Avis Valandre Lafayette 2021

2 avis Valandre Lafayette.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
@lex63

Un incontournable du bivouac

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,80m | 70kg | Expert | Osséja
Acheté : 450€ en magasin
Conditions du test : Bivouacs estivaux, en montagne souvent à la belle étoile

Points forts

Confort, rapport poids/confort

Points faibles

Ouverture réduite, fragilité

Présentation

Valendré est une référence dans le domaine du duvet. Si le synthétique est de plus en plus performant, les inconditionnels de la plume (dont je fais partie) ne peuvent ignorer les produits de la marque pyrénéenne. Le sac de couchage Lafayette est une référence dont on ne peut être déçu! Son look est un premier point ne laissant pas indifférent, dans sa magnifique robe moutarde.

Caractéristiques 

Le Lafayette est un duvet en plumes d'oie, une doublure en polyamide et un extérieur en nylon. Il est donné pour un confort à -5.3°C, une température limite à -12.1°C et une température extrême à -32.1°C. Il dispose d'une ouverture zippée sur le devant de 40 cm environ, d'une collerette et d'une capuche pouvant être fermées par un système d'élastiques. Son poids est de moins d'un kilogramme avec 968 g précisément. 

Dehors

Confort

J'ai utilisé le Lafayette sur des bivouac plutôt estivaux. Je ne suis descendu qu'une fois sous la température de confort, bien habillé, il n'y a pas de problème. C'est un sac de couchage très confortable! On se sent vraiment comme dans un cocon et on peut aisément y dormir nu, ce n'est pas désagréable. La capuche passe bien sur la tête, il faut cependant un peu d'expérience avec le sac de couchage pour ajuster correctement le serrage de la collerette et de la capuche. On y est en tous cas vraiment bien quand il fait froid, soit quand les températures avoisinent le zéro.

Lorsqu'il fait doux, on a vite chaud dedans et il est dommage que le zipp ne descende pas plus bas. On ne peut pas sortir les jambes et on a vite fait de suffoquer. C'est plutôt un duvet à utiliser quand les températures descendent un minimum, mais on peut parfois avoir des températures supérieures à 10 °C en début de nuit et des gelées en fin de nuit.

Confection

Pour le reste, attention au nylon extérieur qui est fragile et peut se déchirer sur le moindre morceau de granite. Je fais très attention à le manipuler avec précaution.

Il se range dans un sac de compression qui est suffisamment petit et ne prend pas trop de place, au vu de son épaisseur dépliée. Il est par ailleurs très facile à ranger, c'est souvent le propre de la plume qui se tasse très bien. Il ne faut pas par contre le stocker trop longtemps compressé. Un sac de stockage est prévu pour cela.

Et puis comme tous les sacs de couchage en plumes, l'eau est son ennemie. Attention aux bivouacs à la belle étoile par atmosphère humide, il absorbera toute la rosée du matin! Je l'ai principalement utilisé sans tente mais plutôt en montagne, où l'atmosphère est assez sèche par beau temps. 

Enfin, la fermeture éclaire est de très bonne facture et très agréable à utiliser.

En résumé

Ce sac de couchage Lafayette est un fidèle compagnon de bivouac, à utiliser en altitude ou quand il commence à faire un peu froid quand même. Sa finition ravira les adeptes de beau matériel. Un produit largement recommandable sous réserve d'être un convaincu de la plume et un peu attentif aux manipulations du duvet.

Pour qui ?

Montagnards cherchant un sac de couchage pour un grand nombre de situations
8/10

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire