Avis Scarpa Ribelle OD Women 2019

1 avis Scarpa Ribelle OD Women.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Carine_be

Légères mais efficaces même en Haute Montagne

Avis sélectionné
Profil du testeur : 41 ans | m | Avancé
Acheté : 300€ en magasin
Conditions du test : Entrainement en Belgique (jusque 1200m D+) par météo variable, soleil, pluie... Alpinisme en Suisse (jusque 1250m de D+), approche sur sentier/rocher, rocher, névés, glacier.

Points forts

poids
accroche

Points faibles

laçage
Petit achat de déconfinnement Covit-19 en vue de se préparer aux objectifs de l'été! Mes anciennes "grosses" commençant à se faire vieilles et usées, il était temps de moderniser un peu l'équipement. En plus comme pour la simple rando j'utilise principalement mes Salomon, j'ai pu prendre une paire un peu plus technique pour l'alpinisme; rocher, arrêtes de neige et glacier au programme.


CARACTÉRISTIQUES:

  • Tige :Suede Water-Resistant 2,4-2,6 mm. (Perwanger) + Microtech
  • Doublure :Outdry lamination+37.5 by Cocona
  • Semelle intérieure :Activ Plus (polypropylene + fiber glass 4 mm)
  • Bloc semelle : Vibram Megagrip
  • Pentax Precision III
  • Insert crampons en TPU (pour crampons semi-automatiques)
  • Talon en PU de densité moyenne
  • Poids :695g la chaussure en 42, 650g sur ma balance en 41.

En magasin

Test de 3 paires au magasin, ces Scarpa, les La Sportiva Trango Tower et jesaisplusquoi. Après 1/2h à faire les 100 pas, monter/descendre les escaliers, c'est dans les Scarpa que je me sens le mieux, bon compromis entre souplesse et protection de la cheville, le confort et le poids sont tops, le "rocker" permet un dérouler naturel malgré la rigidité de la semelle (ce sont pas non plus des barres à mines). Mon choix est assez facile.

Période d'adaptation

Avant d'attaquer des montées en refuges, quelques petites randos près de la maison pour s'adapter et je troque donc mes salomon pour les scarpa. 6 à 10km, 200 à 1200m de D+ sur chemin de terre principalement avec de la roche par endroit et quelques belles pentes. Aucune douleur, le confort est vraiment top, le pied a de la place malgré qu'extérieurement la chaussure soit assez fine. Le maintient est bon, le pied ne bouge pas même dans les grosses descentes ou les dévers. Bonne accroche générale mais le terrain est plutôt favorable. La chaussure manque un peu de respirabilité et par 20° on a vite fait de transpirer et il faut absolument alors de bonnes chaussettes pour garder les pieds sains. Le poids contenu est plutôt agréable pour de la simple rando, de même que la souplesse de la tige haute et la courbure de la semelle. Ça s'annonce donc plutôt bien.

Juste une petit remarque sur le laçage ou plutôt les lacets... première fois que j'ai ça, mais ces lacets ont tendance à me blesser les doigts un peu comme une brulure... Sinon le laçage en lui même est très bon, bien réparti, les crochets supérieur ont un petit effet bloquant suffisamment marqué mais pas trop non plus ce qui permet de vraiment bien gérer le serrage.

Test Technique

Une fois en montagne le confort est confirmé, les marches d'approches se passent sans souci grâce au poids contenu et au bon déroulé du pieds. Avec des chaussettes merino ou viscose de bambou, le pied reste au sec même par temps chaud. Les kilomètres s'enchaînent avec plaisir.

Le tenue de la semelle vibram sur rocher est toujours aussi bonne, cette megagrip ne fait pas défaut et même sur rocher humide le pas est sûr et la chaussure ne glisse pas. Pas de vrais passages d'escalade dans les sorties de cet été mais des bons passages de pierriers/chaos rocheux.

Les passages sur glacier on tous été fait avec crampons, je n'aime pas du tout être sans crampons sur neige/glace donc j'assume même sur des parties très faciles et sans gros risque. Testé avec des classiques Grivel G12 lanières, l'association est très bonne (ne pas se fier à la photos 5 où le crampon gauche n'est pas assez serré, ça à été corrigé directement après ;) ) et l'ensemble est bien solidaire et ne bouge pas. Dans les quelques passages de neige passés sans crampons, la semelle taille assez bien et les crampons (de la semelle) accrochent suffisamment.

Testée sur une bonne plage de température, de 4-5° à 35°, sous le soleil ou sous la pluie, elle m'ont toujours bien accompagnées et avec les chaussettes adaptées, les pieds restent au sec que ce soit du à la transpiration ou à la pluie/neige. Passage à gué de ruisseaux sans entrée d'eau, la membrane Outdry fait donc bien le boulot pour le moment.


Après un été complet, la chaussure n'est évidemment plus toute neuve et il y a des traces d'usures mais ça reste très raisonnable ce qui prédit quelques bonnes années d'utilisation. Les crochets n'ont pas bougés et ne se sont jamais accrochés les un les autres.

Pour qui ?

Celles qui cherchent une paire adaptée à la Haute Montagne (glacier ou rocher) en restant légère et polyvalente.
9/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Thermicité
Imperméabilité

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire