Avis Jetboil Minimo 2020

2 avis Jetboil Minimo.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
La_fauteaugraph

Pratique et bien pensé

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,60m | 55kg | Avancé | Villeurbanne
Acheté : 150€ en ligne
Conditions du test : Pour un repas chaud (solide) lors d'un bivouac hivernal, utilisé sous la tente. En sortie raquettes à la journée, pour la pause thé.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Jetboil Minimo

Points forts

Le piezzo
Sa stabilité
La contenance
Sa légèreté (si on ne rajoute pas de popote supplémentaire) et sa qualité de conception

Points faibles

Le prix
Sa compacité si l'on doit rajouter une autre popote en complément
Le "clippage" de la tasse sur le réchaud (ou plutôt "le déclippage")

J'étais ravie d'être sélectionnée pour ce test privé Outzer et de troquer ma vieille tête de réchaud contre le jetboil minimo. J'avais révu de le tester longuement pendant mes vacances dans les Pyrénées où j'aurais cuisiné avec tous les jours, mais malheureusement, à cause de la crise sanitaire, je n'ai reçu le produit qu'après ce séjour. 

Premières impressions : 

Je le trouve un peu imposant, mais je suis séduite par son design et sa légèreté. Je déballe chacun des accessoires, essaye de les mettre en place sans la notice et tout se fait très spontanément, pas besoin de se casser la tête pour comprendre comment ça marche, c'est très bien pensé.
Pour résumé, on a : 
- Le bruleur avec un piezzo (et pour la tête en l'air que je suis qui oublie toujours son briquet, ça fait plaisir), une molette de débit de gaz, et la cartouche.
- Une popote format "grosse tasse" en alu d'un litre avec une enveloppe isolante amovible qui permet à peu près de tenir le récipient sans se brûler, et qui évite la déperdition de chaleur.
- Un couvercle qui fait office de passoire et qui a un bec verseur.
- Un  trépied pour la cartouche de gaz (qui s'adapte à toutes les tailles de cartouche) pour permettre la stabilité du réchaud.
- Un système en métal adptable à mettre à la place de la tasse jetboil pour utiliser une popote classique. 


Pour un repas chaud : 

J'ai commencé à utilisé le jetboil minimo à l'automne, pour mon dernier bivouac de la saison. Le temps n'ayant pas voulu jouer le jeu, nous nous sommes retrouvé à planter les tentes en pleine tempête de neige. J'ai donc sorti le jetboil pour un repas chaud, cuisiné dans l'anti-chambre de la tente. J'avoue que j'étais heureuse d'avoir le minimo à ce moment là, car je savais que je n'allais pas faire brûler notre abri, j'avais l'impression de maîtriser. Le système avec le piezzo est vraiment pratique, et le réglage de débit de gaz est très fin. En ce qui concerne un repas "solide", ça a évidemment crâmé le fond de la tasse, mais je n'ai eu absolument aucune difficulté à faire partir les traces. Cependant, je pense que pour du solide et pour trois personnes, mieux vaut utiliser une popote classique sur le système prévu à cet effet. Cela marche très bien, mais je pense que là, le jetboil minimo n'a pas spécialement d'avantage sur les autres réchauds.
En revanche, pour faire bouillir l'eau, il est champion. Nous n'avons pas eu à attendre longtemps notre thé pour nous réchauffer, et ça c'est très agréable! 


Pour un thé au sommet :

Lors d'une sortie raquettes à la journée, j'ai décidé d'emmener le jetboil minimo avec moi plutôt qu'un thermos de thé. Je me suis dit que ce serait une bonne occasion de le tester une fois de plus. J'ai donc rempli ma petite tasse jetboil de neige et l'ai fait fondre. Je n'ai pas chronométré mais là encore c'est aller assez vite. J'ai utilisé le bec verseur du couvercle pour servir les tasses, et j'ai été impressionnée car je n'en ai pas mis une goutte à côté ! 

Pour conclure :

Je suis convaincue par le Jetboil minimo qui clairement est un produit de qualité, bien pensé, pratique et efficace. Je suis particulièrement sensible à sa légèreté (même s'il n'est surement pas le plus léger, il me convient), au système d'allumage et de régulation de débit de gaz, au design de la tasse (poignées + enveloppe isolante), sa polyvalence (utilisation avec une autre popote), et à son efficacité pour faire bouillir de l'eau. J'aime le côté propre, sécurisant de ce type de produit, où tout se passe comme prévu. Je le trouve néammoins un peu imposant si on doit l'utiliser avec une autre popote en complément pour des repas plus conséquents.

Pour qui ?

Aux randonneurs occasionnels, pour un petit dej, pour une eau chaude, ou pour un repas rapide (lyophilisé), sur des bivouacs de quelques jours.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire