Avis 5.10 Dragon 2017

1 avis 5.10 Dragon.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
@lex63

Pas de compromis pour cette arme de guerre

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,80m | 70kg | Expert | Beaufort
Acheté : 120€ en ligne
Conditions du test : Salle, falaise, bloc du 6a au 7b

Autant poser directement le cadre de ce test ! On parlera ici d’un produit exclusif. Amateurs d’escalade loisir une fois de temps en temps en famille, passez votre chemin, le confort n’est pas un critère ici. Si par contre votre plaisir consiste à avoir mal aux doigts au bras et aux pieds après chaque séance, restez !

Chaussant

Acheté en ligne, j’ai choisi ce modèle en 41 alors que je chausse du 43 en ville. Je souhaitais un chausson technique, précis très axé performance pour la falaise et la salle. Au premier essayage, c’est non sans difficultés que je parviens à rentrer le pied dedans. Clairement, le jour où les anneaux à l’arrière cassent, je ne mets plus jamais le pied dedans (ils sont toujours là heureusement). Le chausson épouse très bien le pied mais c’est sûr que je ne l’utiliserai pas en grande voie. Par contre pour la précision ça semble être gagné, bref me voilà armé jusqu’aux pieds. Les lacets sont un peu longs, ce qui n'est pas gênant mais oblige à faire des doubles nœuds.

Falaise

Son domaine de prédilection c’est clairement le dévers avec cette pointe qui plonge, agressive, permettant de griffer les moindres petits grattons. Un vrai régal. Le forme de la pointe la rend vraiment précise et on pose le pied exactement où on le souhaite sans problème. Seul bémol, ce serait la souplesse de la semelle. J’affectionne particulièrement les semelles un peu rigides et je trouve qu’elle se déforme un petit peu trop, demandant un gros effort de poussée sur les orteils. Cela est peut être aussi dû à un lacet qui ne descend pas suffisamment bas. En contre partie, niveau adhérence de la semelle, c’est clairement surprenant de voir comme on peut rester scotché au rocher. J’ai rarement été victime de "zipette" intempestive oui bien c'était clairement de ma faute... C'est sans doute dû à la souplesse de la gomme, qui donne aussi un vrai ressenti de ce que l'on a sous le pied.

Salle

J’ai beaucoup grimpé en salle tout l’hiver passé. En progressant beaucoup plus dans les dévers en salle, on tire toute la quintessence du Dragon en griffant toutes les petites prises insignifiantes sans problème. Il inspire confiance dans les pieds, y compris dans les adhérences sur le mur. J'ai souvent mis le talon en salle et clairement ça ne bouge pas. Ça pousse fort et on peut tirer sur le talon même au dessus des mains sans que le chausson ne se déforme ou glisse sur le pied (si il n’est pas trop grand du moins).

Bloc

J’ai aussi utilisé ce chausson en bloc tant il est performant. Avec les lacets, ce n’est clairement pas ce qu’il y a de plus pratique. En revanche, il a tous les atouts d’un bon chausson de bloc et conviendra parfaitement pour les séances où le repos entre les blocs autorise de défaire et refaire les lacets.

En bref

Le Dragon, comme son nom peut le laisser penser, est un chausson agressif destiné à la performance en salle ou en falaise. Sa griffe le rend très performant dans les dévers. A la longue, la semelle ne présente pas d’usure anormale et il convient de noter qu’il ne se déforme pas beaucoup donc la taille choisie au départ doit être la bonne. 

Pour qui ?

Grimpeurs orientés performance
9/10

Points forts

Précision, griffe

Points faibles

Souplesse de la semelle

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire