Avis APURNA Barre hyperprotéinée moelleuse 2019

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
DDN
Par DDN

Du vent, du vent, du vent...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 50 ans | 1,80m | 75kg | Débutant | Rochefort
Acheté : d'occasion
Conditions du test : Une fois, après un triathlon. Et samsufi.

(bien lire la note de bas de page avant de commenter SVP)

Un jour, j'ai participé à mon premier triathlon, il faut une première fois pour tout.

Comme d'autres premières fois c'était un peu moyen en termes de performance pure mais les sensations étaient vraiment bonnes et m'ont donné envie de recommencer. Après ce premier triathlon, j'ai essayé les barres "après effort" hyperprotéinées Apurna.

C'est quoi le concept ?

Après un gros effort physique, surtout s'il est prolongé, on pense que l'intestin privé de vascularisation pendant l'effort se "rouvre en grand". Il se comporte alors comme une éponge, absorbant tout ce qu'on veut lui donner. Ce concept est utilisé depuis longtemps par les culturistes qui prennent leur boisson hyperprotéinée après une grosse séance pour que les acides aminés soient absorbés à fond, ce qui est supposé favoriser la croissance musculaire.

C'est pas un peu fumeux, ton truc ?

Honnêtement : oui, méga fumeux. Autant ça parait plausible physiologiquement, autant aucune littérature ne vient confirmer que ça fonctionne. D'abord parce que la nutrition sportive est un domaine complètement noyauté par les fabricants de trucs de nutrition sportive et qu'il est quasiment impossible de trouver des publications issus de travaux qui ne sont pas sponsorisés par ceux-ci. Ensuite parce que le niveau de ces études est de méthodologie douteuse, de type "bruit de couloir" en jargon EBM : études non aveugles, non randomisées, monocentriques, non comparatives, sur de petits collectifs, avec des critères de jugement farfelus, etc. Enfin parce qu'il est particulièrement difficile d'isoler la nutrition du reste de l'entrainement : il faudrait pour cela prendre deux groupes d'athlètes comparables sinon identiques, les entrainer exactement de la même façon pendant plusieurs mois en ne modifiant qu'un seul élément de la nutrition - aussi difficile à mener qu'une étude pertinente sur un médicament donc pourquoi les fabricants se feraient ch** à faire ce genre d'étude alors qu'il leur suffit de vendre un peu de vent bien enrobé sous de la pseudo science et bien emballé sous du plastoc shiny ? En plus, même si les études étaient bien menées, qui te dit que la physiologie musculaire d'Emilie Lecomte, d'Amity Rockwell ou de Daniela Ryf ont quoi que ce soit à voir avec la mienne, ou la tienne ? 

Composition des barres, protéines 15%, moins de 6g de sucre, des mitamines, des vinéraux, Wouah, c'est cool.

En fait, non c'est nase.

Ingrédients, entre autres : Protéines de lait, lécithine de tournesol, chocolat, sirop de sucre, polydextrose, sorbitol ('tention, les polyols ça donne la cagarelle y'en a aussi plein dans la sève de bouleau), glycérine, huile de colza, maltodextrine, poudre de jus de betterave rouge, lécithine de soja, ester d'acides gras. Tout ça c'est pas bio et c'est plein ras la casquette de pesticides puisque le colza et la bitroute font partie des aliments les plus chargés en "phytosanitaires" utilisés dans l'agriculture intensive.

33g de protéines aux 100g c'est plus que de la purée d'amandes (20) ou de la purée d'arachides (26) qui sont beaucoup plus grasses mais c'est beaucoup moins que de la farine de pépins de courge (60) de sésame (38) ou de lin (40) toutes moins ou à peine plus grasses.

6g de sucre, c'est plus que des vraies fraises qui en contiennent 4. En gros tu mets 20g de farine de pépins de courge, 8g de purée d'arachides, 10g de fraises, un peu d'eau et des trucs pour le goût dans ton blender, tu mixes 3' et t'obtiens un genre de la même chose en composition sauf que c'est bon. Aoué, les mitamines et les vinéraux, qwa !!! Ils te sont apportés en quantité plus que suffisante par une alimentation équilibrée, que tu as forcément si tu fais du sport.

Et blague à part si tu as une alimentation pas aussi équilibrée que tu voudrais, c'est pas les fabricants de nutrition sportive qui vont t'aider à ce que ça change.

Apurna 1, environnement 0

20 barres de 45g emballées individuellement = 900g de produit pour 40g d'emballage au moins. Emballage qui consiste en un foil aluminisé non recyclable particulièrement énergivore à produire et qui dégage autant de saletés toxiques que le reste quand on l'incinère ou qu'on l'enfouit. Oui, ça pollue même quand tu le jettes à la poubelle au lieu de le balancer en pleine nature comme font certains de nos camarades pendant les courses.

Tu les a goûtées, au lieu de nous sortir ton laïus sur la nutrition ?

Oui, goûtées je les ai. Dans la bouche, on dirait comme de la farine de pneu parfumée au savon et à la fraise. Remarque, on s'en tape du moment que c'est efficace : ça je sais pas mais le fait est que ça m'a coupé la faim pendant quelques dizaines de minutes, sans nausée. Je me demande : et si j'avais effectivement mangé un pneu mixé avec des fraises, est-ce que ça m'aurait fait pareil ?

Je goûte de temps en temps des préparations du commerce.

Parce que je me dis que c'est forcément mieux que ce que mon épouse bricole dans la cuisine ce que font tous ces gens qui savent tous ces trucs que je sais pas, avec tout le respect que je dois à mon épouse.

Et à chaque fois le constat est le même : ça repose sur des concepts aussi démontrés que l'efficacité du Sirop Typhon, ça utilise des ingrédients dignes des bonbons Haribo, ça pollue pour rien, ça joue sur le fait que comme t'es une sportive qui fait des trucs durs t'as droit à un truc pour te récompenser parce que tu le vaux bien et en plus c'est immangeable tellement c'est dégueu.

Bon, ben, je retourne demander à ma chère épouse de me faire tester sa dernière recette de boules d'énergie.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note de bas de page, très importante note de bas de page : mon opinion, elle est ni mieux ni moins bonne que celle des gaziers des labos qui conçoivent la nutrition sportive. J'ai trois diplômes qui se battent en duel, une connexion internet, je sais lire, j'ai l'habitude de faire de la biblio et d'utiliser pubmed. Mais je ne suis ni un groupe d'experts du domaine ni le réseau Cochrane. Alors si vous ne partagez pas mon opinion non seulement vous avez le droit et en plus vous pouvez l'exprimer en continuant à acheter chez Apurna. C'est pas beau la démocratie ?





Pour qui ?

Pour personne, hein. Mais bon c'est juste mon opinion, quoi.
1/10

Points forts

Plein de trucs flashy écrits sur le site.
Plein de belles promesses.
Trop stylé de manger ça après un effort, t'as l'air d'un shporthif.
Elaboré par des laboratoires de research on sports science.

Points faibles

Ingrédients de daube.
Qualités nutritionnelles et gustatives discutables, pour le moins.
Niveau d'efficacité démontré identique à de la crème antirides (niveau D = études de niveau IV ou études de niveau I à III / revues systématiques avec un risque de biais important, données incohérentes, données non directement généralisables à la population cible, difficile de juger s’il est judicieux de les appliquer)

2 commentaires

Auré Ca
Statut : Gourou
inscrit le 16/06/18
Activités : 3 avis
Effectivement ça donne pas envie mais par contre, ça me dit bien que tu partages les bonnes recettes de ton épouse :-) Si Madame est d’accord, tu peux peut être ouvrir un post sur le forum?
1
Christelle31
Statut : Gourou
inscrit le 04/09/17
Activités : 47 avisMatos : 3 avis
Ben moi j'ai jamais goûté....mais effectivement cela ne donne pas envie ! Je dirais que quand sur un emballage tu vois une liste d'ingrédients longue comme mon bras et celui de quelqu'un d'autre....c'est déjà mauvais signe, et cela quand tu arrive à lire la liste des ingrédients, écrit en police super super mini....je passe mon tour ! ;-)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire