Avis Forclaz Treck 500 2019

3 avis Forclaz Treck 500.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,3/10
NobruDude

De la tecnicité bon marché, pourquoi s'en priver ?!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 49 ans | 1,70m | 60kg | Avancé | Fonsorbes
Acheté : 40€ en magasin
Conditions du test : A peu près toutes les conditions...

Points forts

Déperlance
Confort
Zip vertical pour bas de jambe
Robuste
Prix

Points faibles

Ouverture verticale poche

Quoi de mieux à faire, en plein confinement (Avril 2020, pandémie Covid-19), que de ressortir ses vieilles photos, et s’apercevoir qu’on n’a pas encore partagé avec la communauté son avis sur un élément qui pourrait en tenter plus d’un le jour où nous aurons à nouveau l’autorisation d’aller dans la montagne : je veux ici parler du pantalon Forclaz Trek500 modulable.

J’ai acheté ce vêtement il y a presque un an, j’ai fait pas mal de choses avec, comme en témoignent les photos. Je peux donc vous faire part de mon avis, et il est plutôt bon, même s’il y a des choses à corriger.

Résumé pour les plus pressés : pantalon qui se dézippe pour faire un short (sans avoir à se déchausser), très léger, déperlant, en tissu extensible très confortable, parfait pour rando ou escalade grande voie, les poches et l’aération sont à repenser. Le tout à un prix super raisonnable.

D’abord, un reminder, la marque Forclaz, qui est plus ou moins une spin-off de Quechua, et donc de Décathlon, propose des produits assez techniques pour la montagne et le trekking en général. L’esprit est d’essayer d’offrir des produits abordables mais avec quand même une bonne dose de technicité … attention, il y a plusieurs produits labellisés TREK500, c’est plutôt un ensemble de produits pour la rando en montagne.

Je possédais depuis plusieurs années déjà un pantalon de rando modulable (i.e. qui se transforme en short), le Forclaz 100 (il faudra d’ailleurs que je poste aussi un avis sur celui-là !), mais je cherchais un produit encore plus technique, et surtout avec une notion si ce n’est d’imperméabilité mais au moins de déperlance, surtout au niveau des mollets. En effet, dès que vient l’automne, les herbes sont trempées le matin, et on a vite fait de se retrouver, même sans pluie, avec le fut trempé jusqu’aux genoux ! Comme il n’existe pas de produit qui soit à la fois respirant/confortable/modulable et imperméable, cette solution chez Forclaz m’a paru un bon compromis, et je ne m’étais pas trompé.

Principales caractéristiques de ce pantalon :

  • Il est donc conçu (voir les photos) avec 2 tissus : un, le gris clair, assez léger (125 gr/m²) et respirant… et l’autre, plus résistant et déperlant à 207g/m² au niveau du bas des jambes et du fessier,
  • Le bas des jambes se dézippe de façon standard au-dessus des genoux, mais on peut aussi ouvrir entièrement (cf. photo) la partie du bas avec un zip vertical qui permet d’enlever cette partie très rapidement sans enlever les chaussures, extrêmement appréciable,
  • 2 poches zippées standard, dont l’intérieur est en filet, elles sont censées donc aussi faire office d’aération quand ouvertes,
  • 1 grande poche zippée verticalement sur la jambe gauche,
  • Présence d’une ceinture amovible qui se clippe facilement,
  • Le bas des jambes est équipé d’un élastique de serrage qui permet de bien fermer le pantalon sur la chaussure,
  • Enfin, j’ai mesuré 430g sur la balance de cuisine (cf. photo) pour le modèle en 38 (annoncé par le fabricant à 460g en 44).

Pourquoi c’est un bon produit ?

Les 2 gros différenciateurs pour moi sont clairement l’utilisation des 2 tissus avec la partie déperlance, et le système de dezzipage des bas de jambes : même si bien sûr on n’est pas sur un produit imperméable qui résisterait à une pluie soutenue, l’eau ne pénètre pas immédiatement comme on le voit très bien sur une des photos où j’ai envoyé qqs gouttes dessus. Pour avoir marché dans l’herbe haute mouillée, ça marche assez bien. De plus cette matière est assez extensible et du coup, amène un confort très agréable, notamment pour des mouvements amples genre en escalade. A savoir aussi que c’est censé être plus résistant, je dois dire qu’au bout d’un an, je n’ai rien à redire.

Le 2ième gros point positif, c’est le zip vertical : en effet, les pompes de rando sont en général assez grosses, et en général, on n’a pas envie de défaire tous les lacets ! En 2 zips qui sont pratiques d’utilisation, on a tout enlevé, mis dans le sac, et reparti !! C’est très rapide, vraiment une très bonne idée, on voit que ça a été pensé par des gens qui vont dans la montagne !

A noter que le bouton poussoir pour fermer le pantalon est doublé d’un carré en velcro (voir photo), c’est un petit détail mais sympathique.

Ce que Decath devrait corriger/améliorer :

Le principal défaut de ce fut, c’est cette poche latérale sur la jambe gauche : en fait ce n’est pas la poche le problème, c’est son ouverture qui est latérale, et non pas sur le dessus. Je ne sais pas trop ce que Forclaz a cherché à faire, là, mais c’est une erreur : en effet, dès que vous êtes assis, l’ouverture de la poche est vers le bas, en gros, c’est vidage garanti si vous n’avez pas bien fermé ladite poche. Et je parle d’expérience, ça m’est arrivé 2 fois, et ça aurait pu être vraiment emmerdant, dans la mesure où c’est mes papiers + CB qui étaient tombés. Franchement, je ne vois pas l’intérêt de cette ouverture latérale verticale, et du coup, pour éviter tout désagrément, je ne l’utilise pas, ce qui quand même bien dommage parce qu’il y en a besoin.

Le 2ième point (mais moins grave) qui pourrait être amélioré est la partie "aération" : à l’instar des pantalons de ski par exemple qui ont des grands zips soit sur les côtés, soit dans l’entrejambe, Forclaz a imaginé que les 2 poches pourraient servir ainsi d’aération. Cela impose bien sûr qu’elles soient ouvertes, avec donc un risque s’il y a qqchose dedans, ce qui est quand même la fonction native d’une poche. Je dirais que ce n’est pas très très grave, ce pantalon étant facilement modulable, en cas de surchauffe, il suffit d’enlever le bas (comme en plus, ça se fait super vite !!).


A noter que ce fut existe aussi en marron mais j’aime moins (attention les versions bleu et rouge qui ressemblent sont des pantalons non modulables).

Enfin, non négligeable, au niveau du compte en banque, il vous en coûtera 40€ pour acquérir ce vêtement, ce qui me semble plus que raisonnable au vue de l’offre sur le marché actuel pour un produit comparable (on est dans la fourchette basse).

Pour qui ?

Pour toute activité outdoor réclamant un peu de technicité, sans avoir à craquer son PEL !
9/10

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

2 commentaires
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 28/08/17
Activités : 38 avisMatos : 42 avis
Bon CR! modèle avec un très bon rapport qualité/prix! Ah D4 ;)
0
NobruDude
Statut : Confirmé
inscrit le 01/06/17
Matos : 3 avis
Et en plus, y'a même une photo où t'es dessus :P :P :P
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire