Avis Forclaz TREK500 5° LIGHT 2017

3 avis Forclaz TREK500 5° LIGHT.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,7/10
Vivien D.

Idéal pour des nuits agréables en pleine nature

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,76m | 65kg | Avancé
Acheté : 70€ en magasin
Conditions du test : Froid sec, froid humide, température estivale

Points forts

Robustesse
Liberté de mouvements dans le sac
Isolation avec l’extérieur

Points faibles

Encombrement une fois replié

J’ai fait l’acquisition de ce sac de couchage lorsque j’ai décidé de me lancer dans mon premier trek, il y a 3 ans maintenant.

A l’heure actuelle, c’est toujours ce même sac de couchage qui m’accompagne. Il n’a pas pris une ride en 3 ans !

D’un poids d’1,67kg (pour la taille L), il est facilement transportable. De plus grâce à sa housse de compressions dotées de 3 lanières, cela nous laisse l’opportunité de l’accrocher de plein de façons différentes au sac de randonnée.

Je l’ai utilisé dans pleins de conditions différentes. Aussi bien lors de mon trek en Bulgarie avec des nuits à 2400m d’altitude et 0 degrés que pendant mon trek dans le Beaufortain avec des nuits à 10 degrés à 1400m d’altitude, j’ai passé des nuits parfaites. La forme de « sarcophage » permet d’optimiser la chaleur au sein du sac de couchage. Le rétrécissement du sac de couchage au niveau des pieds permet de tenir les extrémités au chaud. Quelque que soit la température extérieure et l’humidité ambiante, j’ai toujours passé les nuits en sous vêtements dans ce sac : aucune sensation de froid !

Pour finir, il se replie très facilement. Aucune nécessité de l’enrouler proprement pour le faire rentrer dans la housse. On peut très facilement le « bourrer ». Un gain de temps non négligeable le matin quand il faut plier bagages !

Pour qui ?

Tout public
9/10

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire