Avis Camelbak Ultra pro vest 2020

4 avis Camelbak Ultra pro vest.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10
David-M

Léger, simple et efficace

Avis sélectionné
Profil du testeur : 45 ans | 1,73m | 68kg | Expert | Limas
Acheté : 50€ d'occasion
Conditions du test : Produit testé par tout type de temps (pluie, chaud ...) et pour des entrainements plusieurs heures.

Points forts

Léger, l'ergonomie

Points faibles

Les flasques

Taille du produit testé : M

La première impression laissée par ce sac type gilet, c’est sa légèreté (pesé à 166g en taille M). Il est fabriqué avec un mesh particulièrement aéré, agréable et confortable. L’avantage va être la respirabilité, mais il faut se méfier de l’humidité qui gagne rapidement les affaires directement au contact du dos.

Le sac se porte haut et je l’ai trouvé bien ajusté, près du corps même si la taille M est limite pour moi. La sangle pectorale est serrée au maximum pour mon profil. A noter que les 2 sangles peuvent être déplacées sur toute la hauteur des bretelles, ce qui permet de multiples réglages pour trouver son confort. Une fois enfilé, bien réglé le sac s’oublie, il ne bouge pas.

Au niveau capacité, il est vendu pour un 7L. La conception de la partie dorsale est assez originale. Nous trouvons une poche fermée par un petit lien crocheté (pas de fermeture éclair pour gagner sur le poids). Ce compartiment peut être utilisée avec une poche à eau de 1,5L.

Il y a une autre poche dorsale extensible et non fermée, qui permet de stocker la veste imperméable, un t-shirt manche longue par exemple. Ce qui les rend très facilement accessibles.

Sur la partie avant se trouvent :

- 2 poches pectorales : une extensible (avec le sifflet accroché dessus) et une avec fermeture éclair, prévue pour le téléphone. Un smartphone n’y rentre pas. Mais c’est bon pour le téléphone basique, petit et léger, que j’utilise pour les courses.

- Les rangements pour les 2 flasques de 0,5L chacune. J’ai été déçu par les flasques qui ont tendance à fuir par le goulot. Je les ai assez rapidement remplacées par un modèle que j’avais déjà.

- Sur la flasque droite, un petit rangement extensible est prévu pour loger quelques barres ou gels.

- Sur les flancs, nous trouvons 2 poches extensibles pour y ranger de la nutrition et 2 poches qui sont le prolongement de la partie extensible dorsale. Cela fait l’équivalent de 4 rangements sur le côté.

Je trouve cette conception pas mal du tout puisque le matériel important reste à portée de main sans avoir à retirer le sac.

N’utilisant pas de bâtons, je ne pourrai apporter de jugement sur le système de portage prévu.

Il pourra être utilisé pour un ultra si la liste de matériel obligatoire n’est pas à rallonge. Je pense l’utiliser pour le Grand Raid de la Réunion par exemple. Sur des courses d’une dizaine d’heures, il sera parfaitement adapté.

En conclusion, j’aime beaucoup le poids plume du sac, son ergonomie orientée minimalisme avec ses multiples rangements pratiques. Du léger, simple et efficace qui correspond à mon cahier des charges.

Pour qui ?

Pour les coureurs en recherche de légèreté et d'efficacité prêt à sacrifier un peu de confort de rangement au profit du poids.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire