Avis 361° Yushan 2019

3 avis 361° Yushan.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
edenes

Confortable mais manque de précision

Avis sélectionné
Profil du testeur : 49 ans | 1,73m | 68kg | Avancé | Limoges
Acheté : en ligne
Conditions du test : 4 entraînements : forêt, montagne / sec, humide, neige
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Chaussure 361° Yushan

Voici mon retour sur les 361° Yushan testées dans le cadre des tests privés.

Le testeur : plutôt trails longs, pas super fort en descente, supinateur, attaque arrière du pied, habitué à courir avec des Montrail Caldorado II, auxquelles je vais me référer pour faire des comparaisons …

Mon test paraît plutôt rapidement après la réception des chaussures, mais j’ai eu le temps de me faire une bonne idée avec 4 sorties (18 km +500D/forêt/terrain sec ; 5 km/forêt/terrain sec (même parcours réalisé le même jour avec les Caldorado et les Yushan exprès pour comparer) ; 11 km forêt/ terrain humide ; 20 km +1600D montagne/terrain sec, humide et neige. Je rédige le test maintenant car à l’issue de celui-ci, je ne prendrai pas ces chaussures pour mon trail de 70km début juillet.

Tout d’abord il faut savoir qu’avant, dans une chaussure, j’étais « bien » ou « pas bien » mais je ne posais pas vraiment de questions du pourquoi. Pour ce test j’ai écouté mes pieds, mes jambes et mon corps et finalement c’est compliqué mais c’est très enrichissant. Donc après cette introduction voici ce que je pense des Yushan de chez 361°.

Au déballage, les chaussures sont très belles et donnent un aspect de finition de bonne qualité. Les crampons (mesure personnelle) font 4 mm, ce qui est identique aux Caldorado. Le Mesh parait solide et il existe à la jonction semelle-Mesh une bande plastifiée par-dessus le Mesh, je pense pour augmenter la protection dans les flaques de faible profondeur. C’est important de faire des tests … je n’avais jamais remarqué que les Caldorado avaient la même bande ;-). Le pare-pierre est présent et englobe bien l’avant du pied. Au niveau pointure elles chaussent comme les Cascadia ou les ASICS (route).

Sur la balance elles pèsent 343g par chaussure (en 42,5) ce qui est dans la moyenne des chaussures de trail. Ce ne sont pas les plus légères, mais pas non plus les plus lourdes. Par contre, je trouve qu’en course les 50g de plus par pied se ressentent par rapport aux Caldorado … on s’habitue rapidement au bon côté des choses.

Après les avoir enfilées on est super bien dedans, à l’aise… Le déroulé du pied est agréable, probablement amélioré par les 3 zones « prédécoupées » au niveau de la semelle. Elles sont bien stables avec un englobement de l’arrière pied. L’aspect de l’avant de la chaussure est plutôt large et malgré un pied plutôt large, j’ai eu l’impression de ne pas être bien maintenu en course, surtout dans les descentes où j’ai dû resserrer les lacets. Cependant, malgré ce resserrage, j’avais quand même l’impression de flotter, et j’étais à ce moment-là trop serré au niveau du coup de pied. Je ne suis donc pas convaincu par le laçage, la languette parait aussi un peu courte (1 cm en plus n’aurait pas été de trop).

En termes d’amorti elles sont impeccables que ce soit lors de l’attaque talon ou avant du pied en montée. La semelle dans sa globalité filtre bien le terrain. J’ai par contre trouvé que l’accroche était moins bonne lors du déroulé du pied en montée sur terrain sablonneux, mais pas lors d’une attaque avant-du pied. J’ai aussi eu la sensation que la semelle « n’épousait » pas complètement le terrain du fait d’une rigidité. C'est peut être lié au couple de torsion entravé par un milieu de semelle large et rigide, mais je ne suis pas assez expert pour l'affirmer. Cela ne m’a pas gêné mais c’est l’impression que cela donnait en comparaison avec les Caldorado.

En descente, probablement du fait du drop de 8, j’avais la sensation d’aller plus vite en étant entrainé vers l’avant, c’est assez agréable.

Probablement en lien avec un avant trop large et la semelle confortable mais plutôt rigide, j’ai trouvé qu’elles n’étaient pas très « précises » surtout en descente sur des appuis techniques comme des rochers, des racines ….

Dans la neige (plutôt molle en cette saison) l’accroche que ce soit en montée ou en descente était impeccables. Une fois les crampons enfoncés, ça ne bouge plus. La neige a été l’occasion d’avoir les pieds mouillés et donc de tester le séchage et l’évacuation de l’eau. Ici pas de soucis, le pied reste humide mais pas trempé. En conditions sèches, l’humidité de la transpiration est bien évacuée.

Sur terrain sec et sablonneux, je n’ai pas eu de problème avec des petits cailloux venant dans la chaussure.

Que ce soit sur terrain sec ou humide, voir mouillé, je n’ai pas ressenti de conflit entre mon pied et de éléments de la chaussure, donc pas d’ampoule ni point de pression … plutôt agréable.

Remarque concernant le type de foulée : J’ai l’impression que ces chaussures sont plutôt pour des coureurs neutre tendance pronateur. En effet avec ma foulée supinatrice, j’avais tendance à me donner des coups de pieds sur la malléole, ce qui ne m’arrive pas habituellement et j’ai ressenti après mon 20 km en montagne des douleurs au niveau de tendons un peu étirés du fait du forçage supinateur (le mien + celui imposé par la chaussure).

En conclusion, il s’agit de très belles et confortables chaussures, bien finies mais que je ne continuerai pas à utiliser en tout cas pour courir (mais pour les ballades elles trouveront toute leur utilité) car elles ne sont pas faites pour ma foulée et je les trouve un peu « pataudes » (je ne sais pas si le terme est bien choisi) du fait du chaussage trop large à l’avant.

Finalement c’est fou tout ce qu’on trouve à dire en « s’écoutant » courir….

Pour qui ?

Traileurs pronateurs
7/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Amorti

Points forts

Confort, amorti

Points faibles

Manque de précision
Pour pronateur (point faible que pour les supinateurs ;-))

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

2 commentaires

Auré Ca
Statut : Gourou
inscrit le 16/06/18
Activités : 3 avis
Intéressant tout ça ;-)
Je viens de boucler ma prépa et le trail des écrins avec...mon avis arrivera dans la semaine :-)
1
Christelle31
Statut : Gourou
inscrit le 04/09/17
Activités : 47 avisMatos : 3 avis
Pour ma part je vais encore approfondir le test...mais je retrouve quelques points commun avec ton test.... ;-)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire