Avis New Balance Mt10v4 2016

1 avis New Balance Mt10v4.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Vivien Ghst

Pour les traileurs avides de minimalisme mais initiés

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | 1,76m | 62kg | Avancé
Acheté : 80€ en ligne
Conditions du test : Sec, pluie et neige, ça paaaaasse

Points forts

Sensations-ressenti du terrain
Dynamisme
Confort

Points faibles

Amorti un peu light (chaussure tournée vers le minimalisme)
Durée de vie (surtout pour l'amorti)

Je me suis tourné vers ces chaussures après avoir beaucoup couru avec des Brooks Puregrit 3 qui m'ont servi de chaussures de ''transition'' vers une foulée plus avant pied (faible drop).

Son côté épuré, peu de technologie de maintien, rebond ou autre , m'a beaucoup plus pour essayer d'aller plus loin encore que les Puregrit. 

Le résultat fut plus que convaincant :

Dès que l'on enfile les chaussures on se sent à sa place , la tige vient recouvrir le dessus du pied d'un seul tenant (un peu comme du papier cigarette). Le laçage demande un peu d'ajustement pour ne pas avoir de points d'appui au niveau de la cheville mais on s'y fait. Et l'avant pied élargi offre de très bonne sensations

Ayant couru à peu près un an avec ce modèle , j'ai testé un peu de tout : du 10km à la braderie de Lille aux Calanques rocailleuses de Cassis mais surtout les chemins du massif du pilat (sous bois, descentes raides , pierrier et large piste roulante), elles passent partout et accrochent plutôt bien (même sur la neige) pourvu qu'on ne parte pas plus de 2-3h.... Au delà le manque d'amorti rappelle à l'ordre et l'avant pied chauffe , tire et demande un peu de douceur :). 

La résistance du mesh fait clairement partie de bonnes surprises , pas de déchirure malgré les cailloux. La semelle vibram tient le coup si on reste suffisamment loin du bitume. 

Elles trouvent leur limite sur les chemins techniques où l'on peut sentir certains cailloux déclencher une petite décharge et le saut de cabri qui s'en suit.

En résumé une chaussure très joueuse, on se prend pour un certain Anton si on laisse pousser la barbe mais qui demande une foulée déjà ''avant-pied" car l'epaisseur sous le talon est tout de même faible. 

PS : ce modèle n'ayant pas été renouvelé (dommage selon moi) je suis parti sur des altra LonePeak 3.5 pour plus d'amorti et toujours de la place pour les orteils.

Pour qui ?

Chaussures pour des traileurs ayant déjà fait une transition vers le faible drop et faible amorti. Qui cherche une chaussure joueuse sur des sorties courtes (<30km)
7/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Amorti

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire