Avis Décathlon On Night 710 2017

3 avis Décathlon On Night 710.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,3/10
Misanthrope

Frontale simple et efficace mais pas exempte de défauts.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,67m | 72kg | Avancé | Thonon-les-Bains
Acheté : 45€ en magasin
Conditions du test : Nuit froide Pleine lune ou nuit noire Pluie ou sec

Points forts

- Prix (40€ nouveau tarif)
- Puissance
- simplicité d'utilisation

Points faibles

Halo lumineux désagréable dès le second mode d'éclairage
Peu confortable sur le front

Bonjour à tous, 


En ce mois de Novembre et après le passage à l'heure d'hiver, il est désormais important de parler de l'éclairage du coureur. Préférant courir en montagne ou en forêt plutôt qu'en ville, je me suis équipé du modèle Decathlon "On night 710", conçu pour le trail. 

Sur ce type de terrain, il est plus important de voir que d'être vu. Sa puissance de 300 lumens fut donc un des critères de choix pour cette frontale. 

Conception:

La frontale est assez bien construite, et son fonctionnement simpliste est un atout très agréable, y compris lors de la manipulation avec des gants. Une molette sur le côté droit permet de choisir le mode d'éclairage voulu. Pour la maintien, un simple bandeau élastique tour de tête. La batterie se situe à l'arrière. L'encombrement est minime, si on désire s'équiper d'une frontale plus aboutie, elle fera une excellente frontale de fond de sac. Rechargeable par prise micro-usb (câble fourni, adaptateur secteur non fourni)

4 modes d'éclairages sont présents: 

- 300 lms (pleine puissance) (3h d'autonomie annoncée)

- 120 lms (confort) (6h d'autonomie annoncée)

- 50 lms (ambiant) (20h d'autonomie annoncée)

- "mode flash" à 300 lms pour se signaler en cas de nécessité pour les secours.

Utilisation: 

La frontale se règle assez facilement sur la tête, et tient assez bien en place lors de la course. La batterie, située sur l'arrière est équipée de 2 bandes caoutchouc pour éviter de glisser. La pièce plastique sur le côté du bandeau maintenant le câble d'alimentation ne se sent pas sur le crâne. Le premier reproche que j'ai à faire à cette frontale, c'est son absence de tissu ou de mousse sur la partie "frontale" (voir photo), ce qui rend vite la lampe inconfortable si on la place à même le front, c'est une erreur de conception qui aurait pu être évitée facilement (d'autant qu'elle est destinée au trail, donc supposée à être portée longtemps). 

La molette choisie pour la sélection du mode d'éclairage est quand à elle un des points forts de la lampe. Elle s'utilise très facilement, on ne la cherche pas et s'utilise tout aussi simplement avec des gants. Le bloc éclairage s'incline aussi très facilement pour placer le faisceau lumineux où on le souhaite, même si je trouve qu'on ne peut pas la baisser assez, 1 ou 2 degré d'inclinaison supplémentaire vers le bas aurait été top. 


L'éclairage:

- en mode "ambiant" (50 lumens), l'éclairage est largement suffisant pour la marche, même rapide. le faisceau est large et se diffuse agréablement. 

- En mode "confort (120 lumens), l'éclairage est suffisant pour la course sur sentier plat, ascendant ou légèrement descendant sans nombreux obstacles à visualiser (cailloux, racines....). Nous avons à faire maintenant à un gros points lumineux devant nous s'ajoutant à la diffusion du  mode ambiant. MAIS, un halo lumineux s'affiche devant les yeux et devient vite désagréable à la longue. Une pièce plastique type "casquette" aurait surement pu éviter ce phénomène, c'est le deuxième reproche sur cette lampe.

- En mode "pleine puissance" (300 lumens), le point lumineux du mode confort est accentué et éclaire vraiment tous les reliefs. J'étais sceptique lors de ma première sortie avec la frontale quand à l'utilité d'une telle puissance sur une lampe frontale, mais il faut reconnaître que quand le terrain est bien accidenté et présente de nombreux pièges naturels (pierres, racines, trous...) que les reliefs sont bien apparents grâce à cette puissance, le mode "confort" est trop insuffisants sur ce type de terrain. MAIS, le problème qui apparaît au mode "confort" est aussi amplifié par la puissance. 

Pour l'autonomie, je pense que c'est un peu faible à pleine puissance, mais on arrive aisément à changer le mode d'éclairage selon l'allure du moment ce qui permet de jouer facilement sur la durée de vie de la charge. 


Conclusion:

La lampe est plutôt sympathique, surtout avec son nouveau prix attractif de moins de 40€ (45€ lors de mon achat). Son prix, sa puissance d'éclairage et surtout sa simplicité sont ses points forts. Comme d'habitude, Décathlon nous livre un produit correct pour un prix très agressif, mais pas exempts de défauts. Ces derniers sont un peu regrettables, surtout qu'ils peuvent être éviter facilement, quitte à en augmenter légèrement le prix, surtout que ces défauts ne sont pas gommés par le prix comme d'habitude, ils sont vraiment désagréable si l'utilisation est longue, c'est pourquoi j'ai noté 6/10.

Bref, produit que je ne recommande pas forcément. Son prix attractif ne gomme pas ses gros défauts, c'est dommage car ils auraient pu être évités. 

Pour qui ?

Coureurs cherchant une lampe pas cher mais puissante. Bien que le marché de l'occasion propose sûrement de meilleurs produits au même prix.
6/10

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire