Avis Compressport Freebelt pro 2018

Déposez votre avis.

Lègère, pratique, quasi indispensable !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 46 ans | m | 81kg | Expert | Le Havre
Acheté : 40€ en ligne
Conditions du test : Diverses conditions météo, mais la météo n'a que peu d'impact sur ce produit

Cela faisait un moment que je cherchais une solution de remplacement à ma ceinture porte-bidon Raidlight, non pas qu'elle ne fait plus l'affaire, même au bout de quasiment 5 ans elle est toujours comme neuve, mais le besoin d'emporter du matériel sur des trails courts, sans prendre de sac à dos, me titillait. A la faveur d'une promo sur I-Run, j'ai franchi le cap en passant chez CompresSport.

Déballage :

Bah, pas grand-chose à déballer ou à installer, tant le packaging est minimaliste. On enlève la ceinture du carton et c'est prêt !

Inspection rapide, tissu élastique inspirant confiance, 2 élastiques porte-dossard sur l'avant, 2 passants avec l'intérieur en silicone pour y mettre les bâtons, et voilà le tour du propriétaire est fait.

Statique :

La ceinture s'enfile par les pieds (aussi par la tête, mais c'est moins facile), il suffit ensuite de la positionner au bon endroit. Pour moi, le haut de la ceinture juste en dessous du nombril, la ceinture faisant 18 cm de hauteur, pour un poids de 76 gr (Taille L)

Pour un premier run, j'emporte :

  • mon téléphone (158x75x8, 180 gr)
  • une flasque Aonijie de 500ml
  • les clés de la maison.

Dynamique :

Dès les premières foulées, la ceinture se fait totalement oublier. Sur le devant le téléphone et les clés sont calées, à l'arrière en bas du dos, la flasque ne bouge pas d'1mm.

Etant un extrémiste du silence quand je cours, j'apprécie énormément ne plus entendre le floc, floc insupportable du liquide dans le bidon (ou dans une poche à eau) ou encore le gling, gling, des clés dans la poche de mon porte bidon, quel PIED !

La suite de cette sortie, ne fera que confirmer que cette ceinture correspond à mes attentes. Elle ne gêne pas, le matériel emporté ne bouge pas. Seul bémol à cette sortie, il faisait froid, j'avais des gants et du coup la préhension du haut de la ceinture pour l'ouvrir est un peu difficile. Pour faciliter cette tâche, sur l'avant il faut prendre les élastiques du porte dossard pour ouvrir, et sur l'arrière, au milieu, une boucle en tissus a été cousue pour faciliter cette opération.

Sur un deuxième run, j'ai emporté dans la ceinture (voir vidéo) :

  • 2 flasques (1 devant, 1 derrière)
  • mon téléphone
  • 1 coupe-vent
  • 1 pompote
  • 1 barre de céréales
  • une frontale (Petzl Bindi) et une petite lampe pour l'arrière
  • 1 paquet de kleenex
  • les clés de la maison.

Toujours aucun problème pour cette ceinture, la seule chose à bien gérer et le positionnement de vos objets dans la ceinture. Par exemple ne pas mettre un petit objet juste à côté d'un gros, ce qui créé une différence d'épaisseur et du coup ce petit objet ne sera plus plaqué contre vous, mais à part ça, c'est parfait !

Dernier test avec les bâtons, attention si vous emportez des bâtons à l'arrière vous allez par conséquent perdre un peu de place de rangement, car les bâtons seront plaqués dans votre dos. J’ai juste sacrifié une flasque par rapport au matériel emporté sur le 2ème run. Les 2 flasques pouvant tenir à l’avant, j’aurais pu également enlever le coupe-vent.

J'ai fait le test avec mes bâtons 3 brins Guiddetti et avec mes bâtons Forclaz rétractables. Clairement les portes bâtons sont fait pour des 3 brins, les rétractables n’étant pas assez volumineux pour bien tendre les sangles et ainsi empêcher le ballottement. Avec les 3 brins, aucun soucis, ils se font totalement oublier, cette ceinture pourrait même servir uniquement de porte-bâtons en complément d’un sac à dos, tant il est facile de le mettre et de le retirer.

Bilan :

Je crois que j’ai trouvé la ceinture remplaçante à mon porte bidon ! Avec peu ou beaucoup de matériel à emporter sur vos sorties, elle sera toujours efficace quelque soit le volume de chargement. Il faut par contre bien choisir sa taille (voir guide des tailles), si vous êtes à la limite entre 2 tailles, je vous conseille la taille inférieure histoire d’avoir une ceinture bien plaquée à vos hanches.

Pour qui ?

Toutes et tous, des débutant(e)s voulant emporter un minimum lors des entraînements, ou coureurs confirmé(e)s voulant un accessoire utile seul ou en complément d'un sac
9/10

Points forts

Efficacité, légèreté, praticité

Points faibles

Difficile à ouvrir avec des gants

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire