Avis Uyn ULTRA1 2023

2 avis Uyn ULTRA1.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,5/10
Drcr
Par Drcr

Des qualités mais aussi des défauts

Avis sélectionné
Profil du testeur : 50 ans | 1,78m | 78kg | Avancé
Acheté : 79€ en ligne
Conditions du test : Températures entre 10 et 30°C par temps sec. Une dizaine de Sessions de 8 à 20 km

Points forts

Qualité fabrication, Maintient, Design, Gestion humidité, Matière solide, Liberté mouvement

Points faibles

Manque d'élasticité tissu, Placement de la pochette pour les clés gênante

Ce test s'inscrit dans la série du Test Privé de la tenue de Trail UYN, et cette page correspond au résultat du test sur le cuissard UYN ULTRA1.


Pour rappel le TP incluait la tenue complète avec la T-shirt UYN Ultra 1, le cuissard associé et les chaussettes UYN Runner’s One.

Comme je l'avais évoqué sur le forum lors de la réception de la tenue, on voit tout de suite que la marque Italienne Unleash Your Nature vise le haut de gamme avec un packaging de ses produits vraiment conséquent et qualitatif.

Mais bon,  comme on dit : l'habit ne fait pas le moine, et la qualité de l'emballage ne fait pas systématiquement un bon produit.


Présentation du produit 

Le cuissard se présente un peut comme un "tricot" (à l'image des cuissards X Bionic type Effektor que je connais bien pour l'avoir utilisé pendant plus de 4 ans), et pas comme beaucoup de cuissard constitué d'un espèce de Lycra très souple.

Le design noir et bleu est plutôt réussit (selon mes gouts) et le tissu semble qualitatif avec une conception très technique.

En fonction des zones, la maille est différente pour favoriser la respirabilité, la compression, le maintient.

La ceinture est assurée par une zone élastique assez haute, et sans cordon. 

Ce cuissard dispose d'une petite pochette intérieure sur l'avant pour y mettre ses clés.


CARACTÉRISTIQUES

  • Construction exclusive à une seule couture grâce à la technologie FREELEASE : liberté totale de mouvement, pas de frottement sur la peau et toujours un ajustement parfait.
  • Pas besoin de cordon de serrage, la ceinture élastique et ergonomique garantit une parfaite stabilité du cuissard et un confort supérieur.
  • La technologie GRADUAL COOLVENT a été développée dans les zones où vous transpirez le plus pour une absorption rapide de la transpiration. La structure 3D garantit également un flux d'air constant sur la peau.
  • Les méta-côtes stabilisatrices optimisent la posture du corps
  • La compression 360° Full-Contact stabilise efficacement les muscles. L'effet est total grâce à l'absence de coutures qui limitent l'élasticité du tissu.
  • La surface en contact avec la peau est en 100% NATEX. Cette fibre d'origine végétale sèche 50 % plus rapidement et est 25 % plus légère que le nylon traditionnel.


Le Test

Sur une base de 2 sorties par semaine en moyenne, j'ai réalisé une dizaine de sessions avec cette tenue principalement par temps chaud (jusqu'à 30°C) mais aussi quelques matinées fraiches (12 °C).

La première chose qui frappe lorsque vous enfilez ce cuissard c'est son manque d'élasticité  : la fibre est particulièrement "peu souple" ce qui ne facilite pas l'enfilage mais aussi produit immédiatement une sensation de compression pas très confortable. Mieux vaut bien choisir sa taille car trop grand le vêtement va flotter et trop petit vous allez galérer pour le porter.

Note : ce constat ne touche que le cuissard, car le tissu du T-Shirt  est parfaitement élastique malgré un effet compressif également présent.


Passé la phase d'enfilage et les premières minutes précédents le début de la session, l'effet de compression important du cuissard disparait un peu, et dans tous les cas ne gêne pas le mouvement lors de la course.

Après 10 minutes de foulé, on oublie presque complétement l'effet de compression du cuissard ressenti lors de l'enfilage.

Au niveau de la gestion de la température et de l'humidité le cuissard tient ses promesses et permet de longues sessions sans aucune sensation de surchauffe ou d'humidité (même sous 30°C).

Du coup la compression importante du tissu (même si elle s'oublie avec le temps) assure un maintient musculaire omniprésent mais une bonne liberté de mouvement. A aucun moment je n'ai ressenti d'échauffement ou de gène.

Pour la ceinture, je tiens a signaler l'excellente tenue du système UYN, et je confirme nul besoin d'avoir un cordon de serrage, le cuissard tiens bien en place et contrairement a beaucoup de cuissard, qui ont tendance a glisser au niveau de la ceinture, ici ça ne bouge pas !


Concernant la petite pochette de rangement des clés, je trouve qu'elle n'est pas bien placée

En effet cette pochette se trouve à l'intérieur du cuissard juste sous la ceinture au niveau au niveau du "pli de l'aine" provoquant un gène prononcée à chaque foulée de la jambe gauche. 

La présence dans cette pochette, d'une carte main libre de voiture (qui représente peut être un volume plus important qu'une simple clé) provoque un point de compression qui gène le mouvement et qui, à la longue, devient très gênant. 

Sur mes autres modèles de cuissard et short, cette pochette est soit sur l'arrière, soit plus sur le côté. 


Conclusion 

Comme pour les autres articles composants ce TP, le cuissard de chez UYN est un article de qualité, bien fini et très technique.

Le manque l'élasticité du tissu rendant le cuissard difficile à enfiler, et un peu trop compressif à mon goût, ajouté à la pochette de rangement des clés mal placée ont influencé ma note inférieure aux autres composants de ce TP.

Néanmoins ce cuissard reste un très bon short de trail (ou de running) avec un excellent maintient et une parfaite gestion de l'humidité par temps tempéré à très chaud. Ces derniers points sont essentiels notamment lors de longues sessions pour assurer un confort de portage.

Au niveau durabilité, il est difficile de se prononcer après seulement quelques semaines d'utilisation, mais le tissu ne s'est pas détendu ou déformé après une dizaine de lavages. J'ai également pu tester la solidité de la maille lors de passages dans des ronces un peu trop envahissantes provoquant quelques égratignures mais sans impact sur le tissu du cuissard.


Pour qui ?

Coureur aimant une compression assez prononcé et privilégiant le maintient.
7/10

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire