Avis Garmont Garmont Tower 2.0 GTX 2022

1 avis Garmont Garmont Tower 2.0 GTX.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Lou74

Légères, confortables, mais très hautes

Avis sélectionné
Profil du testeur : 53 ans | 1,67m | 66kg | Avancé | Annecy
Acheté : en ligne
Conditions du test : Je les ai essayées par temps sec, mais dans l'herbe mouillée et la neige fraîche et humide de la veille et une température chaude. Ce sont des chaussures trois saisons. Elles ne sont pas doublées, à part au niveau de la malléole, donc peu adaptées à une utilisation en hiver ou en très haute altitude.

Points forts

Légères et confortables, elles maintiennent bien le pied et la semelle orthopédique soutient bien la voûte plantaire.

Points faibles

La hauteur qui ne conviendra pas à tout le monde et la matière qui ne plaira pas aux puristes qui aiment le cuir.

Je suis habituée à marcher avec des chaussures d’alpinisme légères puisque mes chaussures de randonnée ont commencé à prendre l’eau en moins de deux ans et que je les ai ramenées au magasin. Je connais donc bien cette catégorie de chaussures.

Tout d’abord, elles sont légères. 1304 g la paire sur ma balance de cuisine pour une pointure de 41.5. Ce poids correspond à ce que l’on trouve de plus léger dans les chaussures d’alpinisme de cette gamme, c’est-à-dire semi-cramponnables et plutôt destinées aux pratiquants occasionnels ou débutants. Avec leurs semelles Vibram et leur membrane Goretex, elles allient une bonne accroche et une excellente imperméabilité.

L’avant du pied est large et les orteils ne risquent pas d’être compressés, y compris avec de grosses chaussettes. Au contraire, le reste du pied est bien maintenu et une bonne semelle orthopédique très confortable soutient correctement la voûte plantaire. D’après le fabricant, celle-ci possède un filé d'argent antibactérien pour limiter la formation des mauvaises odeurs.

Pour les points négatifs, je trouve cette chaussure trop haute, même si la languette est souple et ne blesse pas le bas du tibia. Certainement qu’une tige aussi haute rassure certains randonneurs ou alpinistes, mais, personnellement, je préfère les chaussures moins hautes. J’alerte donc les clients potentiels sur le fait qu’une telle hauteur ne conviendra pas à tout le monde. Cette tige très haute pourrait peut-être se justifier sur un modèle destiné aux professionnels et aux alpinistes chevronnés, mais je n’y vois aucun avantage pour une pratique de niveau amateur.

L’intérêt des chaussures d’alpinisme légères à semelles semi-rigides réside dans leur polyvalence. On peut les utiliser confortablement pour faire de l’alpinisme, mais aussi pour la randonnée, le trek sur plusieurs jours, la via ferrata et la marche en raquettes. C’est en tout cas le sort que je réserve aux miennes. Or, pour qu’une paire de chaussures soit polyvalente et confortable, il serait préférable qu’elle soit moins montante. Ça reste mon avis, mais je sais que certaines personnes ont également du mal à apprécier ou même supporter les chaussures trop hautes.

Autre inconfort : il y a un appui gênant quand je plie le pied (Voir photo). Le faux cuir, qui manque de souplesse, se plie en formant une « cuvette » qui vient appuyer sur le haut du pied, ce qui occasionne des frottements et potentiellement des ampoules. D’ailleurs, je déplore le choix du faux cuir, moins beau et moins résistant qu’un vrai cuir. Plus léger ? Non, mes chaussures d’alpinisme intégralement en cuir ne pèsent que 1260 g la paire, donc plus légères que les Garmont en faux cuir.

Ces chaussures GARMONT sont proposées en rouge pour les hommes et en vert d’eau pour les femmes, ce dernier modèle étant aussi montant que celui destiné aux hommes.

Je trouve que les boucles de blocages des lacets ne sont pas assez efficaces. Le lacet glisse un peu.


Dans l'ensemble, un très bon modèle, mais qui ne me convainc pas complètement à cause de la hauteur et de la matière (faux cuir) de la tige.

Pour qui ?

Pour ceux qui veulent des chaussures polyvalentes permettant de faire quelques courses d’alpinisme peu exigeantes en plus de la randonnée et qui recherchent des chaussures montantes.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire