Avis Hoka One One Speedgoat 2016

28 avis Hoka One One Speedgoat.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,6/10
GStaff
Par G
Ce lecteur travaille pour une marque ou dans l'industrie sportive : 1997 media.

Une grosse déception après des Rapa Nui 2S proches de la perfection

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,81m | 65kg
Conditions du test : Terrain roulant à technique en montagne, caillouteux... dans le Vercors quoi. | Durée du test : 2 mois, 150 km

Points forts

accroche du Vibram
look

Points faibles

frottements et ampoules
talon évidé dangereux
usure très rapide de la semelle sur les parties non vibram
Ah les Speedgoat, de bien jolis chaussons de trail auxquels incombait la lourde tache de succéder à mes Rapa Nui 2S Trail, décédés au bout de 950 km de bons et loyaux services… Spoiler : au bout de 150 km, je dois malheureusement admettre que la mission n’est pas remplie. J’aurais pourtant vraiment aimé.

La mariée était bien belle, le premier contact rassurant. Mais très vite de petits désagréments sont survenus, à commencer par une tendance à générer des ampoules sur le dessus des orteils (les extérieurs) mais aussi une fois sur l’arche du pied. Les dégâts augmentent avec la cadence, je me retrouve avec 3 ongles noirs après mon relais de 22 km à l’Ultratrail du Vercors et une sensation globale de surchauffe. Pas confort du tout quoi… Mais je me dis sur ce point qu’il y a peut être défaut de serrage de ma part (par peur des ampoules, j’avais plutôt desserré la partie avant, ce qui a pu causer les chocs à répétition)

Mais ce qui m’a vraiment mis en colère, parce que la blessure n’était pas loin, c’est ce P*$#&ù de talon évidé, ce petit bout de vide qui met votre calcaneum à quelques millimètre seulement d’un caillou pointu mal placé en réception… Alors on a beau soigner sa foulée, les cailloux pointus et les réceptions un peu lourdes en descente sont des choses qui arrivent en montagne. C’est arrivé, j’ai eu mal au pied pendant 10 jours et j’estime m’en être bien tiré.
Pour mémoire, la Rapa Nui avait un talon plein. Je n’imaginais pas alors qu’on puisse se faire mal de la sorte.. C’est d’ailleurs le problème : avec des chaussures minimalistes j’imagine qu’on fait super gaffe, mais la promesse de l’amorti Hoka est toute autre justement, et on baisse sa garde, on laisse filer…

bref, avec les Speedgoat, la pleine confiance est rompue. Et même si le souvenir douloureux s’estompe, je sais qu’elle peut me refaire le coup. Ca change complètement la donne. Et pour le coup, ca n’a rien à voir avec un chaussant adapté ou pas à son pied.

Pour parfaire le tableau, je m'interroge sur la longévité des parties non Vibram de la semelle extérieure, bien tendre (grosses déchirures dès les premières sorties).

Du coté des bons cotés, la chaussure resterait confortable (s'il n'y avait les frottements), accrocheuse et dynamique sur des sorties à rythme contrôlé. Sur les sorties relativement tranquilles en montagne (l'immense majorité), j'ai quand même bon espoir qu'on finisse par s'entendre. Il va bien falloir!

Un ami qui avait à peu près les mêmes reproches sur la Speedgoat m’a dit avoir retrouvé avec les toutes dernières Mafate Speed II les sensations qu’il avait lui aussi sur les Rapa Nui 2S… A tester donc, mais faudra attendre les soldes!

commentaires

5 commentaires
Kara

inscrit le 29/04/16
Activités : 21 avisMatos : 23 avis
Ah ouais, on sent bien la déception... C'est pourtant une chaussure qui plaît. Peut-être que ça va s'arranger par la suite.
0
TheBrain

inscrit le 01/06/16
Matos : 2 avis
Je comprends tout à fait ce que tu écris.
J'ai plus de chance que toi car :
1. J'ai une forme de pied plus compatible avec la chaussure
2. Je ne cours pas dans un environnement aussi minéral que toi
Mais, en lisant les forums qui confirment tes ressentis, j'ai pris le temps de les essayer avant de les acheter. Et puis, j'ai attendu d'avoir un très bon prix aussi.
On verra comment elles vieilliront.... En espérant que je pourrais les tenir un peu plus longtemps...
0
Prorider74

inscrit le 26/04/16
Activités : 1 avisMatos : 5 avis
La semelle fait un peu peur pour 150km quand même !
0
G

inscrit le 07/11/07
Activités : 4 avisMatos : 9 avis

Staff depuis le 27/04/16
je les avais prises en soldes aussi... La compatibilité du pied, c'est toujours un pari : à l'inverse je n'ai eu aucun problème avec la Clayton qui a pourtant été super attaquée sur des histoires d'ampoule depuis sa sortie. Moi rien, je l'adore (test à venir)
0
j@no

inscrit le 28/06/16
mouais...pas sûr de les tester celles-là.
quand j'aurais épuisé mon stock de rapa nui (snif), j'essaierai peut-être les dernières mafate speed vibram mais j'ai que 2 reins donc à voir.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire