Avis La Sportiva Lycan 2021

5 avis La Sportiva Lycan.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 6,2/10
climbingismylife

Si elles étaient solides elles seraient parfaites.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | 1,75m | 63kg | Expert
Acheté : 100€ en ligne
Conditions du test : Terrain montagne, temps sec, humide, pluvieux, été et hiver.

Points forts

Modèle Lycan 1
Semelle extérieure solide et excellente adhérence.
Confort du chaussant pour pied large.
Modèle Lycan 2
Semble plus solide sur les côtés et au niveau du talon que le modèle 1.

Points faibles

Modèle Lycan 1
Mesh sur le dessus du pied qui se déchire.
Renforts avant du pied qui se décollent.
Talons qui se trouent.
Côtés qui se déchirent.
Modèle Lycan 2.
Taille plus petit.
Semelles extérieures, crampons qui s’arrachent et semelles qui s’usent très très rapidement.
Mesh qui se déchire.

Traileur par intermittence je cours de mai à décembre. Je suis un petit gabarit de 1m75 pour 63kg avec un coup de pied fort et un avant de pied large. 

En général je cours 3/4 fois semaine, 3 sorties de 5 à 10km et une sortie de 20-25km avec en général de 500 a 2000m de dénivelé par sortie.

Il fut pour moi très difficile de trouver une paire de chaussures dans laquelle je me sente bien.

Après essais de plusieurs marques naturellement je me suis tourné vers la marque La Sportiva et plus particulièrement le modele Lycan que je porte depuis leurs sortie en 2018.

Idéalement je renouvelle ma paire de chaussures après 500km de courses à pied quand elles ne sont pas détruites avant.

Je vais vous faire le retour de ma longue expérience d’utilisation sur ce modèle dans ces versions 1 et 2. Malheureusement, que ce soit la version 1 ou 2 ce modele vit très mal; à noter que je cours uniquement en montagne et suis particulièrement friand de singles sur arêtes vertigineuses. J’utilise également mes chaussures pour du fast hiking avec sac à dos allant jusqu’à 6-10kg.

Mais comme je le disais précédemment l’usure de ces chaussures arrive très rapidement.

Tout d’abord j’ai constaté en 3 ans d’utilisation que ce modèle a 3 points positifs (à mes pieds).

1- le confort se fait ressentir dès les premiers kilomètres 

2- sa semelle extérieure est exceptionnelle, autant niveau adhérence sur tout terrains que niveau solidité. 

3- le maintient du pied est parfait.

Mais… 

au bout de 100km en général (je l’ai constaté sur mes 8 paires) le mesh sur le dessus du pied et les côtés à tendance à se déchirer, les renforts à l’avant se décollent, les coutures se défont et les talons se trouent a l’intérieur pour en arriver aux renforts.

Enfin bref, vous l’aurez compris, même si ce modèle a de gros avantages, on ne peut pas courir avec des chaussures qui tombent en lambeaux.

La sportiva a donc décidé (très certainement après de nombreux retours négatifs) d’améliorer le modèle en sortant une version 2.0 soit disant plus solide…

Mais pas si sûr… 

Après mes 8 paires de Lycan 1 je me laisse donc tenter (avec crainte du changement) par ce relooking plein d’espoirs.

Dès le premier coup d’œil et la prise en main je constate plusieurs changements.

La chaussure est un peu plus courbée, les côtés m’ont l’air plus solides, le talon est garnit pour combler les creux du tendon, il y a un œillet de plus en haut pour serrer là cheville et surtout, chose qui me surprend la semelle extérieure est complètement différente, c’est celle du modèle mutant.

Place à l’essai…

Des les premiers pas je sens que là chaussure est trop serrer, très étrange parce que je suis presque sûr d’avoir pris la même pointure que d’habitude. Je m’arrête pour vérifier la pointure et effectivement c’est la bonne taille. Je met ça sur le compte de la chaleur, mon pied a dû gonfler… mais non, cette sensation restera présente tout le long de la vie des chaussures.

Run finit, un petit 7km avec 500m de deniv sur des arêtes et force m’est de constater que la gomme des crampons est très souples et que leurs formes donnent une sensation d’instabilité sur les terrains nécessitant une accroche irréprochable et surtout… 1 crampons sur chaque chaussure c’est carrément arraché… incroyable!!! Mais ça ne me gêne pas vraiment pour courir et comme je compte partir quelques jours en montagne pour courir je décide de les garder et de voir.

Mais après 50 km supplémentaires d’autres crampons avaient sautés, les semelles semblait avoir 1000km et le mesh du dessus du pied a commencé à se déchirer.

Du coup à mon retour j’ai contacté le service après vente du site sur lequel je les avais acheté.

Et elles m’ont été remboursées… et moi déçu encore une fois.


Fin du test 


Pour qui ?

Ceux qui courent en colline sur des terrains (terre, herbe, occasionnellement caillou) secs et sur de petites distances en loisir.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire