornetto pendant une rando au Maroc au mois d'Aout... 

Mais LE point le plus important, comme je laissais le suspens jusque là, c'est bien l'aspect "ballerine". Yes, le Skwama est une ballerine, pas trop asymétrique, ce qui explique mon étonnement et mon satisfaction inattendue lors de l'enfilage ! Mais ne nous laissez pas attendrir par cet accueil fourbe ! Si comme moi, vous avez le pied un peu large, il ne faudra pas plus de 20 minutes avant de commencer à ressentir l'effet "étau". Contrairement à mes premières amours chez le fabricant d'en face, la douleur n'est pas constante mais plus insidieuse et sur une session d'une heure et demie, je retire mes chaussons 5 minutes, 3 à 4 fois...

La pression ressentie au niveau des 1er et 5ème métacarpes est tout particulièrement infernale...

En français, ça douille sa mère sur les côtés !
C'est ce qui lui vaut un 9/10 pour moi. J'aurais préféré savoir dès le début que j'allais en chier plutôt que me laisser surprendre comme un néophyte.

Un excellent chausson cependant, s'il fallait encore le démontrer. Du haut de gamme pour grimpeurs exigeants (on dirait l'accroche de site de rencontre élitiste)

Pour qui ?

Pour le grimpeur aguerri... en même temps vu son prix, on l'achète pas à clémentine pour débuter l'escalade à 8 ans.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire