Avis Petzl irvis hybrid 2020

7 avis Petzl irvis hybrid.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,6/10
XavKerv1

Votre MUST-HAVE fond de sac !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 20 ans | 1,82m | 60kg | Avancé
Acheté : 135€ en magasin
Conditions du test : Sorties en ski de rando et alpinisme par beau temps

Points forts

+Excellent rapport Performances/Technicité/Poids
Confort/ Facilité d’utilisation

Points faibles

Différence d’usure acier/alu

Voilà maintenant quelques temps que l’hiver laisse péniblement sa place au printemps. Tandis que

les alpages commencent entre deux névés à ressortir leurs plus beaux parterres de crocus, les

sommets et arêtes restent quant à eux encore bien blancs.


Avec la belle saison de ski que nous avons eu, nous souhaitons désormais pouvoir reprendre les

petites courses d’alpinisme à la journée et les belles randonnées aériennes. Quoi de mieux alors pour

faire cette transition en douceur que les IRVIS HYBRID de chez PETZL ? Place à l’analyse.


Fiche technique (données PETZL):

  • Bloc avant en acier pour permettre le cramponnage en glace,
  • Talon en aluminium pour alléger au maximum le crampon (570 g avec ANTISNOW fourni).
  •  Système de liaison souple CORD-TEC pour optimiser le volume des crampons rangés dans leur

housse (fournie),

  • Ajustement de la longueur des crampons sans outils.
  • Fixation LEVERLOCK UNIVERSEL : fonctionne avec toutes les chaussures de randonnée glaciaire,

d'alpinisme et de ski de randonnée avec débord arrière ; ses composants (FIL ou FIL FLEX) lui

permettent de s’adapter à tous les avants de chaussure (avec ou sans débords).

  • Nombre de pointes: 10
  • Pointures: 36-46
  • Certification(s): CE EN 893, UIAA
  • Matière(s): aluminium, acier, acier inoxydable, polyamide, Dyneema.
  • Crampons livrés avec une housse de protection et de transport et avec ANTISNOW


Expérience :

Achetés initialement il y a deux ans pour me venir en renfort lors de mes sorties ski pente raide dans

les couloirs glacés ou bien croutés, j’ai rapidement compris que ces crampons m’allaient être utiles

pour bien d’autres excursions montagnardes. Petzl ne m’a encore une fois pas déçu. En effet, du fait

de leur poids relativement faible et leur encombrement moindre il m’est désormais impossible de

renoncer à les prendre dans le sac par soucis de place ou de poids. Faisant dorénavant partie

intégrante de ma famille « fond de sac », ces crampons me sont d’une véritable aide pour les

passages plus techniques (peu importe les saisons).


Qu’est-ce que j’aime chez eux ?

  • Leur poids : indéniable, les 570gr ne se font pas ressentir. Cela est notamment dû aux

cordelettes et au talon en aluminium.

  • Leur compacité : Une fois pliés ils tiennent dans une main. Un sacré avantage pour le

traditionnel tétris du sac à dos (merci le CORD-TEC).

  • Leur facilité d’utilisation : Une fois la marche taillée et réglés, 30 secondes suffisent pour

qu’ils soient solidement sanglés aux chaussures. Que l’on soit débutant ou expérimenté, on

prend son pied très facilement avec. Pour le défaire c’est aussi rapide !

  • Leur confort d’utilisation : On a souvent tendance à l’oublier mais régler ses crampons rime

souvent avec perte des doigts ou au pire des cas blessures. Grâce à la cordelette ce n’est plus

une histoire d’homme, on oublie les combats de catch en singulier avec les crampons.

  • Leur polyvalence : Basique mais agréable, il est hyper simple de les passer de chaussures de

ski de rando aux chaussures d’alpi. Livrés avec les composants FIL ou FLEX FIL ils iront sur

toutes vos paires.

  • Leur solidité : Bien que simples d’apparence ils se révèlent toutefois être fiables à 100%

lorsque l’on en a besoin. Pas de signes d’usures prématurées sur la cordelette (Dyneema) ni

sur les pointes (acier/alu).


Qu’est-ce que j’aime moins chez eux ?

  • Différence d’usure : Après seulement quelques sorties j’ai pu constater une forte différence

d’usure entre les deux matériaux que sont l’acier et l’alu. Bien que logique, l’aluminium

s’use toutefois bien plus vite sur les surfaces abrasives tel que les cailloux et les pointes ont

tendance à s’arrondir. Un entretien régulier est nécessaire.

  • Trouver le bon réglage : Plus que sur des crampons classiques je trouve qu’il est

particulièrement important de bien savoir comment on veut les régler. Avec la cordelette un

peu élastique qui coulisse sur la pointe avant la position des crampons change souvent entre

la mise au pied et le serrage final. Pour éviter de les mettre et démettre dans un endroit

délicat mieux vaut les tester dans de bonnes conditions.


Conclusion :

Les Petzl Irvis Hybrid seront vos meilleurs jokers lorsque les conditions sur le terrain seront

différentes de ce que vous aviez imaginé ou dans les passages techniques. Pratique et léger ils ne

resteront plus jamais à la maison lorsque vous irez en montagne mais serons dans le fond de votre

sac. Que ce soit pour monter un couloir ou se balader sur une arête effilée ces crampons répondrons

plus que présent ! Leur utilisation est plutôt vouée à être utilisée dans le raide avec la pointe avant

en acier et dans la neige (pour préserver la cordelette, qui est remplaçable ceci dit) grâce aux ANTISNOW. L’étui fourni est super

résistant même après un an d’utilisation.


Petit conseil d’entretien : Les rincer à l’eau douce avec une brosse après chaque sortie et bien les

faire sécher (éviter la rouille et préserver la cordelette). Le mariage parfait avec ces crampons sera le

piolet Petzl Gully.

Pour qui ?

Celles et ceux qui sont à la recherche de crampons à avoir toujours dans le sac sans remords pour les plus belles excursions en montagne !

commentaires

2 commentaires
XavKerv1
Statut : Expert
inscrit le 17/12/19
Matos : 17 avis
Hello, merci pour la remarque ! Je corrige d'emblée mon propos ;-)
Bonne journée
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire