Avis Mammut Lithium 30 women 2023

1 avis Mammut Lithium 30 women.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
TrekiT AEM

Un sac à dos léger et résistant, méritant toutefois des améliorations

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,64m | 56kg | Avancé
Conditions du test : Toutes conditions météo, tout terrains Utilisé en sorties perso et repérages, comme avec les clients
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Sac à dos Mammut Lithium

Points forts

Son poids : 910 grammes
Plein de poches bien pensées, dont une poche dépliable pour le smartphone (magique!)
La ceinture peut s'enlever complètement
La résistance et l'imperméabilité du tissu

Points faibles

Devient très inconfortable passé un certain poids
Le système de réglage de la sangle de poitrine n'est pas génial
Les rappels de charge ne changent pas grand chose
Pas d'ouverture en U dans le dos (cf photos) pour accéder facilement au contenu du sac
Une seule poche ceinture avec fermeture éclair (de l'autre côté c'est une poche filet)

Trois mois de test intensif pour ce sac tombé dans les mains d'une accompagnatrice en moyenne montagne psychorigide du sac à dos... retour sur cette aventure !

Bonjour bonjour les mordus de matos montagne !

Voici mon retour tant attendu sur ce que j'aime tester par dessus tout : les sacs à dos.

Pourquoi ? 

Parce que dans mon boulot je porte pleeeeein de choses sur le dos : le matériel obligatoire de l'AMM, la pharmacie/bobologie pour les clients, le matos pédagogique (et vous n'imaginez même pas à quel point j'en emmène des caisses), de l'eau en rab pour les clients qui partent à la journée avec 33cl dans le sac et qui font des batailles d'eau en revenant vers moi 15 minutes plus tard en mode "j'ai soif" (véridique), ma frontale, mon goûter, le second petit-déjeûner, mon chat...

Et après toutes ces années de pratique de la randonnée je n'ai toujours pas trouvé le sac idéal qui mérite un 10/10... Ces dernières années ont été marquées par une amélioration marquante des sac à dos de randonnée : belles innovations dans la praticité, rajout de poches, amélioration du rapport poids/résistance. Cependant, dans cette course effrénée vers l'ultralight, je remarque une énorme perte de confort.

Bref, pour en revenir à notre Mammut Lithium 30 WMN, je comptais lui accorder la note de 6,5/10 mais comme le site de prend pas les décimales et que je suis une ex-comptable (et qu'un comptable arrondit souvent les décimales par excès), et que ce sac a le mérite d'exister, j'ai arrondi à 7/10. Il a même mérité un petit reel sur ma page pro.

Je tiens à remercier la Team Outzer et la marque Mammut pour la confiance qu'ils m'ont accordé sur ce test !

Allez, c'est parti !

Présentation du sac à dos Mammut Lithium 30 :

C'est un sac à dos 100% polyamide qui se veut avant tout léger, résistant et bien ventilé. Avec son volume de 30L pour un poids de 910 grammes, il présente les caractéristiques parfaites d'un bon sac de randonnée à la journée voir même sur plusieurs jours, en estival, avec du matos ultralight. Du fait de son poids, il peut être utilisé également à la demi-journée, peu chargé il est d'autant plus confortable. Les canaux de ventilation placés dans la mousse EVA 3D permettent de rafraîchir le dos, je l'ai testé et approuvé par fortes chaleurs.

Allons maintenant décortiquer des petits détails :

1) Les poches : une sur la capuche du sac, une en dessous (poche filet avec clip pour les clés de voiture, une poche "ouverte" à l'extérieur du sac (+++ quand tu veux ranger une veste ou autre chose qui craint pas rapidement) et sur cette même poche il y en a une autre zippée avec un peu de place dedans pour ranger quelques bricoles comme le caillou que ton enfant veut absolument ramener parce qu'il est en forme de cœur. Sur la ceinture on retrouve une poche zippée à gauche, assez spacieuse mais à priori pas assez pour accueillir un smartphone, sauf que là, magie magie, dans cette poche tu peux déplier une autre poche (un peu comme des poupées russes) et là tu as une super poche déperlante pour ton téléphone ; le mien fait 6,67 pouces et rentre tout juste. Sur la partie droite de la ceinture il y a une petite poche filet, que je trouve dommage car une poche zippée aurait aussi bien eu sa place (comme sur la partie gauche de la ceinture).

Sur le côté du sac on a deux poches filet, que je trouve indispensables. Néanmoins je les trouve pas assez profondes, j'ai abandonné la poche à eau depuis un moment, j'ai une gourde en alu de 1,5L que je range toujours dans une de ces poches (en équilibrant le sac avec autre chose du même poids de l'autre côté), mais les poches n'étant pas suffisamment profondes, ma gourde s'est retrouvée plusieurs fois à faire un magnifique piqué sur le sol à chaque occasion où je me penchais pour observer un insecte (NDLR : aucun insecte n'a été blessé, en revanche ma gourde ressemble à la carrosserie de ta voiture après une méga averse de grêle). Même s'il y a une sangle de serrage, cela n'a pas suffit à la retenir.

2) La poche principale et son volume : elle est grande (30L) et le tissu est très résistant, dedans on retrouve l'emplacement pour ranger sa poche à eau et on a un passe-tuyau sur le côté pour faire sortir la tétine.

3) La ceinture : je ne reviendrai pas sur les poches, en revanche au bout de quelques heures d'utilisation, elle s'avère relativement confortable et en plus, vous pouvez l'enlever et la remettre à votre guise. Il suffit de passer sa main pour séparer les deux "scartch" et de tirer délicatement d'un côté. Même si je trouve ça cool, mon sac est généralement trop chargé pour que je puisse me permettre d'enlever la ceinture... cette fonctionnalité n'est pas intéressante à mon goût. Au delà de ça, le réglage est intuitif et je n'ai rien à redire.

4) Le confort : en dessous d'un certain poids porté, ce sac est très confortable. La ceinture et les bretelles sont suffisamment large pour offrir un confort adéquat. Cependant, quand on dépasse les 8kg, randonner avec ce sac devient un calvaire. Douleurs et tensions apparaissent dans les épaules et ce, malgré un bon réglage de la ceinture. Donc pour un randonneur à la journée ça passe, mais pour une AMM qui emporte un max de matos de sécurité et de pédagogie, ça devient problématique. En revanche, il est très bien pour les randos à la demi-journée ou pour les repérages car le poids est limité (pas de pique-nique et/ou de matos péda).

Pour ce qui est du système de ventilation en mousse EVA 3D, je valide totalement. L'évacuation de la transpiration est optimale par fortes chaleur, cela limite la transpiration tout en restant confortable. J'avais un point de pression assez désagréable en bas du dos au niveau de la ceinture lors des premières utilisations mais ça s'est vite estompé.

5) Les réglages : au niveau de la ceinture, rien à redire. Le réglage des bretelles est également parfait. Les rappels de charge sont faciles à serrer et à défaire, mais cela ne change pas grand chose. En revanche, le réglage de la ceinture pectorale me pose un sérieux problème. Ben que le réglage horizontal soit parfaitement fluide et intuitif avec un petit élastique pour éviter les secousses, le réglage vertical (fixation sur les bretelles) n'est pas du tout pratique à mon goût, en plus d'être imprécis. Je suis adepte d'un système de réglage en glissière qui permet de faire coulisser cette sangle sur les bretelles (cf photos)

6) La résistance : alors il faut savoir que je ne suis pas la plus tendre avec les sacs à dos... le mot "bartasser" vous connaissez ?! En terme de résistance, le sac à fait ses preuves sauf au niveau des poches filet latérales qui ont rapidement commencé à céder (cf photos), ce qui n'est jamais arrivé sur mon autre sac, c'est pourquoi je me permet d'émettre une remarque quant à la qualité du filet. Certes, le tissu du filet est plus léger que sur mon autre sac, mais on perd énormément en résistance.

7) Rapport poids/qualité/confort : je suis désolée pour les fans de matos ultralight mais en ce qui concerne les sacs à dos, je campe sur mes positions. Je possède pas mal de matos UL mais en ce qui concerne le confort de portage je ne souhaite toujours pas sacrifier de la résistance et surtout du confort pour avoir un poids moindre comme bénéfice. En gros, je préfère du matos confortable et résistant un peu plus lourd plutôt que du léger qui me fait mal au dos et aux épaules.

Toutefois, la marque Mammut a fait un bel effort pour garder du confort, à condition de ne pas être trop chargé.

Comment améliorer ce sac pour qu'il devienne parfait ?

1. L'ouverture en U sur le dos comme dans mes rêves les plus fous (cf photos du sac bleu marine)

2. Modifier l'attache de la sangle pectorale sur les bretelles pour mettre une glissière (cf photos du sac bleu marine)

3. Améliorer le confort de portage (bretelles)

4. Ajouter des petits "portes matos" aux bretelles (cf photos du sac bleu marine)

5. Approfondir les poches filet latérales, et renforcer la matière

6. Remplacer la poche filet à droite sur la ceinture par une poche zippée (à mon avis ils ont fait ça pour pouvoir facilement enlever la ceinture mais je suis sûre qu'il y a moyen de bidouiller un truc bien)

7. Notez bien que toutes ces propositions d'amélioration ne sont que mon avis personnel, loin de convenir à tout le monde :)

Merci Outzer, merci Mammut, et à bientôt je l'espère pour un nouveau test privé !

Pour qui ?

Au randonneur qui souhaite partir à la demi-journée, à la journée ou en itinérance avec nuitées en gîte ou refuge, et qui n'est pas extrémement exigeant sur le confort, mais plutôt mordu de matos léger
7/10
Chaussure de trail Mammut Saentis TR Low
Chaussure de trail Mammut Saentis TR Low
article Mammut

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire