Avis Arva Evo 4 2018

1 avis Arva Evo 4.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Olivier6709

DVA performant et facile d'utilisation

Avis sélectionné
Profil du testeur : 52 ans | 1,72m | 70kg | Avancé | Saint-Remimont
Acheté : 179€ en ligne
Conditions du test : Neige dure et poudreuse.

L'année dernière, on m’avait prêté un DVA (Détecteur de Victime d’Avalanche). Je l’avais testé en mode recherche pour retrouver un autre DVA enfui dans la neige et je dois dire que j’étais plus ou moins resté perplexe sur son efficacité. Je ne me souviens plus du modèle, mais il s’agissait d’un ancien modèle analogique, totalement obsolète aujourd’hui.

L’année dernière, j’ai décidé d’investir dans un DVA numérique. Je me suis documenté sur le web et j’ai eu l’opportunité de bénéficier d’une réduction pour ce modèle qui est 100% numérique et qui possède trois antennes (meilleure localisation).

Dès qu’il est clipsé (sur la première couche de vêtements), il est automatiquement mis en route et indique (quelques secondes) le pourcentage de batterie restant (voir la photo).

Je l’ai testé avec un autre Arva (evo 3+) pour les recherches approximative et fine et j’ai été surpris de l’efficacité de ce DVA. Pour le mettre en position recherche, il suffit de pousser le bouton rouge situer sur la partie supérieure de l’EVO4 vers le haut (voir la photo).

La notice indique une portée maximale de 60 mètres. Pour ma part, j’ai démarré à quarante mètres. L’écran indique alors la direction de l’autre DVA et la distance. Au fur et à mesure que l’on se rapproche la fréquence des bips augmente. A moins de trois mètres l’indicateur de direction disparaît et on se fie alors la distance indiquée sur l’écran (voir les photos) et au son qui devient de plus en plus intense. En très peu de temps, l’autre DVA fut retrouvé !

Je ne vais pas m’attarder sur les détails techniques que l’on pourra facilement trouver sur le web.

Concernant son autonomie je l’ai utilisé une quinzaine de journées avant de changer les piles. Il est préconisé de les changer quand l’écran indique 50%. Au passage, il faut noter que les piles rechargeables sont fortement déconseillées.

Entre l’Evo 3+ et l’Evo 4, outre le poids qui a légèrement diminué (250 g pour l’Evo 3+ et 220 g pour l’Evo 4), une nouvelle fonction très pratique est apparue. En effet, au démarrage de l’Evo 4, on peut le mettre en mode « group check » qui permet de vérifier successivement le fonctionnement de tous les DVA des membres du groupe. 

Pour qui ?

Pour toutes les personnes faisant de l'alpinisme ou des raquettes en hors-piste.
10/10

Points forts

Très performant et facile d'utilisation.

Points faibles

Je n'en vois pas.

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire