Avis Julbo Venturi

1 avis Julbo Venturi.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Xavier Lorenzo

La physique au service du confort

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,69m | 67kg | Avancé
Acheté : 129€ en ligne
Conditions du test : Toutes

Points forts

Pas de buée
Pas d'écoulement de transpiration sur les verres

Points faibles

design hors sport

Mécontent de ne pas avoir été retenu pour le test OUTZER Julbo ARISE, je me suis fait offrir des Julbo Venturi pour Noël.

Je blague évidemment, je suis déçu mais pas mécontent et j'ai hâte d'avoir le retour de nos testeurs sur les Arise.

Revenons à nos moutons ou plutôt à nos Venturi modèle Zébra light 1>3.

Je ne vais pas vous faire un cours de mécanique des fluides sur la conséquence de l'effet venturi mais en résumé plus tu vas vite et plus tu extrais l'air présent entre ton visage et les verres. Du coup ce modèle devient parfait pour éviter la buée.

Le point positif de ce modèle c'est l'écoulement de la transpi crânienne.

En ce qui me concerne je ne porte quasi jamais de lunettes en mode sportif car ma transpiration se retrouve sur les verres et du coup au bout de 5/6 essuyages je n'y vois plus rien et donc je les retire.

J'ai donc pu essayer (cadeau de noël oblige ) les Julbo Venturi en verres Zébra light 1/3 et là miracle pas de transpi sur les verres.

Du coup je les porte et surtout je ne les enlève pas. Me voilà réconcilié avec les lunettes en activité sportive.

Présentation/étui/pochette

L'étui est minimaliste mais largement suffisant et du coup pas encombrant. Une partie rigide assure la protection. La fermeture par Zip rend l'ensemble rassurant.

De plus les lunettes sont livrées avec une pochette en toile de très bonne qualité permettant de les protéger sobrement pour les mettre dans le sac à dos.

Vision/photochromie

Cette partie est essentielle à mes yeux . La vision globale n'est pas altérée, aucune distorsion de la perception des détails ou des reliefs

Coté champs de vision les verres sont très larges ce qui est idéal en VTT. Sortie de virage par exemple.

Pour la partie photochromie (c'est ma première paire), la teinte est automatique en fonction des conditions. J'apprécie fortement ce système qui réagit avec une rapidité bluffante même en VTT où le passage entre zones boisées et zones dégagées se fait à grande vitesse.

Tenue/ maintien Trail/VTT

De ce point de vue  l'adaptation au niveau du nez se fait sans douleur même avec appui du casque vélo qui a tendance à enfoncer les branches et l'appui au nez.

Coté mouvement, aucun mouvement désagréable en course même en mettant du volume en descente elle reste plaquée sur le visage

Poids

Le poids est de 30g on les oublie vite mais ceci est plus dû au fait de l'ergonomie plus que du poids.

Transpiration/buée

Coté circulation de l'air les ouvertures latérales sont très efficaces et on a très peu de formation de buée (d'où le nom du modèle Venturi) même sur des arrêts VTT où le phénomène est exacerbé.

Comme évoqué au début du post, le profil de ces lunettes fait qu'avec ma morphologie la transpi s'écoule autrement du coup pas besoin de les essuyer, ni de les retirer c'est parfait.

Esthétique

Point très subjectif mais qui a toujours son importance perso j'aime beaucoup ce disgn effilé.

Elle me rappelle mes Oakley empruntées de manière définitive sur la plage cet été par un heureux touriste…

Elle reste pour moi des lunettes pour pratiques sportives et ne sont pas des lunettes de soleil quotidiennes.

Last but not least, un peu de chauvinisme,

C'est Français Cocorico…

Pour qui ?

Traileur, VTT, tout sport outdoor
7/10

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire