Avis Jamet Dolomite 4000 2014

3 avis Jamet Dolomite 4000.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Tente 3 saisons alliant confort correct, légéreté et faible encombrement; le tout à prix réduit.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,76m | 84kg | Avancé
Acheté : 120€ en magasin
Conditions du test : toutes conditions sauf neige (pour le moment!!!)

Points forts

Poids, confort et prix

Points faibles

absides, condensation

C'est bien beau de vadrouiller à droite et à gauche pour profiter pleinement de nos terrains de jeux favoris mais il faut aussi penser de temps en temps à se concocter un petit "coin tranquille" pour repartir de plus belle le lendemain. 

Pour ma part, pour reposer ma carcasse et recharger les batteries après une journée bien remplie, j'utilise la tente 3 saisons DOLOMITE 4000 de chez JAMET. 

Pour la partie purement descriptive du produit, on retrouve: 

2 arceaux alu 7001 T6, diamètre 8,5mm

Tente intérieure : 210T polyester Ripstop 70D respirant, 2 portes moustiquaires.

Tapis de sol : 190T taffetas polyester 70D enduit PU étanche à 3000mm d'eau.

Double toit : 210Tpolyester Ripstop 70D enduit PU étanche à 5000mm. 

Nb d'avancées/de portes : 2/2 portes moustiquaires. 

 Dimensions tente intérieure : 250 x 160 (hors tout) x 95 cm (2,99 m²).

Surface avancées : 2 x 0.87 m².

Dimensions en sac : 52 x 18 cm.

Poids : 2200 g (dont sac 120 g).

Très honnêtement, mise à part les informations concernant le poids et les dimensions, cette accumulation de données techniques ne me parle pas franchement. Il va donc falloir analyser tout ça sur le terrain. 

Déja, avant même de déballer la tente, je remarque que le sac de rangement dans lequel la tente est fournie fait bonne impression. Le tissu semble solide et l'ensemble est bien fini. Il est cousu de manière à ce qu'un soufflet d'aisance soit présent pour permettre d'agrandir le diamètre du sac lors de son ouverture et donc lors du rangement de la tente. Détail me direz vous mais on se souvient tous des moments où le sac paraissait trop petit, nous obligeant à repenser le pilage de la tente ou à l'améliorer : GALERE !!

Deux sangles de compressions sont aussi présentes pour gagner quelques centimètres si précieux dans un sac lorsque l'on part plusieurs jours. 

La sortie de la tente du sac se fait très facilement (Merci le "soufflet"). Les couleurs de la toile sont vives mais sans être trop criardes. Bon point pour moi car j'aime être le plus discret possible quand je suis dans la nature. Les 2 arceaux ainsi que les piquets sont, eux aussi, dans des petits sacs de rangements. 

Les arceaux en alu servant d'ossature à la tente sont au nombre de 2. Avec si peu d'éléments structurant, le montage n'en sera que plus facile. Le premier arceau comporte 10 sections et le deuxième 6. Une fois pliés, l'ensemble est peu volumineux et très léger. Sans avoir de gros doute sur la solidité, je pense quand même qu'il vaut mieux éviter de faire le bucheron lors du montage pour ne pas vraiment se retrouver à dormir à la belle étoile.

Les piquets d'ancrage (  x16) font aussi bonne figure. Leur section généreuse participe à cette impression et leur poids me semble raisonnable (250 gr l'ensemble) on a une moyenne de 15 gr environ par unité. Il y a plus léger mais à quel prix et pour quel gain de poids ? Etant donné que je ne bivouac pas à 8000 m, je ne pense pas que gagner 50 gr sur le tout me soit très bénéfique et notable à mon niveau.

La matière composant le tapis de sol est très fluide et légère. Petite inquiétude donc quant à la longévité et l'étanchéité à ce niveau là. A voir sur le terrain si mes craintes sont fondées ou non.

Sur le terrain 

 Avant de commencer à réfléchir à l'endroit où l'on va poser notre tente, il faut bien évidemment, d'abord, la transporter jusqu'à  l'endroit rêvé. Alors "dans" ou hors du sac à dos ? 

Dans un sac de 35 L ça rentre mais à mon avis, la place risque de manquer pour d'autres éléments importants comme le duvet, les vêtements de rechange, l'eau ou la nourriture. Il faudra raisonnablement faire migrer la tente sur l'extérieur du sac. Soit sur le haut, sous le rabat provoquant à mon goût un léger déséquilibre de la répartition des masses. Soit en partie basse si votre sac est équipé de sangles permettant la fixation de charges à cet endroit. Moins gênant ici. Mais on parle là de 2 petits Kilos. 

Avec un sac de 45 L, on peut sérieusement envisager de faire rentrer tout son matériel à l'intérieur du sac. Attention toutefois à la taille de votre duvet si vous utilisez un duvet grand froid au volume généreux. Il faut bien optimiser l'espace. Dans mon cas, j'utilise le duvet Makalu I de chez SIMOND. Tout rentre mais il faut être bon en TETRIS. Les gens de ma génération apprécieront, les autres,.....  apprenez à tasser !!!!! 

Une fois le spot idéal trouvé, souvent après une longue journée, on a envie que la tente soit rapidement et facilement montée. Eh bien avec cette JAMET, c'est le cas. Une fois la tente intérieure dépliée et fixée au sol, il n'y a plus qu'a insérer les 2 arceaux à leur place. Les emplacements prévus à cet effet, sont suffisament larges et bien dimensionnés pour ne pas que cette phase soit difficile. Ca rentre tout seul. Ensuite, les 2 crochets plastiques situés sur le côté de la tente intérieure permettent de bien finir la mise en forme. 

Pour fixer la toile extérieure à la partie intérieure, deux simples scratch situés au niveau des arceaux sont présents. C'est simple et rapide. Après plusieurs années d'utilisation, je n'ai pas constaté d'usure qui ne permet plus de solidariser les deux toiles. 

Ne reste plus qu'à fixer la toile extérieure au sol ainsi que toutes les cordelettes pour bien tendre la toile et ne pas risquer les fameuses gouttières en cas de contact avec la tente intérieure. C'est peut être là la partie la plus longue du montage. Entre l'arrimage de la tente intérieure, l'extérieure et la tension des cordelettes, il a quand même beaucoup de piquets à mettre.

Lors du montage de la tente, on aura pris soins de bien l' orienter par rapport au vent. Je dois dire que cette DOLOMITE 4000 a une très bonne résistance au vent, même fort. Elle est un peu bruyante dans ce dernier cas.

On aura également fait attention à la rugosité du sol. Le tapis de sol me paraissant un peu frêle, je l'ai toujours posé sur une vieille bâche type couverture isotherme épaisse. Ca a le double avantage de protéger le tapis de sol des aggressions éventuelles du terrain et d'améliorer la protection thermique. Aucun soucis donc depuis ce temps là. Le tapis de sol est toujours intact. 

Dès que l'on pénètre à l'intérieur, on a un sentiment d'espace. On ne se sent pas à l'étroit. Elle n'est pas très haute mais ce n'est pas un loft non plus. on y tient assis sans grande difficulté. Les poches de rangement sont à mon avis bien pratiques et très bien placées. Etant situées sous l'arceau alu principal, elles ne déforment pas la toile de la tente en formant un "ventre". On ne perd donc rien en volume. Petit bémol quand même en ce qui concerne les absides, en effet, elles ne sont vraiment pas très larges. Envisager de faire sa popote à l'abris lorsqu'il pleut est juste impossible. On est alors tenté de faire cette opération à l'intérieur avec tout les dangers que peut représenter l'utilisation d'un réchaud dans une tente de bivouac. Il est aussi très difficile de ne pas mouiller l'intérieur de la tente lors des entrées/sorties et qu'il pleut fort. Ce détails peut être très désagréable en cas de forte pluie. 

On en arrive donc à parler de l'imperméabilité de notre tente. Pour avoir pris de bonnes rincées, je suis vraiment satisfait de son imperméabilité. On peut être serein de ce point de vue là. Juste un point de vigilence tout de même. Si la pluie est vraiment forte et que l'eau arrive à passer sous la tente en formant une rigole, on peut avoir un peu d'infiltration par le tapis de sol. Rien de scandaleux ici. On a affaire à une tente légère donc bâche légère et pour toutes les tentes de ce prix c'est pareil.

Le séchage de la toile est assez rapide et ne pas négliger cet étape quand on rentre à la maison. La moisissure qui se développerait endommagerait la toile et ses qualités. Mais là aussi, c'est pour tout le monde pareil.

La condensation, quant à elle, est quand même relativement importante malgré les ouvertures prévues. Ce n'est pas très génant en soi sauf si on mesure plus de 1.80 m. On pourrait se retrouver avec les pieds mouillés si ils venaient à entrer en contact avec la toile de la tente intérieure qui finie en biseau à cet endroit. 

Je trouve par contre, l'ergonomie de ma tente très bonne. Les deux portes latérales sont vraiment utiles quand on est deux. Cela évite d'avoir à escalader son compagnon de bivouac pour sortir ou entrer dans la tente. 

Le pliage est aussi très facile si on est un tantinet soigneux. Pas besoin d'être champion d'origami pour ranger et faire rentrer l'ensemble dans son sac de transport. 

En définitive, je suis globalement satisfait de ma tente JAMET DOLOMITE 4000. Dommage que les absides soit si petites et que la condensation soit bien présente. Je pense, quand même, qu'elle va encore m'accompagner sur pas mal de virées. j'envisage même d'aller me faire un bivouac dans la neige avec, bien qu'elle ne soit pas prévue pour ça à l'origine. 







Pour qui ?

Pour les montagnards ou randonneurs qui veulent une tente légère de bonne qualité à prix réduit.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire