Avis Millet Prolighter 30+10 2019

1 avis Millet Prolighter 30+10.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
@lex63

Un inséparable en montagne

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,80m | 70kg | Expert | Beaufort
Acheté : 150€ en magasin
Conditions du test : Alpinisme estival

Prise en main

J'ai acheté ce sac car mon ancien était en fin de vie. J'ai choisi un sac de capacité assez grande mais suffisamment léger pour l'alpinisme. Ce Prolighter 30+10 rempli tous les critères. Avec à peine plus d'1 kg pour cette capacité, ce n'est pas si mal. Habitué à partir en montagne avec des sacs plutôt petits (quitte à être à la limite de le fermer), j'avais peur d'avoir l'impression de partir en expédition à chaque fois. Mais à l'essayage en magasin, on se rend vite compte que ce n'est pas le cas. Son profil étroit permet de ne pas donner cette impression justement. 

Il dispose de nombreux accessoires qui le rendent vraiment polyvalent, du ski de randonnée avec les porte-skis, à l'escalade avec les points de hissage. Il aurait pu être un poil épuré avec cette ceinture-harnais amovible qui peut être remplacée par une ceinture sangle. En effet, les sangles restent sur le sac et ne servent à rien (je compte les couper) alors que la ceinture-harnais n'a aucun intérêt à être enlevée puisqu'elle est très légère, apporte du confort et dispose de porte-matériels. 

Pour le reste du sac, il est réglable en long en large et en travers, le rabat aussi est réglable, ce qui est vraiment un plus quand on le charge à fond. Il s'adapte parfaitement aux systèmes de poches à eau. On apprécie le velcro permettant de fermer le passage du tube quand on en a pas besoin. Niveau rangement, il y a une poche principale, et deux poches sur le rabat, une à l'intérieur et une à l'extérieur. 

Sur le dos

Avant de le mettre sur le dos, on le rempli. Il y a clairement de la place et je ne l'ai pas utilisé pour des sortie à la journée mais au moins pour deux jours, avec passage sur glacier, sinon il n'y a pas d'intérêt d'avoir 30 L. Avec ce sac, on peut largement partir 2-3 jours sans devoir bourrer le sac. Le point très positif avec ce Prolighter 30+10, c'est que si le sac n'est pas plein, il se compresse plutôt bien et on le sent d'autant moins sur le dos. 

Une fois en chemin, même chargé, les bretelles ne s’incrustent pas dans les épaules et il est très équilibré. Son profil étroit est vraiment un avantage, il n'entrave pas du tout le mouvement, même en grimpant. On apprécie la poche intérieur du rabat, d'une grande capacité, elle permet d'y stocker le petit matériel auquel on souhaite avoir accès pendant la course. 

Les accessoires sont bien pensés, les piolets ne bougent pas sur le sac, les porte-skis ne sont pas trop grands et les portes matériels le sont suffisamment. A noter qu'en grimpant, je n'ai jamais accroché le sac dans le rocher, même dans les cheminées (j'ai peut être eu de la chance). 

A la longue, il ne devient pas insupportable, même après des heures dehors. Ce Prolighter 30+10 est très confortable.

Au niveau de l'usure, il n'y a rien à dire après un été dehors. Il a pourtant bien frotté le granite, mais rien à déplorer.

Conclusion

Voilà un sac pour partir à l'aventure en montagne. Les courses sur deux ou trois jours sont son domaine. Il vous permettra d'emmener tout le nécessaire pour un bivouac, un passage sur glacier et pour une voie d'escalade. Si vous êtes plutôt skieur, il s'adaptera parfaitement, en disposant de tous les accessoires qui vont bien, même si je ne l'ai pas essayé sur les skis encore.

Pour qui ?

Les alpinistes au long court

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire