Avis ROCK EXOTICA Mousqueton Pirate Orca 2019

1 avis ROCK EXOTICA Mousqueton Pirate Orca.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
@lex@ndre

Mousqueton Rock Exotica - Pirate Orca : évolution majeure made in USA

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,82m | 90kg | Avancé | Bayon
Acheté : 20€ en ligne
Conditions du test : Falaise, SAE, hors condition difficile (poussière, pluie...)

Sur le papier, ce mousqueton présente une évolution majeure dans son système de verrouillage nommé système Orca tout droit venu d’Utah, outre Atlantique. Ce système permet de ranger, sortir ou mousquetonner avec le doigt non verrouillé, comme le mousqueton d’une dégaine. Lorsque le doigt est actionné, le système de sécurité s'enclenche automatiquement en position triple mouvements.

En pratique, c’est exactement ça, et c’est bien efficace ! Le triple mouvement se décompose ainsi : une pression vers le haut de la virole, puis une rotation et enfin le doigt peut être ouvert. Sur ce mousqueton, l’usinage de la virole permet, si nous le souhaitons, un temps d’arrêt dans la manipulation en stabilisant la virole en position ouverte juste après la rotation. Ainsi, la virole reste non sécurisée jusqu’à ce que le doigt soit ouvert de nouveau, soit à fond, soit refermé vivement. Après quoi le doigt se repositionne en position verrouillée.

J’ai testé ce mousqueton sur ma longe. Elle est reliée en tête d’alouette à mon baudrier et le mousqueton à son extrémité est clippé en position non sécurisée à l’un de mes portes-matériel. Une fois arrivé au relais, je dé-clippe simplement le mousqueton et clippe le relais. Le mousqueton se verrouille alors tout seul. Magique !

Côté sécurité, le (re)verrouillage du doigt est systématique et assez sensible. L’encoche qui permet le maintien de la virole en position ouverte est très petite. Dans le temps, il est possible à mon avis, si cette encoche s’émousse, que la position bloquée de la virole soit moins efficace et que le doigt se re-verrouille tout seul de façon intempestive. Sur l’exemplaire en ma procession, la virole se re-verrouille toute seule par un choc sur la partie haute du mousqueton. Pas de risque donc, qu’avec le temps le mousqueton ne se re-verrouille plus, hors dommages liés à une accumulation de poussières dans le mécanisme. Mais ce problème est le cas de tous les mousquetons à mécanismes automatiques.

Côté esthétique et ergonomie, les couleurs sont agréables, l’usinage de la virole lui confère une bonne prise en main. C’est somme toute un bel objet, bien pratique, de quoi allier l’utile à l’agréable.

Pour qui ?

Escalade, Alpinisme.
10/10

Points forts

- Système innovant et pratique
- Fiable
- Facilité d'utilisation

Points faibles

- Tarif

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire