Avis Scarpa Ribelle Tech OD 2020

2 avis Scarpa Ribelle Tech OD.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
@lex63

Confort et performance pour ce petit bijoux

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,80m | 70kg | Expert | Beaufort
Acheté : 390€ en magasin
Conditions du test : Météo estivale, neige, mixte, rocher

Points forts

Confort, poids, mobilité de la cheville

Points faibles

Précision en rocher

Présentations

Conçues en collaboration avec le regretté Ueli Steck, on imagine bien l'esprit de cette chaussure. On est plutôt dans la performance, avec 550 g sur la balance, elle fait partie d'une des plus légères du marché. On remarque aussi tout de suite la tige basse qui destine cette chaussure à la progression dynamique! Niveau look, on aime ou on aime pas le flashi mais on est pas insensible à son apparence racé. Elle dispose aussi de bandes réfléchissantes derrière et devant, on se demande bien pourquoi! 

A l'essayage

C'est un vrai chausson! On a vraiment de la place à l'avant de la chaussure. On est surpris pas le déroulé de la semelle. De fait, attention aux compatibilités de crampons sur une semelle qui remonte tant. (Pas de problème avec les crampons Petzl) Mais au magasin, entre plusieurs paires, on trouve difficilement plus confortable.

Pour enfiler la chaussure, il faut bien ouvrir les lacets jusqu'en haut. Cela évite de forcer sur la guêtre qui à l'air un peu fragile quand même. Les deux languettes permettent de tirer dessus pour rentrer le pied. Le serrage est précis sur le bas du pied mais en haut, il l'est un peu moins par l'absence de languette. Le lacet vient directement sur la guêtre et donc sur la cheville, on sert donc modérément. Elle dispose par contre d'un serrage rapide sur le coup de pied pour ajuster le serrage au fur et à mesure que l'on remonte sur la cheville. Une fois enfilée, on rabat la protection sur les lacets, ce qui étanchéifie la chaussure et lui donne un sacré look aussi.

En montagne

Ca file sur les approches avec un sacré déroulé du pied et une semelle rigide juste comme il faut. La liberté de mouvement au niveau de la cheville permet aussi d'être plus à l'aise. Elle offre par contre moins de protection.

Cramponnage

Elle est vraiment performante, grâce à cette cheville que l'on peut bouger comme on veut. C'est en tout cas vrai pour du dix pointes, elle manque un poil de rigidité pour du cramponnage bi-pointes avants. En neige, elle est vraiment très à l'aise. Je dirais que c'est son terrain de prédilection! On peut aller vite, garder les pieds au sec et avoir confiance dans le cramponnage.

Escalade

Elle est assez performante, mais ce n'est pas son terrain favoris car manque un peu de précision. En effet, l'espace généreux pour le pied à l'avant de la chaussure empiète sur le niveau de précision sur les petites prises de pied.

En bref

Enfin, à porter sur les grandes bambées, c'est génial pourvu qu'il ne fasse pas trop chaud. En effet, la protection thermique est remarquable, tout comme l'étanchéité. Ainsi, on peut avoir le pied qui chauffe, après des heures de marches. Pour ma part après 13 h de course et 2600 m de dénivelée négatif, j'ai eu les pieds qui chauffent et quelques points de friction.

Mais son confort remarquable en fait un must, en étant plus adaptée en neige et mixte qu'en rocher. Reste qu'il faut y mettre le prix!

Pour qui ?

Pour alpinistes aguerris
9/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Thermicité
Imperméabilité

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire