Avis Ferrino Agile 35 2021

1 avis Ferrino Agile 35.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
RandoRod

On frole la perfection

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,82m | 80kg | Avancé
Conditions du test : Randonnée à la journée en moyenne montagne (300m à 3000m d'altitude, 15 à 20km)
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Sac à dos Ferrino Agile 35

Points forts

- Confort
- Legereté
- Accessoirisation

Points faibles

- Poches latérales et frontale un peu petites
- Système de fixation externe par sangles pas pratique

Cette saison, Outzer m’a permis de tester le sac à dos Ferrino Agile 35. Ce retex arrive un peu tard, mais quelques aléas cet été ont fait que je n’ai vraiment pu tester le sac qu’un peu tard, et je tiens à m’excuser auprès des admins du site. J’ai  évité de lire les Retex des autres testeurs ainsi que les avis sur internet pour ne pas me faire influencer lors de la rédaction de ce test.

Mais entrons dans le vif du sujet...


PRESENTATION DU SAC :

Volume annoncé : 35 litres

Dimensions : 65x18x30cm

Poids:

• annoncé : 950g

• mesuré : 873g


AU DEBALLAGE :

La première impression au déballage, est esthétique : il en jette, avec ses différentes teintes de bleu, rehaussées par quelques accessoires orange flashy. Rien de clinquant, mais je trouve le design moderne et réussi.

A la première prise en main, on remarque sa légèreté. Ce n’est pas pour autant qu’il semble fragile, bien au contraire, le tissus (Ripstop 210D) inspire confiance. Les coutures sont soignées. Certaines sangles me semblent un peu longues, à voir à l’usage.

Coté poches, on en trouve 6 :

• deux poches sur chaque coté où généralement on met des gourdes

• deux petites poches de part et d’autres de la ceinture

• 1 poche sur le rabat supérieur

• 1 poche frontale

Coté accessoires, on trouve :

• Un passage pour un système d’hydratation type poche à eau

• Des sangles de compression

• Des portes batons et portes piolets

• Un petit anneau pour accrocher les clés dans la poche sur le rabat

• Deux sangles « volantes » permettant de fixer un équipement sur le sac (tente, matelas,…)

• 1 sifflet sur la sangle pectorale


CONDITIONS DU TEST :

J’ai utilisé ce sac pour une dizaine de sorties à la journées par tout temps (15 à 20km), avec 500 à 1500m de dénivelé : Garrigues, Alpes (Massif des Cerces, Mont Chaberton), Cévennes (Massif de l’Aioual, dont une sortie raquette à neige)


A L’UTILISATION :

Confort de portage :

Une fois les sangles et rappels de charge bien réglées, le sac plaque bien le dos, et repose parfaitement sur mes hanches.

La ceinture ventrale est large et bien rembourrée: elle ne cisaille pas les hanches comme on peut trouver parfois sur certains sac. La même chose avec les bretelles, très confortables, elles ne pèsent pas sur les épaules. Bref on ne sent pas le sac et même chargé, il reste confortable.

Dans l’effort, le dos est très bien ventilé et la mauvaise sensation due à la transpiration est limité.

Honnêtement, les ingénieurs de Ferrino ont fait un excellent travail sur le portage et le confort. C’est le bonheur.

• Compartiment central :

Le compartiment est volumineux ! je ne l’ai pas mesuré, mais il semble plus grand que mon vieux sac de 35l. L’ouverture sur le dessus est large et permet de ranger facilement ses affaires.

• Poches :

Concernant les poches, il y a là quelques points à améliorer.

Rien à dire sur la poche sur rabat, elle fait le job pour mettre le petit équipement facilement accessible et cerise sur le gâteau : le petit anneau pour accrocher les clés de la voiture qu’on a toujours peur de perdre. Le top !

Pour la poche frontale, je la trouve un peu petite et elle n’est pas élastique. Perso, à cet endroit là, j’y cale une petite veste coupe vent ultralight. Sur ce sac, impossible de mettre cette veste, j’aurais bien aimé une poche plus large en tissu élastique.

Pour les poches latérales, je les trouve aussi un peu petites. Normalement à cet endroit là, on y cale souvent une gourde ou une bouteille d’eau. Sur ce sac, il faudra prévoir une gourde d’1l maximum et encore, que cette dernière soit de petit diamètre. Je n’ai pas réussi à caler une bouteille d’eau classique d’1l, par contre, la dimension est nickel pour ma Nalgene 500ml

Pour les poches sur la ceintures, si elles sont au nombre de deux (un bon point), et font le job. On y rentrera quelques barres de céréales, et le tube de 50ml de crème solaire, mais plus difficilement le portable (a moins d’avoir un 3310)

• Accessoires :

Rien à dire sur les portes bâtons et concernant le passage pour le système d’hydratation, vu que je n’ai que des gourdes, je n’ai pas pu le tester.

Le sifflet sur la sangle pectorale est puissant, parfait pour se signaler en cas de besoin.

Pour les sangles « volantes » de fixations externes, il y a là, je pense, un gros point à améliorer.

Ces sangles viennent se fixer sur des petits anneaux situés au niveau des sangles des compression et permettent d’attacher verticalement des équipements. Lors de la rando raquette, j’y ai fixé mon matelas Némo Switchback… et làààààà, ben c’est pas top. En effet, une fois serrées, ces sangles ont tendances à comprimer le sac. Au point que si on veut accéder au compartiment central, on doit desserrer les sangles, ouvrir le sac, refermer et enfin resserrer, etc… bref je n’ai pas trouvé ça très pratique !

Pour une utilisation occasionnelle de ces sangles, ca passera, mais si on compte mettre du matériel à l’extérieur à chaque sortie, ca risque de vite devenir rébarbatif!


IMPERMEABILITE :

Ce n’est pas un sac étanche, mais il a résisté honnêtement à quelques petites averses. Toutefois, si on veut randonner par temps de pluie, il faudra l’équiper d’un sursac étanche, ce dernier n’étant pas intégré.


RESISTANCE :

Après utilisation lors de rando en foret et dans les environnement rocailleux, le sac n’a pas bougé. Même mieux, je ne trouve pas de trace d’abrasion. A voir dans le temps, mais ca semble de bon augure.


CONCLUSION :

Avec ce sac, et malgré quelques petits défauts (dont certains sont plus subjectifs qu’objectifs) Ferrino approche la perfection.,

Si vous cherchez un sac léger, confortable et bien accessoirisé pour une rando à la journée, le Agile 35 est fait pour vous. Le gros point noir étant, pour moi, le système de fixation des sangles externes, mais si vous ne comptez pas vous en servir : foncez, votre dos et vos épaules vous remercieront.

Personnellement, il va maintenant remplacer mon 35l vieillissant et pas confortable. Je vais même tenter d’optimiser mon matériel pour me servir de ce sac sur des randos de 2-3 jours. 

Pour qui ?

Pour le randonneur régulier souhaitant un sac léger et confortable.

commentaires

2 commentaires
Cher collègue,

Programme de financement sans frais du gouvernement Français avec l'aide de l’ONU.

Mme Céline LIZOTTE, offrent des Aides Financières sans frais à toute personne physique ou morale résidant partout dans le monde.

Vous pouvez aussi bénéficier d'une aide non remboursable allant de 10.000 € jusqu'en hauteur de 875.000 €.
Les aides financières non remboursables désignent des sommes d’argent accordées à titre de dons, vous n’aurez donc pas à les rembourser. L’objectif commun est d’encourager et de soutenir les personnes en difficultés financières et aider a la réalisation des projets d’intérêt général quelles soient de nature publique Etat, collectivités locales ou privées fondations, associations.

Veuillez contacter le mail : celinelizotte1@gmail.com pour plus d'informations sur le financement non remboursable.

E-mail : celinelizotte1@gmail.com
0
Caliria
Statut : Confirmé
inscrit le 26/05/21
Salut, je suis étonnée que tu évoques un manque d'élasticité pour la poche frontale, car la mienne est bien élastique, c'est le même mesh que les poches latérale + celle de la ceinture ventrale!
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire