Avis IBBZ Triple Max 2018

1 avis IBBZ Triple Max.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Le crash pad version XL de chez i'bbz

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,77m | 62kg | Avancé | Clécy
Acheté : 230€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Amorti
Finition

Points faibles

Poids
Absence de bandoulière

Apparu dans les années 90, le crash pad est devenu un élément incontournable de l'escalade de bloc, préservant le dos et les chevilles à court et long terme lors des chutes repetées. I'bzz propose plusieurs modèles, dont le triple max, grand frère du Triple Pad, testé également dans des pages.

Prise en main

Les accessoires de portage sont bien bien pensés, que ce soit en sac à dos ou en poignées. Les deux moyens ont leur utilité en fonction des situations. Si le triple pad propose une bandoulière, le triple max, lui, n'en dispose pas. C'est un manque qui se fait sentir dès lors que l'on porte également d'autres équipements comme un sac à dos.  Le poids, 5,9kg, en fait un modèle assez lourd, conséquence de ses tailles généreuses.

Ses dimensions fermées (100 x 50 x 30 cm) restent  raisonnables  grâce à son pliage en trois parties. il prend par contre un peu plus de place que son petit frère dans la voiture, le rendant plus encombrant. Mais il faut bien convenir que l'on n'a rien sans rien.

Petit plus pour les moments de détente, la position canapé est très confortable, tout comme pour la sieste en matelas, rôle qu'il peut jouer dans la tente.

Amorti et protection contre les chutes

Le sytème de pliure est parfois considéré comme un point faible, risquant de provoquer à la chute une zone où la cheville peut vriller. Ici, la problématique est supprimée grâce à des velcros qui assurent le maintien total de la zone. De plus, ils tiennent bien dans la durée et permettent de s'adapter aux sols irréguliers.

L'amorti (10 cm de 2 types de mousses) dure dans le temps. Si vous avez un modèle plus petit comme le triple pad, même s'il y a une différence de 2 centimètres d'épaisseur, la jonction se fait bien. Comparé à son petit frère, on sent, par contre, à la réception, la différence. Même si le triple pad est agréable, la réception est ici encore plus confortable.

Les dimensions de la zone de réception sont adaptées pour des blocs de bonne ampleur (150 x 100 x 10 cm). 

Conclusion

Selon moi,  là où le triple pad est parfait si l'on cherche un modèle facilement transportant tout en ne sacrifiant à la qualité, le triple max gagne en confort et en surface. Il s'agit également d'un modèle de référence. Qui plus est de fabrication pure bleausarde, il serait difficile de s'en priver malgré un prix un peu plus élevé.

Pour qui ?

A un bloqueur exigeant souhaitant un matériel de qualité
10/10

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire