Avis La Sportiva Akyra 2018

10 avis La Sportiva Akyra.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Spirou@74

Des pantoufles, pas très rapides, mais qui vont loin !!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 48 ans | 1,72m | 64kg | Débutant | Passy
Acheté : 116€ en ligne
Conditions du test : Soleil, pluie, terrain sec, gras, caillouteux, racines, feuilles mortes, neige, traversée de torrents ... Terrain montagne quoi ! 164 km en 2 mois.

J'habite en Hte Savoie, au pieds de la chaîne des Fiz. Je cours donc souvent en forêt au printemps, puis sur chemins d'alpage quand la neige a fondu. Mon terrain habituel est donc composé de racines, feuilles mortes, cailloux et rochers de tailles variées, et ... de la pente ! Cette année le printemps a été assez pluvieux, donc pas mal de boue aussi, et un peu de neige.

700 g la paire en pointure 41.5, elles affichent 164 km au compteur.

Sur le haut de la languette on observe un petit relief "moulé" dans lequel les lacets viennent se positionner: système assez efficace qui permet de bien maintenir la languette en place: elle ne "tourne" pas sur le côté et reste bien centrée.
Le très gros point fort des chaussures de La Sportiva, en général, c'est l'adhérence. Sur ce plan là, je trouve les Akyra un tout petit peu moins performantes que les Ultra Raptor (qui permettaient sans problème de faire de la petite escalade facile), mais elles restent tout de même à un niveau que je qualifie d'excellent. Même en terrain mouillé ou enneigé (sur feuilles mortes, racines, boue, rochers), ça tient. Attention malgré tout à ne pas lui demander l'impossible: sur du lichen trempé par exemple, tout glisse, je ne passe pas "à fond" dans un toboggan raide et rempli de boue. ET j'ai zippé UNE fois (un seul pied): sur un rocher raide, alors que ma semelle était remplie de boue (le rocher a servi de paillasson !).
Autres qualités de ces Akyra: le confort et le maintien de la cheville: je trouve que la tige monte relativement haut (pour une chaussure tige basse) sur le tendon d'achille. Avantage: en terrain instable (éboulis pentu par exemple), on se sent maintenu, et bien stable. Et dans les chemins même copieusement empierrés, on peu débouler en mode "bulldozer" sans trop se poser de question. Inconvénient (lié à mon grand âge): attention à la tendinite du tendon d'achille si on ne s'échauffe pas assez longtemps et progressivement.

Défaut de cette Sportiva Akyra: le "rendement", l'élasticité, ou le rebond, la nervosité ... sont inexistants (ou presque). Courir vite sur une section plate (ou en faux plat) demande une grande débauche d'énergie. Bon, moi je m'en fous,je me contente de trottiner gentiment. Je ne vise pas un podium, je vise la ligne d'arrivée ... en un seul morceau et si possible sans ampoule, sans crampe, sans entorse ... et pour l'instant ça se passe très bien !

Pour qui ?

Un "finisher" pas pressé qui ne recherche pas une Formule Un mais plutôt un bon 4x4. Une chaussure pour trottiner en terrain montagneux plutôt que courir sur du plat.
9/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Amorti

Points forts

Adhérence, amorti et confort, maintien et stabilité. Et aussi: bonne prise de carre sur les traversées de névés en dévers, chaussure rassurante.

Points faibles

Aucun dynamisme !

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire