Avis Cimalp Doudoune Mallet 2023

1 avis Cimalp Doudoune Mallet.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Philippe-07

Un vêtement qui peut vous accompagner en toutes saisons : bivouacs, sortie raquettes, randonnées

Avis sélectionné
Profil du testeur : 68 ans | m
Acheté : 110€ en magasin
Conditions du test : Utilisée en couche externe, température voisine de 0°C et en couche intermédiaire avec des températures négatives -10 à -15°C.

Points forts

Thermacité
Poids
Confort
Coupe

Points faibles

Pas trouvé pour l'instant !
Achetée en automne 2022, cette doudoune est devenue un élément indispensable dans mes sorties quelle que soit la météo. Je peux la porter en couche intermédiaire sous une veste 3ème couche par temps froid et humide, en couche extérieure ou tout simplement dans mon sac à dos car elle est compressible et c'est astucieux. Ce modèle n'est pas équipé d'une capuche (il existe) car personnellement je préfère la liberté du bonnet, un avis qui n'engage que moi !


Coté technique

La doudoune Mallet est une veste d'isolation conçue pour randonner et voyager. Sa performance thermique provient de l'utilisation d'un duvet naturel composé de petites plumes soyeuses en fibre « le Cimaloft® » qui possède les mêmes propriétés isolantes et thermiques que le duvet animal. Son équivalence en duvet d'oie pour ce modèle est de 550 cuin. Hydrophobe, ce produit reste très performant en conditions humides (pluie légère et neige). La doudoune est respirante, déperlante et a un rôle de coupe-vent de bonne qualité jusqu'à 60km/h.

La doudoune est équipée d'une petite poche poitrine, de deux poches chauffe-mains zippées ainsi que de deux grandes poches intérieures dont une doublée en mesh sert de sac de compression et c'est bien pratique.

Mes modes d'utilisation

Automne : en couche externe au-dessus d'une polaire pour des températures plutôt positives et des vents modérés.

Hiver : en couche additionnelle au-dessus d'une polaire et sous une veste hardshell. Je l'ai testé lors de mes randonnées hivernales en raquettes dans le massif du Vercors par des températures négatives -10°C et un ressenti à -15°C.

Mes sorties

Pour mes randonnées en période fraîche je m'habille d'un tee-shirt technique, d'une polaire et de la doudoune, celle-ci procure une sensation immédiate de chaleur, c'est certainement grâce à son duvet Cimaloft®. Ces trois épaisseurs me suffisent pour des températures proches de zéro et je régule au niveau de la fermeture centrale pour ventiler si c'est nécessaire. Le torse et les bras restent bien protégés, les manches sont bien serrés grâce à un cordon extensible non réglable au niveau des poignets, de même au niveau du cou, la protection intégrée pour éviter le contact du zip est relativement douce et agréable. Dans des conditions météo médiocres, vent et petite pluie, la doudoune joue bien son rôle, son tissu extérieur est déperlant (DWR Teflon), mais attention pas de garantie sous un déluge !

Mes sorties s'effectuent toujours avec un sac à dos. A ce jour je n'ai pas relevé de marques liées aux frottements : bretelles, bas du sac, la doudoune est toujours intacte et résiste, pas d'accrocs malgré quelques frottements sur les rochers ou dans les taillis.

Pour mes randonnées hivernales avec ou sans raquettes, je porte un tee-shirt technique, une polaire, la doudoune et une veste hardshell.

Super isolé ! j'ai affronté des températures bien négatives dans le massif du Vercors sans ressentir le froid (-15°C). L'emprisonnement de l'air fonctionne bien même sans serrer le cordon élastique situé au bas de la veste. Attention toutefois de toujours assurer une bonne ventilation afin de ne pas transpirer ! Cette ventilation dépend beaucoup de la couche extérieure, ma veste hardshell offre la possibilité d’aérer sous les bras ! Toujours équipé de mon sac à dos, je n'ai pas ressenti le froid aux points de compression, notamment au niveau des épaules et du bas du dos.

Mon avis

Cette veste, dont la coupe est légèrement cintrée, présente l'avantage de

- se glisser comme isolant sous une veste hardshell sans être engoncé

- se porter comme couche extérieure en période fraîche

- se ranger dans un sac à dos facilement

Je cherchai une doudoune compressible et cette veste ultra compressible se range facilement dans sa poche intérieure. Elle ne prend pas beaucoup de place et facilite la gestion de mon matériel dans mon sac.

Cette veste permet d'être au chaud rapidement. Son isolation, sa protection contre le vent et son traitement déperlant permettent de la porter en couche extérieure jusqu'à des températures proches de zéro degré. Elle est agréable à porter et est légère (477g). Pour les températures négatives elle se glisse facilement sous une veste hardshell pour offrir son pouvoir isolant.

En bref

Un vêtement qui peut vous accompagner en toutes saisons : bivouacs, sortie raquettes, randonnées et qui est bien utile aussi en mode statique, pauses repas, photographies de nuit … à un prix raisonnable 110 €, c’est un très bon rapport qualité/prix.

Pour qui ?

Tous randonneurs souhaitant un équipement léger, isolant et protégeant par tous les temps, même humide.
9/10

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire