Avis Scarpa Iguana Femme 2019

1 avis Scarpa Iguana Femme.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Irenearrt

Les pantoufles d'approche made by Scarpa

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,65m | 63kg | Avancé | Strasbourg
Acheté : 64€ en ligne
Conditions du test : Via ferrata, randonnées, treks en conditions humides (dont boue)

Non, je n’avais pas légitimement besoin de chaussures d’approche, mais dans un contexte de courtes randos et de via ferrata de plus en plus fréquentes, l’idée me trottait en tête depuis un moment le jour où j’ai vu passer une très belle promo pour les Scarpa Iguana. Déjà séduite par la marque (pour ses chaussons d’escalade), le témoignage d’un ami « tu verras, c’est tellement confortable que tu finiras par les porter tous les jours » a achevé de me convaincre. Quelques jours plus tard, je recevais cette très belle paire de chaussures bleue claire.

Structure et tenue

Les Iguana sont composées de fibres synthétiques (polyamide), avec une structure tricotée, ce qui leur confèrent une bonne élasticité. Cela les rend cependant peu imperméables, et marcher dans des herbes hautes humides suffira à vous mouiller les pieds. Cependant, elles vous protègeront d’une pluie légère sur un sol en dur, et elles sèchent assez vite.

Le tissage des fibres est par ailleurs relativement dense, ce qui les rend solides tout en vous gardant les pieds au chaud.

Elles ne se prêtent donc ni aux jours de grosse pluie, ni aux jours de canicule (ce qui ne sont de toutes façons pas des conditions idéales pour l'escalade, donc rien de choquant).

Enfin, une semelle Vibram, une zone d’escalade assez importante ainsi qu’un recouvrement supérieur au niveau des orteils garantissent une bonne tenue, même sur des roches un peu polies (rochers mouillés ou terrains via ferrata très fréquentés).

Design et confort

Les Iguana arborent un design assez simple et modeste, restant sur un style sport mais sans tomber dans l’extravagance. Elles se fondront donc aussi bien dans la jungle urbaine que dans la jungle rocheuse, ce qui en fait de très bons compagnons de voyage.

Confortables, elles n’échappent pas à la marque de fabrique de Scarpa que j’apprécie tant : chausser un pied large sans lui écraser les orteils ! Elles sont aussi capables de bien vous tenir le pied sans l’étouffer, notamment grâce aux lacets qui vont jusqu’aux orteils, ce qui les rend très ajustables.

En termes de taille, elles chaussent un peu grand : je les voulais un peu plus serrées que mes chaussures de ville (notamment pour la via ferrata) et les ai prises une taille en dessous de ma taille normale, et c’est parfait. Plusieurs heures de marche et grimpe plus tard, aucune douleur, pas d’ampoule.

Transportabilité

Enfin, les Iguana sont compactes et assez légères (environ 600 g pour une paire), avec une petite boucle à l’arrière. Qu’elles soient au fond d’un sac ou accrochées à un harnais, elles se font rapidement oublier.

Conclusion

Dans l’ensemble, les Scarpa Iguana sont donc des pantoufles d’approche qui se prêtent aussi bien à une utilisation technique qu’urbaine, avec un design sobre passe-partout. Elles répondent parfaitement au cahier des charges des chaussures d'approche, et leur utilisation peut s'étendre au quotidien et aux voyages, à l'exception des conditions de grosses pluies et fortes chaleurs.

Pour qui ?

Toutes celles qui veulent une paire confortable et résistante
9/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Imperméabilité

Points forts

Confort, versatilité de l'utilisation

Points faibles

Manque d'imperméabilité

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire