Avis Lowepro Powder BP 500 AW 2020

1 avis Lowepro Powder BP 500 AW.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Un sac montagne/photo qui aurait pu être parfait

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,80m | 70kg | Avancé
Acheté : 170€ d'occasion
Conditions du test : Durée du test : 2 mois et demi Terrain : plaine, montagne, nature Météo: tout temps (pas de neige) Utilisations : Randonnée, itinéraires alpin, voyage

Points forts

Robuste
Structure légére
Compartiment photo amovible
Portage très agréable

Points faibles

Prix
Housse de pluie
Accès au compartiment photo

Sac LOWEPRO POWDER BP 500 AW

Pour tous les passionnés de montagne qui sont amoureux de photographie je vous propose le test du sac LOWEPRO POWDER BP 500 AW qui permet d’embarquer de quoi faire un bivouac et des photos en même temps.

Après avoir passé deux ans à transporter mon appareil en vrac dans un sac à dos de rando je me suis dit qu’il était temps de protéger mon matériel.

J’ai donc choisi le Lowepro Powder BP 500 AW notamment car j’ai pu trouver un exemplaire d’occasion avec un état irréprochable, car oui il ne faut pas oublier que les sacs photos sont déjà chers en général mais quand l’on touche au sac photo pour la montagne là les prix s’envolent.

Sur le papier :

Pour ce qui est de l’esthétisme on retrouve tous les codes classiques d’un bon sac de rando/ alpinisme. On y retrouve un grand nombre de poches :

• 2 poches filets sur les bretelles, pratique pour le téléphone ou le couteau.

• 2 poches sur la ceinture ventrale, elles sont de bonnes tailles, j’y glisse aisément une paire de lunettes de montagne.

• Une poche filet sur le côté droit du sac pour y glisser une gourde, la bouteille Gwetch de 1,5l passe sans souci, cependant attention cette poche devient inaccessible lorsque l’on fixe les skis au sac.

• 1 poche sur le côté droit du sac prévu pour y mettre une poche à eau.

• 1 compartiment photo dans le bas du sac.

• 1 compartiment pour les affaires personnel avec un soufflet qui permet d’obtenir un volume très confortable.

• 1 poche à l’avant spécial « Avalanche », pelle, sonde y sont les bienvenues.

En plus de toutes ces poches on retrouve des sangles dont tous les sens pour y accrocher tout est n’importe quoi, on y retrouve notamment les plus classiques comme : les emplacements à piolet, les sangles portent skis / Snowboard. On y retrouve également deux sangles qui permettent un port du tripode photo de manière sécurisée ce qui est très appréciable.

Le sac n’a pas de traitement déparlant (cependant si c’est une toute petite pluie il n’y aura pas de problème) cependant comme tous les produits de la gamme AW (All Weather) il comporte une housse pour la pluie, on verra par la suite que ce n’est pas forcément la plus pratique qui existe.

A l’utilisation :

Une fois le sac reçut une chose est sûr, il donne envie de sortir en montagne !

Donc on n’attend pas on le charge et on part.

On s’aperçoit très vite que l’on est sur un vrai sac de rando, il comporte tous les réglages de rigueur et une fois bien ajuster (ce qui n’est quand même pas très facile à faire) le sac répartit bien de manière homogène la charge. Le sac est très confortable.

La poche filet pour la gourde s’avère très pratique et simple d’utilisation, on peut saisir la gourde et la remettre sans avoir à enlever le sac. Malheureusement ce n’est pas le cas pour toutes les poches, le compartiment photo n’a pas d’accès latéral et la ceinture ventrale n’est pas assez rigide pour que l’on puisse basculer le sac en avant et accéder au compartiment sans l’enlever.

Grâce à ma chance légendaire je me suis retrouvé sous la pluie durant ma sortie ce qui m’a forcé à l’écourter mais ce n’est pas plus mal car j’ai pu tester la housse de pluie intégrée. Sur ce point-là il y a un vrai point faible pour le sac (heureusement la changer ne coûte pas très cher), si le sac est rempli et que l’on n’ait rien à l’extérieur là il n’y a pas de soucis et cela fait très bien le travail, cependant on ne peut plus l’utiliser dès que l’on fixe des équipements à l’extérieur la housse n’est plus assez grande… pas très pratique pour un sac prévu pour le ski et l’alpinisme.

Tant que l’on parle des points faibles il me faut parler du prix, le sac est affiché à la modique somme de 345 € ce qui il faut le dire est excessif. Malheureusement il n’y a pas d’alternative viable à moins cher, le constructeur proposant la même qualité se trouve même à des tranches de prix supérieur (avec certainement plus d’accessoirisations aussi).

Pour résumer, ce sac est fait pour évoluer en nature et en montagne, il peut répondre à tous les besoins que ce soit lors de randonnées (même sur plusieurs jours), de journée d’alpinisme ou d’escalade. En 2 mois et demi de pratique (sans compter ce confinement bien entendu) il ne m’a jamais fait défaut, une fois que j’ai changé la housse de pluie. Le prix est pour moi le seul défaut handicapant … mais ce coup-ci le plaisir de faire de la photo en montagne a été plus fort.

Pour qui ?

Pour les pratiquant de sport de montagne assidu et passionnées de photos.
8/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire