Avis Mammut Hueco Low GTX 2020

1 avis Mammut Hueco Low GTX.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Carine_be

De la ville à la falaise!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | m | Avancé
Acheté : 13€ d'occasion
Conditions du test : Urbain, rando, marche d'approche

Points forts

accroche sur sol non gras/rocher
confort
finition/matériaux

Points faibles

maintien cheville un peu juste en terrain technique
Accroche terrain gras
Pour seconder une paire de Salomon XA Pro 3D au look résolument sport/rando, voici une paire plus urbaine. C'est d’ailleurs la description qu’en donne Mammut : Une chaussure idéale aussi bien pour l’approche qu’au quotidien.


Caractéristiques

  • Index des modèles: approach
  • Indice de flex: A5
  • Système de laçage: Laçage standard
  • Heel Drop: 8 mm
  • Languette préformée
  • Renfort de protection des orteils en caoutchouc
  • Stabilisateur talon en TPU
  • Structure Strobel synonyme d’amorti
  • Mélange de caoutchoucs Michelin®
  • Poids (R.-U. 5.5) 320g

La Hueco existe en pas mal de déclinaison, GTX ou pas, cuir, Knit, Mid, Advanced, homme/femme...  On est ici avec la version cuir Goretex en gris clair pour femme. Même taille que les Salomon.

La chaussure est relativement légère pour une tout cuir/gore-tex et est très agréable au quotidien. Le look est très sobre avec cette robe grise et juste les lacets bordeaux pour mettre un peu de couleur/contraste. On est clairement dans une chaussure d'approche orientée urbaine de ce point de vue. Pas de part-pierre, semelle pas trop crantée, cheville assez light mais on a quand même un laçage descendant assez bas.

A l'usage, tout cela se confirme, la chaussure est assez souple et super confortable pour être portée en ville, l'amorti est très bon et le maintien du pied ne pose aucun problème. Encore plus confortable que les XA Pro qui sont déjà bien. A noter quand même que les lacets assez fin exigent une petite attention car si on les sert de trop on sent vite le pied comprimé aux endroit précis où passent les lacets. La couture de la languette se fait alors aussi sentir. Une fois le bon serrage trouvé aucun soucis.

En environnement urbain la semelle michelin adhère partout, que le sol soit sec ou trempé. L'imperméabilité est également à tout épreuve. La chaussure étant très prêt de la peau au niveau de la cheville très peu d'écoulement possible à l'intérieur en cas de pluie.

La question est "que vaut cette chaussure en milieu hostile?" ;) Même si pour ce programme je privilégie les Salomon, j'ai tout de même mis ces Mammut à l'épreuve. Déjà, on a un peur de les salir...Mais en fin de compte, il ne faut pas s’inquiéter, un coup de brosse sur le cuir et la chaussure est à niveau flambant neuve. Sur sol compact et meuble la semelle accroche toujours bien, sur rocher sec c'est encore mieux. Par contre, les dessins de la semelles étant assez peu marqué, ça se complique dès que le terrain devient gras, ce qui était prévisible. Bon point par contre, la semelle débourre bien donc dès qu'on revient sur une surface plus adaptée, l'accroche est de nouveau présente et la chaussure reste légère. Dans la même idée, le maintien de la cheville devient un peu juste dès que le terrain devient vraiment technique surtout que la chaussure est assez souple et donc se tord vite, il faut donc rester attentif.

Les matériaux et la finition sont de qualités, pas d'usure prématurée, que ce soit au niveau des lacets, du cuir ou de la semelle (les chaussures ont été achetée d'occasion mais état neuf, pratiquement jamais mise).

Au prix public de 150€, cette chaussure est dans la même gamme de prix que la concurrence (Scarpa Mojito par exemple) et ne démérite pas.

Pour qui ?

Pour les urbains actifs/grimpeurs.
8/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Imperméabilité

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire