Avis Garmont Garmont Tower 2.0 GTX 2022

2 avis Garmont Garmont Tower 2.0 GTX.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,5/10
AlpinRom

Des chaussures précises et plutôt légères avec un confort assez correct

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,87m | 80kg | Expert
Acheté : en ligne
Conditions du test : 3 mois de test en alpinisme, via ferrata et grande randonnée. Conditions très sèches de l'été 2022 avec tout de même des passages bien trempés sur les glaciers.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Chaussure Garmont Tower GTX 2.0

Points forts

Précisions en rocher. Laçage très efficace de l'avant-pied. Assez légères.

Points faibles

Tige pouvant comprimer le pied au niveau de la malléole, selon l'utilisateur. Ensemble un peu raide pour la randonnée, mais ce n'est pas sa cible je pense.

A leur découverte, de belles chaussures, avec un look très réussi. Elles ressemblent beaucoup à mes trango S La Sportiva et ce n'est pas pour me déplaire. On constate tout de suite leur poids assez faible malgré la pointure testée en 44.

Au pied, j'ai trouvé leur tige peu agréable au niveau de la malléole, ce qui m'a obligé à serrer très peu le haut de la chaussure. En revanche, le serrage de l'avant-pied est excellent et offre une précision tout à fait satisfaisante dans de nombreuses situations. Au total, le confort a été un peu décevant pour moi, mais cela doit tenir beaucoup à la forme du pied de chacun. Je conseille donc de bien les essayer en magasin pour vérifier qu'il n'y a pas de point dur au niveau de la tige.

Voici un retour après 3 mois de test sur 3 domaines d'activités afin de mieux appréhender leur comportement :

- Alpinisme en course mixte neige/rocher

A l'approche, leur tige haute n'est pas forcément facilitatrice et apporte de la raideur sur les sentiers. La semelle cramponnable semi-automatique est bien entendue rigide et n'offre pas un déroulé souple. Ceci est toutefois assez incontournable et on le retrouve sur tous les autres modèles typés alpinisme.

En terrain glaciaire, on apprécie leur rigidité qui permet une bonne fixation des crampons et la tige qui a pénalisé l'approche se révèle un bon atout dès que la pente se redresse. Je n'ai pas pu la tester dans des conditions de glace avec cet été très sec mais son comportement en neige est très sain. L’imperméabilité est très bonne, même après plusieurs heures de marche sur un glacier détrempé de l'été 2022 !

Sur le rocher, c'est là que se révèle son vrai atout. La zone de grimpe à l'avant de la semelle donne vraiment confiance pour grattoner sur les aspérités qu'offre le rocher. Ceci est d'autant plus notable que ces chaussures ne sont pas forcément destinées à des courses techniques mais plus à des ascensions faciles. Dans les dalles, leur relative souplesse et leur gomme vibram de bonne facture rendront l'escalade assez convenable. Ce ne sont bien sûr pas des chaussons, mais cela reste un bon cran au-dessus des très rigides comme les La Sportiva Népal top.

Au final je les conseillerais pour l'alpinisme de facile à assez difficile sans problème. En conditions estivales bien entendu, les Garmont n'étant pas des thermiques.

- Via ferrata

Qui peut le plus, peu le moins. Au niveau technique, les Garmont n'ont donc aucun souci pour la via ferrata. J'ai l'habitude de faire les vias en chaussures basses type trail et je dois avouer que d'avoir testé les Garmont en via m'a donné envie d'en pérenniser cet usage. La semelle semi-rigide est très agréable sur les barreaux que l'on se sent pas. Et leur semelle invite à sauter quelques barreaux pour gratonner ci ou là quelques prises naturelles.

- Grandes randonnées

Là encore, ce n'est pas le cœur de compétence de ces chaussures et leur rigidité les pénalise. Toutefois, j'ai vraiment apprécié leur chaussant précis et leur confort. Je pense qu'il ne faut pas les prendre trop petites pour limiter les frottements inévitables sur plusieurs heures de pratique.

L'accroche de la semelle vibram est très bonne et sans surprise.

Enfin pour conclure, ces chaussures ont l'air très durable et ont bien résisté aux nombreux sentiers/pierriers,rochers parcourus (Cf photo).

Au total de bonnes chaussures, je pense qu'elles ont toute leur place dans mon matériel de montagne, entre les chaussures de trail et les grosses rigides d'alpi.

Pour qui ?

Amateur de montagne et d'alpinisme de niveau F à AD sans problème.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire