Avis Black Diamond Distance Wind Shell 2019

1 avis Black Diamond Distance Wind Shell.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Bonne veste, mauvais concept

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,81m | 70kg | Avancé
Acheté : 130€
Conditions du test : Neige, brume épaisse, averse, pluie faible, fort vent.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Veste Black Diamond Distance Wind Shell

Points forts

Très légère et compacte, déperlant durable

Points faibles

Faiblesses caractéristique d'une DWR

Tout d’abord, il faut bien faire la différence entre une veste DWR (Durable Water Repelent) et une veste Waterproof qui possède une membrane imperméable. L’avantage d’une veste DWR est qu’elle est généralement très légère pour un prix assez raisonnable. En revanche en cas de pluie elle est moins protectrice qu’une veste Waterproof. En effet, une veste DWR est simplement déperlante mais l’eau « coincée » dans les plis du tissu finiront par le traverser et vous serez mouillé.

Ces précisions faîtes, on peut attaquer le test de la veste DWR de chez Black Diamond, la Distance Wind Shell.

Pendant cette longue période de test, entrecoupée de blessures et des temps où il a fait très beau 😊, j’ai pu essayer cette veste dans de nombreuses conditions, l’emmenant jusqu’à la moyenne montagne. Et l’employant dans des cas largement au-delà des capacités d’une veste DWR.

J’ai fait une erreur lors de la commande, j’ai pris volontairement une taille au-dessus (L au lieu de M, je fais 1,80m pour 70kg) en espérant avoir assez de place pour enfiler la veste par-dessus mon sac de trail sans l’enlever. Résultat la veste est trop grande, c’est gênant pour courir, ça fait pleins de plis où l’eau passe…. Bref ce n’est pas terrible mais c’est de ma faute. D’ailleurs, vu la taille de la veste en L, une M aurait suffi et j’aurais pu mettre mon sac de trail en dessous sans problèmes. Le poids est conforme à ce qui est annoncé : 105 grammes.

La veste protège très bien du vent, on n’étouffe pas trop de chaud dedans (ce jugement est très subjectif, je vous recommande d’aller voir les autres tests sur cet équipement pour vous faire un avis dessus), j’ai trouvé personnellement que ça allait.

En ce qui concerne le traitement déperlant, je l’ai trouvé durable avec une efficacité égale tout le long du test.

Au niveau de la résistance à la pluie, j’ai trouvé la veste relativement efficace (pour une DWR, n’espérez jamais rester au sec plus de 20min maximum sous les intempéries) pour les pluies légères et les petites averses.

En revanche j’ai été très vite mouillé (de manière assez importante) lors des averses, en courant dans des brumes très épaisses ou sous la neige (dans ces deux derniers cas, l’eau ne déperle pas sur la veste, mais reste fixée en fines gouttelettes qui finissent par traverser le tissu).

Conclusion : Je suis convaincu par la veste en elle-même. Mais je suis un peu déçu par le principe. En effet la veste est bien quand on sait que le but est d’avoir une protection contre le vent et les pluies très légères en étant plus proche des 100€ que des 200€. Mais voilà, la veste est vendue à 130€ sur le site de Black Diamond.. ce qui reste très cher je trouve. Par exemple pour 50€ de plus vous pouvez avoir la Hurricane 10/10 Jacket de Compressport, qui est une veste waterproof, donc vous serez beaucoup mieux protégés contre les intempéries tout en conservant la protection contre le vent, au même poids que la Distance Wind Shell. Voilà à vous de voir, je trouve que la question se pose en tout cas.

Je remercie Outzer de m'avoir fait parvenir la veste pour ce test. C'étais une expérience enrichissante et je l'ai fais avec beaucoup de plaisirs.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire