Avis Vaude Brenta 36+6 2020

3 avis Vaude Brenta 36+6.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,7/10
Kti13

Parfait, un sac vraiment soigné

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,68m | 67kg | Avancé | Lattes
Acheté : 150€
Conditions du test : Tout temps, testé par temps nuageux et ensoleillé, en été.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Sac à dos Vaude Brenta 36+6

Points forts

Compartiments bien pensés et faciles d'accès. Sangle supérieure sous le rabat qui fait office de compartiment supplémentaire. Bretelles ergonomiques et réglables.

Points faibles

Aucun si ce n'est les poches de la sangle ventrale un peu trop proéminantes.

Tout d'abord un grand merci à Outzer et Vaude d m'avoir donnée la chance de tester ce sac!

Caractéristiques techniques:

Poids: 1,4 kg

Volume: 36+6 Litres

Dimensions: 63 x 32 x 30 cm

Eco conçu avec des matériaux respectueux de l'environnement.


Les petits plus par rapport aux concurrents:

La sangle supérieur sous rabat pour maintenir ce qu'on veut avoir d'accessible facilement

Les bretelles à la forme particulière qui épousent bien le corps

Un grand filet sur le devant


Adepte de randonnées journée ou bivouac sur 2 jours, ce gabarit de sac est exactement ce qu'il me faut. Ni trop petit, permettant d'envisager plus qu'un casse-croûte, ni trop grand qui engendrerait le risque de se charger à l'excès pour un bivouac. Alors oui, ce sac est parfait pour la journée ou pour une nuit à la belle étoile, au delà le volume risque d'être un peu "serré". 

Déjà en possession d'un sac de même volume d'une marque française, j'avais une base de comparaison. Alors, hop, j'ai donné mon autre sac à mon compagnon, et me voilà prête à tester ce sac Vaude Brenta 36 + 6

Première impression à la réception du colis. Wow, ça a vraiment l'air qualitatif! Tout est soigné, les coutures, les fermetures éclairs, les clips, le mesh, le filet dorsal. Des sangles multiples permettant soit le réglage du sac soit d'agrandir ou de resserrer le volume. Des élastiques un peu partout pour fixer bâtons de randonnée ou comme j'ai l'habitude de faire à l'aide de mousqueton, ce qu'on souhaite emporter et pouvoir accéder facilement (mug, couteau, sifflet...)

Le tout est "éco-conçu" avec des matériaux respectueux de l'environnement, et ça pour moi c'est hyper important. Comment peut on aimer découvrir la nature si on n'a pas à l'esprit de la respecter. 

Les bretelles sont réglables! Gadget? Non pas tant que ça quand on est une femme. Souvent les sac de randonnée sont prévus pour des gabarits "homme", et avec mon mètre 68, je suis bien contente de pouvoir adapter le sac à ma taille. Pas de risque d'avoir le sac qui ballotte sur le fessier, ça c'est top!

Ces bretelles ne sont pas des bretelles droites classiques, mais ont été dessinées avec une forme bien spécifique permettant de mieux épouser le corps et donc de limiter les risques de frottement avec des bretelles moins ajustées. Ca également, c'est pas mal, je n'avais encore jamais vu ça sur d'autres sac de ce gabarit. Ce n'est pas essentiel, mais c'est un petit plus!

La sangle de poitrine est efficace, une fois réglée à l'endroit désiré, elle ne bouge plus, on n'est pas obligé de constamment la replacer, ça c'est vraiment bien!

La structure du dos en filet, et certes devenue courante sur les sacs de randonnée, mais certaines sont mieux ventilées que d'autres, et je dois dire que cette structure là écarte bien le sac du dos et permet une ventilation optimale!... Bien meilleure que celle du concurrent français que je possédais, et dont j'étais déjà satisfaite. 

En ce qui concerne la compartimentation. Ouverture possible par le sommet comme par le devant, très pratique pour attraper des affaires au fond du sac. Le sac se déploie bien  quand on le rempli, contrairement à certains ou la toile ne permet pas grande marge de manoeuvre. Le rabat supérieur est bien étudié de manière à pouvoir glisser si besoin quelque chose auquel on veut pouvoir avoir accès facilement, polaire, couverture etc.. La poche supérieur est d'un bon gabarit et permet d'y glisser en toute sécurité téléphone / papiers grâce à des poches prévu à cet effet, mais sous cette poche, en plus du cordon classique permettant de fermer le compartiment principal, on trouve une sangle permettant de coincer, couverture, sac de couchage ou ce que l'on souhaite, sans avoir peur de le perdre en chemin. Pour moi c'est LE gros plus du sac par rapport à ses concurrents. j'avais l'habitude de glisser un polaire ou verdure sous les rabats mais à la longue ça glissait toujours. Là avec la sangle, on a l'esprit tranquille, et ça permet vraiment d'avoir un "compartiment" supplémentaire. 

A l'opposé du sac, sur le dessous donc, on trouve une poche avec une protection pluie fournie (ce qui n'est pas forcément le cas chez les concurrents). Protection de pluie pour vraiment être sûrs car le sac est déjà bien déperlant à la base... mais si on se trouve sous un gros orage, ça permet d'éviter que l'eau ne s'infiltre par les fermetures éclairs.

En parlant d'eau, à l'intérieur du sac, on retrouve un compartiment le long du dos, permettant de glisser une poche à eau si nécessaire (non fournie).

Le filet sur le devant du sac est spacieux, il en est de même pour les filets de côté où on peut aisément glisser des bouteilles d'1L ou plus, contrairement à mon précédent sac, où celles ci trop petite ne le permettaient pas. 


Les réglages du sac tiennent bien en place, ainsi que les différentes sangles. 

Les systèmes de clips sont bien étudiés et faciles à manipuler. 

Les poches de la sangle ventrale sont spacieuses, peut être même un peu trop et peuvent provoquer des irritations au frottement avec le bras. A vrai dire, c'est le cas pour beaucoup de sacs... Peut être faudrait-il songer à déplacer un peu ces poches? 


Les couleurs sont sympa, sans pour autant être trop voyantes. Pour moi en randonnée on doit pouvoir se fondre dans le paysage, et le bleu sombre est vraiment pas mal, un peu plus fun que le noir sans pour autant être "trop voyant".


Entre le confinement et la chaleur estivale, je n'en suis qu'au début de la vie de ce sac, mais je pense qu'il va m'accompagner longtemps!




Pour qui ?

Le randonneur à la journée ou randonneur bivouac sur 2 ou 3 jours maximum.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire