Avis Black Diamond Trail Cork 2021

2 avis Black Diamond Trail Cork.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,5/10
@lex63

Polyvalents, robustes mais pas très light

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,80m | 70kg | Expert
Conditions du test : Tous types de terrains, cailloux, herbe, neige, sec, humide
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Bâtons Black Diamond Cork

Points forts

Confort, robustesse

Points faibles

Poids, ergonomie

Présentation

Tout d'abord, merci à Outzer et Black Diamond pour le test. 

Le Black Diamond Cork se présente comme très polyvalent. En effet, l'ajout possible d'une rondelle large pour la neige indique clairement sa propension à être utilisé tout au long de l'année.

Il se compose de trois brins alus rétractables, avec serrage rapide au moyen d'un petit levier en plastique. Il est de fait ajustable en hauteur et gradué pour un réglage optimal de 100 à 140 cm. La poignée est en liège et la dragonne se règle très facilement. Une extension de la poignée en mousse permet de le prendre plus bas, très utile dans les dévers. Enfin la pointe en tungstène n'a rien de particulier mais est interchangeable.

Niveau poids, avec presque 500 g la paire, on est pas sur du très léger puisqu'on trouve des bâtons 200 g plus légers.

Enfin, pour le look, on est sur du très sobre mais très réussi.

Sur les sentiers

Pour le test, j'ai utilisé ce bâton en randonnée pédestre, en alpinisme (sur les approches) et un peu en trail. Je l'ai utilisé sur tous types de terrains que ce soit du cailloux, de l'herbe ou de la neige sur glacier.

Réglage

Le réglage en hauteur se fait très facilement et permet qu'il soit aux petits oignons. En revanche, il faut resserrer les vis des attaches rapides car d'origine, le serrage n'est pas assez fort et le bâton descend si l'on force un peu. Une fois le serrage fait plus de problème. Pour le réglage de la dragonne, il suffit de tirer dessus, système de blocage rapide fait le reste.

Pour une utilisation hivernale, que je n'ai pas pu testé pour le moment bien sûr, il faut visser la rondelle par dessus la petite rondelle d'été. C'est très simple. 

Confort

A la prise en main, le Cork est très agréable de par sa poignée en liège. C'est un vrai plaisir de l'avoir dans les mains, d'autant plus que la dragonne aussi est confortable et se règle très facilement. On peut largement marcher des heures sans problème d'échauffement ou de gène dans les mains. C'est clairement un gros atout de ce bâton.

On apprécie aussi l'extension en mousse de la poignée dans les dévers.

Poids / ergonomie

On passe aux points négatifs. Pour une utilisation en trail, il est clairement trop lourd. On ne s'en rend pas trop compte à la montée quand on pousse dessus et que l'on s'en sert. Mais à la descente que ce soit sur le sac ou dans les mains, ces Cork sont trop lourds.

Pour l'alpinisme, c'est l'ergonomie qui pêche. En effet, une fois repliés, ils restent trop longs (plus de 60 cm) et ne rentrent pas dans un petit sac à dos sans dépasser. C'est vraiment dommage, et finalement, l'avantage de pouvoir les plier est limité, sauf quand on a une toute petite voiture.

Finalement, leur domaine de prédilection, c'est la randonnée pédestre et le trekking, quand on les utilise tout au long de la journée.

Robustesse

L'autre point fort du Black Diamond Cork, c'est sa robustesse. Il inspire la solidité et malgré quelque mauvais traitements dans les pierriers, rien n'a bougé. J'ai hâte de les tester l'hiver en ski, activité dans laquelle ils sont le plus sollicités. La dragonne semble solide aussi et finalement, il vaut mieux parfois porter quelques dizaines de grammes en plus mais avoir un produit fiable.

Conclusions

Le Black Diamond Cork est le bâton polyvalent par excellence. Il ravira ceux qui veulent un bâton pour tout faire toute l'année. Son confort irréprochable et sa robustesse en font un best seller pour les activité au long court comme le trekking. En revanche son poids rebutera les trailers et son ergonomie les alpinistes.

Pour qui ?

Randonneur, trekker

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire