Avis Petzl Tikka R+ 2016

1 avis Petzl Tikka R+.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
@lex63

Tout est affaire de compromis pour cette baroudeuse

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,80m | 70kg | Expert | Beaufort
Acheté : 70€ en magasin
Conditions du test : En randonnée itinérante / bivouacs / trails / alpinisme / ski de randonnée

Prise en main

Même si ma Petzl Tikka date maintenant, la technologie Reactive lightning est toujours d'actualité et les nouveaux modèles Reactik ® sont l'évolution de la Tikka R+. On note tout de même l'évolution de la puissance d'éclairage. J'ai testé et j'utilise encore cette lampe sur les sorties nocturnes de trail ou les départs matinaux, le ski de randonnée mais aussi sur les bivouacs ou les courses d'alpinisme qui démarrent tôt le matin. 

L'esthétique est plutôt réussie dans son coloris bleu, on reste très sobre, comme souvent chez Petzl. Avec 115 g, on s'attend à la sentir un peu tout de même sur la tête. L'élastique réglable permet de s'adapter à toutes les têtes facilement. Dommage que l'on ne puisse pas l'enlever pour le laver. On peut aussi régler l'inclinaison de la lampe pour éclairer plus ou moins loin. Au niveau de la puissance d'éclairage, ce qui est tout de même le plus important, la Tikka R+ offre 170 lumens à plein régime.

Fonctionnement

La Tikka R+ est rechargeable sur secteur via un chargeur universel dont la prise est protégée par une languette en plastique étanche. Le temps de chargement est relativement court, en 1 h on fait le plein. Le plein est indiqué quand la petite led d'indication du chargement passe de l'orange au vert.

La lampe dispose de deux boutons, l'un sur le dessus, l'autre sur le côté droit. Le bouton du dessus permet la mise en route par un appui long. Il permet de la même manière l’extinction des feux. Une fois la lampe allumée, on fait varier l'intensité de l'éclairage par une simple pression sur ce bouton. Le bouton du côté permet de passer du mode "Reactive Lightning" au mode normal ou à la lumière rouge. Le mode "Reactive Lightning" adapte l'intensité du faisceau lumineux en fonction de la lumière perçue. Cela permet d'optimiser l'éclairage en fonction de son environnement et ainsi de préserver la batterie. Ca sert aussi à ne pas rendre aveugle tous ses copains, quand bien même ils portent aussi une frontale! La lumière rouge, non indispensable permet tout de même de ne pas réveiller tout le refuge quand on se lève à 3h.

Sur la tête

La Tikka R+ est très agréable à porter grâce à son élastique qui se règle parfaitement. On ressent tout de même son poids et c'est surtout sur le casque que cela est gênant en tirant le casque sur l'avant de la tête. Notons qu'elle s'adapte parfaitement à un casque de ski ou d'alpinisme.

Le principal bémol de cette frontale, c'est le réglage de la hauteur du faisceau. Pour ma part je n'ai jamais baissé la lampe, il m'apparaît donc superflu. Mais il est surtout défaillant en course à pied, les chocs baissent la lampe toute seule et il faut la remettre régulièrement vers le haut. C'est moins gênant sur des activités comme l'alpinisme ou le ski où il n'y a pas de choc et donc moins ce problème. Il est cependant facile d'y remédier à l'aide d'un simple morceau de scotch.

L'éclairage

Venons-en au vif du sujet. La Tikka R+ offre une capacité bien suffisante pour la course à pied, la marche sur sentier ou le bivouac. L'éclairage permet de voir suffisamment bien pour ne pas perdre son chemin et voir les obstacles suffisamment à l'avance pour progresser au mieux dans la nuit. Pour l'alpinisme, les approches de nuit auraient parfois été facilitées avec une puissance plus importante. Même à plein régime, elle ne permet pas de voir clairement à plus de 100 m environ. Pour les activités où la vitesse est plus importante comme le VTT ou le ski, là encore quelques lumens supplémentaires permettraient de mieux anticiper les obstacles et les trajectoires. 

Le mode "Reactive Lightning", inutile dans la nuit noire, offre surtout la possibilité d'obtenir le meilleur ratio puissance/autonomie dès lors que de la lumière extérieure est perçue. En trail, c'est appréciable quand on traverse des zones urbaines éclairées ou même quand l'on progresse avec d'autre coureurs.

Autonomie

Voilà le vrai point fort de la Tikka R+. Pour l'avoir testée sur un ultra trail et l'avoir utilisée une nuit complète non-stop, elle n'a pas bronché et on peut compter dessus à la longue. On peut donc parler de 12 h d'autonomie en mode "Reactive Lightning". A pleine puissance, on est plutôt sur 4-5 h. On aime l'avertissement de batterie faible par la lumière rouge qui clignote. On peut aussi emmener une batterie de rechange adaptable pour ceux qui partent en Islande l'hiver! 

Conclusion

La Tikka R+ entre dans une gamme de bonnes lampes à tout faire dont l'autonomie permet d'être confiant lors des sorties nocturnes. En revanche, on l'apprécierait encore plus avec quelques lumens supplémentaires et un poids un peu réduits. La technologie "Reactive Lightning' ne me paraît pas être un indispensable sans aller jusqu'à la qualifier de "gadget".

Notons sa robustesse avec aucun incident malgré les mauvais traitements et le rapport qualité/prix intéressant.

Pour qui ?

Randonneurs, campeurs
7/10

Points forts

Autonomie, simplicité d'utilisation, avertissement de batterie faible

Points faibles

Poids, puissance, réglage de la hauteur du faisceau

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire