Avis Edelrid Jayne 2019

2 avis Edelrid Jayne.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Chrisgre

Très bon rapport prix/ confort/ polyvalence

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,75m | 65kg | Avancé | Brignoud
Acheté : 47€ en magasin
Conditions du test : Essentiellement en salle sur SAE

Points forts

- Confort général et de la ceinture en particulier
- Centrage de la ceinture
- Le prix
- La polyvalence, les réglages
- Label écologique Bluesign
- Résistance

Points faibles

- Élastiques des cuisses qui se détendent
- Poids, encombrement
- Housse peu respirante limitant le séchage du baudrier lors du stockage

Ce baudrier Edelrid Jayne III s'adresse je pense à un public très large qui recherche un baudrier réglable et très polyvalent (escalade salle, falaise, via ferrata, ski de rando) mais il manquera de technicité pour les plus avertis.


  1. Usage :

Me remettant à l'escalade pour grimper en salle une fois par semaine avec quelques sorties extérieures toutes saisons, je cherchais un baudrier confortable, polyvalent à un prix raisonnable, en rapport au temps d'utilisation. 

Description du baudrier.

Il s'agit d'un modèle spécifiquement féminin, visible déjà dans le look par sa couleur vert d'eau et gris très sobre sans être rose. La forme de la découpe de la ceinture et des cuisses le rend très confortable.

1 boucle de ceinture sur le côté droit (je suis droitière parfait). La sangle de serrage coulisse dans la ceinture (je n'avais pas remarqué tout de suite ce détail) qui permet un centrage parfait du pontet.

Les sangles de cuisses sont réglables, mais ne coulissent pas. Un élastique situé sur le devant des sangles permet de maintenir la sangle en place, pas de glissement gênant le long de la jambe, tout en gardant de l'aisance dans les mouvement sans avoir besoin de serrer sur la cuisse.

Anneau du pontet de couleur différencié en jaune

4 porte-matériel en cordelette rigide (pas de plastique) : 2 sur les côtés de forme carré très facile d'utilisation et 2 ronds à l'arrière.

1 petite sangle d'attache pour le sac à pof à l'arrière et une de chaque côté

1 attache rapide clip à l'arrière pour détacher les élastiques des cuisses facilement pour faire ce que vous avez à faire ...

Les matières utilisées sont agréables entre le tissu renforcé à l'extérieur et le mesh à l'intérieur pour la respirabilité. Parfois ce tissus mesh est super abrasif, mais là ce n'est pas le cas du tout, je n'ai aucune irritation au niveau de la ceinture/taille.


2 . Essais en magasin

Au moment de l'achat j'ai testé suspendue à une poutre différents baudriers, tous des modèles féminins. Un de mes critères premiers d'achat est le confort surtout au niveau de la ceinture. Mon précédent harnais me cisaillait au niveau des côtes flottantes et je voulais passer le moins de temps possible en suspension.

Bien sûr, j'ai essayé les Petzl, Black Diamond. Sur ce critère confort du dos, les Petzl me correspondaient moins, soit la ceinture était trop large/trop fine, ou soit elle remontait trop haut; donc moins de confort. Les Black Diamond pour un modèle était supérieur en confort mais le prix était trop haut pour mon budget dans les 50 €.

Le Jayne III est disponible en plusieurs tailles. Il faut vraiment l'essayer pour déterminer le plus adapté. Pour ma part j'ai longtemps hésité entre un taille S et M. Finalement j'ai opté pour le taille M : Mesure de la taille : entre 70 et 90 cm, mesure des cuisses : entre 52 et 62 cm.

Je suis dans la fourchette basse de ces mesures, et en taille S, le baudrier est vraiment ajusté. Pour une pratique de l'escalade en salle avec des vêtements fins, pas de soucis et très confort, mais j'avais peur qu'avec des couches supplémentaires en usage outdoor comme en via par temps frais, cela risquait d'être un peu limite. Et je me suis dit qu'il y avait peu de chance que je maigrisse avec le temps ! Et je rappelle que la ceinture se centre facilement, donc la taille M validée, y compris à l'usage.


3. Usage sur le terrain

# Choix de la taille : Ayant toujours un doute sur le choix de la taille, je craignait que les sangles de ceinture et de cuisses se détendent avec le temps et que le baudrier devienne trop grand. Une fois quelques chutes et suspensions faites, le baudrier s'est mis en place et les sangles n'ont que très peu bougé, Taille confirmée.

# Sur le confort : en usage le confort est bon, pas de gêne dans les mouvement à la montée, l'assise dans le baudrier et bonne, lors des chutes je n'ai pas ressenti de cisaillement ni de pincement, donc OK. Lors de l'assurage, le baudrier reste bien en place. Je n'ai pas pu tester lors de marches avec le port du baudrier, mais il pourrait peut-être faire des irritation à l'entrejambe.

# Autres points : je n'ai pas été gênée par une sensation d'humidité au niveau de la ceinture et des cuisses, l'évacuation avait l'air d'être efficace. 

Pour le moment le tissu résiste bien à l'abrasion et aux frottements.

Par contre je note une petit point négatif sur les élastiques de cuisses qui se détendent un peu au niveau des coutures et je ne sais pas si dans le temps cette pièce va bien vieillir.

Je noterais aussi que ce Baudrier Edelrid Jayne III est un peu encombrant et pas le plus léger par rapport à d'autres modèles


4. Synthèse

Points + : 

- Confort général et de la ceinture en particulier

- Centrage de la ceinture

- Le prix

- La polyvalence, les réglages

- Label écologique Bluesign

- Résistance


Points - :

- Élastiques des cuisses qui se détendent

- Poids, encombrement

- Housse peu respirante limitant le séchage du baudrier lors du stockage

Conclusion

Bien sûr qu'il existe des baudriers plus légers, plus design, plus souples, mais dans des tarifs plus chers. 

Pour un usage loisirs régulier, c'est très bien, mais ce n'est pas l'idéal pour une pratique sportive intensive et compétitive 


Pour qui ?

pour tout le monde, tout usage sauf pratique escalade sportive en compétition

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire