Avis Vaude Astrum EVO 2019

3 avis Vaude Astrum EVO.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Sac imposant et massif mais très astucieux !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,80m | 80kg | Avancé | Golbey
Acheté : 180€ en ligne
Conditions du test : Sac utilisé dans les Vosges sur plusieurs jours au printemps et en été par des temps plutôt clément.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Prive - Sac à dos Vaude Astrum

Nous avons été trois heureux élus à être sélectionnés pour tester les sacs de randonnée grande capacité de la gamme Astrum EVO de chez VAUDE.

Je rends mon test en dernier et un peu à la bourre, mais j’ai dû attendre l’été pour pouvoir le sortir et l’utiliser pleinement sur des marches « long-courrier ». Je n’ai pas voulu lire les avis de mes camarades avant de poster le mien pour ne pas me faire influencer.

Le modèle pour lequel j’avais postulé est le 65+10 XL qui est donc l’intermédiaire de ces mastodontes du transport en randonnée proposés par VAUDE.

Niveau tarif, en fouillant un peu sur internet, on le trouve entre 152€ et 200€ selon les sites.

Voici les informations techniques fournies par le fabricants :

Matériaux
Tissu principal : 79% Polyamide, 21% Polyester ; 400 D Diamond Ripstop Polyuréthane coated ; Matériel contraste : 100% Polyester; 600 D Polyuréthane coated 50% recycled ;
Doublure : 100% Polyamide; 200 D Polyuréthane coated.

Détails
Poids : 2020 g
Volume : 65+10 l
Dimensions : 86 x 33 x 29 cm
Poids de la charge : 15 - 22 kg

Hormis ces éléments que monsieur tout le monde peut trouver tout seul, voici mon avis après l’avoir passé au peigne fin…

Pour commencer, ce sac est grand, gros et massif. Il est plutôt agréable à regarder avec des couleurs assez sombres. Perso, je préfère maintenant des couleurs plus flash pour être repérable en cas de pépin.

CONFORT DE PORTAGE

En le prenant en main, on se rend compte qu’il n’est pas là pour faire de la figuration, il est lourd... notamment avec son armature en métal. En le mettant sur le dos, après l’avoir préalablement réglé avec le système à lanière entre les coussins de confort de l’arrière, on se sent bien. Les rembourrages sont imposants, maintiennent bien les lombaires et les larges bretelles reposent parfaitement sur les trapèzes. Le sac s’ajuste correctement avec la ceinture ventrale et la petite ceinture pectorale. Un petit filet permet de faire circuler un peu d’air dans le dos mais celui ci n’est ni assez large ni assez tendu pour avoir une respirabilité optimale. On transpire donc un peu du dos, surtout si on est chargé.

LE RANGEMENT

Évidemment, avec un aussi gros sac, on peut mettre tout le matériel et les denrées nécessaires à des sorties de plusieurs jours.

  • On trouve donc principalement une poche centrale qui a une double ouverture : soit par le dessus en passant la jupe supérieure étanche, soit par une large ouverture type valise avec fermeture éclair qui s’ouvre tout autour du sac. C’est très pratique sur un campement quand on veut sortir une affaire du fond sans avoir à tout sortir par le dessus ! Cette grande poche peut-être divisée au besoin en deux alvéoles séparées par un système de rabat en tissu fixé par des attaches en plastique (voir photos)… pas mal pour organiser ses affaires.
  • On trouve également une poche généreuse sur l’avant du sac fermée aussi par fermeture éclair qui permet d’accueillir une carte et d’autres choses que l’on veut avoir à porter de main.
  • Deux poches latérales en mesh permettent de recevoir des bidons d’eau par exemple.
  • Une petite poche à clés est présente sur la ceinture ventrale.

POURQUOI +10L ?!… GRÂCE AU CHAPEAU DE SAC

Ce chapeau est un peu particulier… comme sur la plupart des bons sacs de rando, il permet de garantir l’étanchéité du sac en se fermant et en se clipsant. On note aussi un rangement à ce niveau pour mettre son téléphone par exemple, un porte feuille etc.

L’originalité proposée par VAUDE ici, c’est que ce chapeau est détachable et qu’on trouve en dessous une lanière cachée qui, en la clipsant de l’autre côté du chapeau, permet de le transformer en petit sac à bandoulière indépendant. Cette astuce est très pratique pour pouvoir laisser le gros de ses affaires au camp et partir avec le minimum pour une petite balade (voir photo).

On trouve aussi à l’intérieur de ce chapeau des dessins explicatifs pour signaler sa présence en morse lumineux… on en apprend tous les jours.

DÉTAILS SUPPLÉMENTAIRES

  • La plupart des lanières de réglage sont équipées de scratchs ou d’élastiques pour pouvoir enrouler les surplus et éviter qu’ils traînent partout ;
  • La jupe étanche se ferme par cordon et s’ouvre assez facilement, rien à dire là dessus ;
  • Un porte bâtons classique est présent (élastique en haut et attache fixe en partie basse)... les deux bâtons se mettent ensemble sur le même côté.

En conclusion, je peux dire que ce test est une bonne expérience pour moi, c’est la première fois que j’utilisais un sac aussi volumineux. On peut largement mettre toutes ses affaires dedans sans être limité, j’ai pu mettre mon sac de couchage et mon matelas auto-gonflant sans problème dedans et ayant encore la place pour le reste.

Enfin, pour soumettre une amélioration au fabricant, il serait intéressant d’intégrer un pare-pluie fluo sous le sac pour avoir la double utilité de le rendre complètement étanche et d’être parfaitement visible par mauvais temps ou par les secours en cas de difficulté.

Pour qui ?

Les gros marcheurs qui pratiquent le trek sur plusieurs jours et qui n'ont pas peur d'avoir du poids sur le dos.
9/10

Points forts

Volumineux, bien organisé, astuce du chapeau décrochable.

Points faibles

Manque d'un pare pluie.

commentaires

4 commentaires

Concombre Masqué
Statut : Expert
inscrit le 26/02/18
Activités : 4 avis
Merci du retour mon Jean Gui-Gui ! Trop gros et lourd pour moi ce sac. Et tu crois que je n'ai pas remarqué les Forge sur la photo ? :-D
0
Jean Guillaume
Statut : Confirmé
inscrit le 06/11/17
Activités : 5 avis
Salut DDN, c’est un 65l. Le +10 constitue l’astuce du sac en bandoulière détachable avec le chapeau du sac.
Et comme je l’ai précisé, ce sont les infos fournies par le fabricant. Je pense qu’ils parlent d’un poids de portage de confort. A plus
0
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 01/07/18
Activités : 13 avisMatos : 32 avis
Je me suis mal exprimé : je ne vois pas comment on peut avoir besoin de 20 kg de matériel pour randonner parce que même sans forcer dans l'UL comme le thru hiker dont je citais la chaine youtube un poids de base à 10kg c'est déjà énorme (c'est plus que le mien en vélo en comptant les sacoches, le camelbak et le barda de réparation) :-)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire