Avis Scarpa Ribelle Tech HD 2022

3 avis Scarpa Ribelle Tech HD.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,3/10
testeur_74

Le confort italien

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,77m | 75kg | Expert
Acheté : 350€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions (froid, temps humides, temps secs, Rocher, neige et glace)

Points forts

Précision
Confort
Semelle

Points faibles

Pas de protection sur les lacets
Guêtre trop lache

Mon profil

Habitant en Haute-Savoie, je pratique toutes sortes d’activités en couple ou entre amis.

Je pratique l’alpinisme, le ski de rando, l’escalade, le trail et le VTT. Mes terrains de jeux favoris : les Aravis, Chamonix, le massif du Mont-Rose et les calanques.

Je suis très exigeant avec mon matériel et mes avis sont sincères et reflètent mon opinion sans filtre !

Caractéristiques du produit

Tissu KNC Tech sur la partie basse

Renforts exosquelette en microfilm TPU sur les côtés

Bande de tension en soutien talon

Pare-pierre en TPU

Microtech imperméable sur la partie haute et S-Tech

Guêtre intégrée avec technologie imperméable et respirante OutDry

Bande élastique sur le haut de la guêtre

Languette Sock-Fit Plus

Fermeture par lacets

Intercalaire en polyuréthane double densité

Insert arrière en TPU pour les crampons semi-automatiques

Semelle extérieure en caoutchouc Tech Roll co-développée par Vibram et Scarpa, avec climbing zone avant

Poids : 620 g le pied en taille 42

Isolation et Garnissage : PrimaLoft

Textile stretch

Lamination imperméable et respirante OutDry

Prise en main

Suite à de nombreux problèmes avec le modèle précédent, Scarpa m’a gentiment proposé de passer sur leur nouveau modèle. Ce n’est pas l’objet de ce test mais il est important de préciser que le tout premier modèle de Ribelle n’était pas une franche réussite. Pour enfiler la chaussure il fallait tirer sur la languette qui était cousu sur la guêtre et non directement sur la chaussure. Je vous laisse deviner le résultat…toutes les guêtres se déchiraient à force d’enfiler les chaussures. Autre gros point négatif, la chaussure prenait l’eau, c’est quand même un comble pour une chaussure d’alpinisme. Le fabricant fort de ce constat a corrigé certains problèmes sur le modèle numéro 2 mais n’a pas jugé bon de conserver un accessoire qui pour moi faisait toute la différence et qu’on retrouve aujourd’hui dans le modèle numéro 3 : le protège lacet qui était à l’origine en Kevlar et qui s’apparente sur le modèle 2023 à un simple tissu stretch.

Vous l’aurez compris suite à la sortie de la Ribelle 3ème du nom que j’ai pu découvrir en magasin, je vais souvent dans ce test les comparer afin que vous vous fassiez une idée plus claire de l’évolution d’une chaussure.

La Tech 2 est encore en vente et évidemment avec la sortie de sa petite sœur elle est en promotion. Espérons que ces quelques lignes vous aident à faire un choix.

Sur le terrain

Pour commencer, je dois dire que ce modèle est très agréable à porter. La chaussure n’est pas lourde, elle est assez fine ce qui lui assure une précision remarquable sur les courses rocheuses. Le chaussant est ultra confortable et la doublure en PrimaLoft vous garantit d’être presque toujours à l’abris du froid mordant à condition de porter de bonnes chaussettes (dois-je le rappeler). J’ai pu la tester par -30° au Mont-Blanc et je n’ai pas ressenti le moindre froid et je n’ai jamais pris l’eau. La chaussure est parfaitement imperméable. 

La chaussure s’enfile facilement grâce à deux languettes situées sur la guêtre. Scarpa a part rapport à son précédent modèle renforcé ces parties mais certainement à cause de ma mauvaise expérience passée j’appréhende toujours de les enfiler. Je possède ce modèle depuis deux saisons maintenant et il n’y a aucune trace d’usure des coutures (voir photo). Le modèle numéro 3 n’a pas évolué sur ce point si ce n’est que la forme des languettes a changée.

On peut constater que depuis le tout premier modèle de Ribelle de nombreux fabricant ont adopté une guêtre souple sur leur modèle. Cette solution offre de nombreux avantages quand elle est proche de la cheville or sur ce modèle je la trouve trop lâche et par conséquent elle perd de son utilité. Scarpa a corrigé ce « défaut » sur sa version 3 en ajoutant un scratch qui permet de resserrer la guêtre autour de la cheville.

Le laçage de la Tech 2 est assez sobre, les lacets descendent bien sur l’avant du pied ce qui assure un maintient optimal. C’est simple sur toutes mes sorties je n’ai jamais eu besoin de les resserrer ou même de refaire mes lacets. Le laçage est simple mais efficace et en montagne on ne demande pas mieux. Sur la Tech 3, Scarpa a tout changé et opté pour un laçage qui imite les chaussures de trail de chez Salomon. Selon moi c’est une grosse erreur, ce type de laçage est trop souvent inconfortable surtout au niveau du coup de pied ou il a tendance à être trop serré par rapport au reste du pied. A l’heure ou le système BOA (dont je suis fan) se retrouve sur toutes les chaussures, je ne comprends pas pourquoi Scarpa n’a pas opté pour cette solution qui est redoutable.

Les lacets de la Tech 2 ne sont pas « protégés », sur le modèle originel une pièce qui avait l’avantage d’être en Kevlar recouvrait les lacets et assurait donc une protection à toute épreuve contre les coups de crampons, les pierres tranchantes etc… Ce point est un gros point noir sur ce modèle qui a été corrigé sur le modèle 3 ? Non pas vraiment, un tissu stretch est là pour recouvrir les lacets plus que pour les protéger et je doute de sa tenue dans le temps.

Parlons un peu de la semelle (Vibram), on retrouve ce partenariat sur tous les modèles de la marque. Je n’ai pas besoin d’en vanter les mérites. Le grip est incroyable et la chaussure d’une précision à toute épreuve. J’ai pu la tester sur du rocher humide et même dans des conditions pas franchement accueillantes j’ai été bluffé par cette semelle.

Concernant la robustesse de la coque, rien à dire, c’est du solide. Je l’ai martyrisée dans le rocher et la glace et la chaussure ne présente pas la moindre cicatrice. On comprend qu’un soin certain a été apporté sur la solidité de ce modèle.

Conclusion

Avec la sortie de la Tech 3, vous avez la possibilité de vous offrir sa grande sœur pour un prix qui en ravira plus d’un. Malgré quelques défauts, ce modèle est pertinent pour une pratique intensive.

Si vous cherchez une chaussure qui ne vous laissera pas tomber vous pouvez y aller sans crainte.

Pour qui ?

Les experts comme les débutants qui cherchent un modèle agréable à porter et robuste.
8/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Thermicité
Imperméabilité

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire