Avis Edelrid Mega Jul 2018

1 avis Edelrid Mega Jul.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Simple, léger, efficace, pas cher : un manque de reconnaissance pas justifié !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,70m | 62kg | Avancé | Servoz
Acheté : 26€ en magasin
Conditions du test : Salle et grande voie, 1 année d'utilisation en alternance avec des Reverso, Revo, GriGri+...

Présentation :

A force d'entendre tout et son contraire sur les différents appareils d'assurage, j'ai entrepris de faire un comparatif, en me laissant le temps de bien les prendre en main pour être fiable, comprenant les suivants : Petzl Reverso, Petzl Grigri+, Wild Country Revo et le Mega Jul d'Edelrid qui nous intéresse ici.

Le Mega Jul est un tube, ni plus ni moins, sans gorge de freinage, mais avec un système de blocage (la marque dit "freinage assisté") provenant du mousqueton qui vient coincer la corde dans le tube lors de la chute du grimpeur.

C'est le même principe que les Mammut Smart, Black Diamond ATC Pilot ou encore Climbing Technology Click Up entre autres.

Une poignée permet, dans le cas du Mega Jul, au pouce de déverrouiller le blocage pour libérer la corde.


Découverte :

La prise en main est immédiate : l'appareil est très léger et peu complexe à utiliser.

Comme beaucoup d'appareils, il y a les dessins de bonne utilisation présents sur les côtés : un pour l'assurage en tête, et l'autre pour l'assurage d'un second. A noter que cela étant sur des autocollants, leur durabilité pourrait ne pas être optimum (même si un utilisateur avancé s'en passe aisément).

Le Mega Jul autorise les cordes à double et à simple entre 7.9 et 10.5 mm.

Pour des cordes sous les 8 mm, il faudra favoriser le Micro Jul.

Il existe également un modèle nommé Mega Jul Sport, dont la seule différence avec le modèle présenté ici est qu'il n'est pas possible d'assurer un second en grande voie.

Pour une différence de prix et de poids ridicule, autant prendre tout de suite la version permettant de partir en grande voie (çà peut servir, voir plus loin !)


Utilisation :

J'ai principalement utilisé l'appareil en salle, pour me faire la main et l'apprivoiser.

L'assurage se fait sans problème, il faut anticiper la demande de mou du grimpeur, sous peine de voir la corde se bloquer si ce dernier tire fort pour prendre la longueur de corde dont il a besoin.

Si le blocage devait malgré tout survenir, il suffit de passer le pouce sur la poignée et de pousser : le mousqueton recule et libère la corde, et c'est reparti ! Ni plus, ni moins, et cela sans jamais avoir besoin de lâcher la corde pour quelconque manipulation.

J'ai eu l'occasion de l'utiliser une fois en grande voie, suite à la perte du mousqueton qui soutenait mon Reverso.

Il est tellement léger que j'a pris l'habitude de le conserver dans mon fond de sac, et pour le coup ça m'a sauvé d'une bonne galère (même s'il est toujours possible d'assurer au demi cabestan, c'est quand même plus confort) !

La descente du grimpeur se fait comme pour le déblocage de corde : le pouce sur la poignée, et la descente se fait plus ou moins vite selon la pression mise en oeuvre.


Bilan :

J'avoue que, globalement, je n'utilise pas le Mega Jul.

Je prends plus souvent le Wild Country Revo en salle, et le DMM Pivot en grande voie (qui a remplacé le Petzl Reverso qu'une cordée a pu récupérer, cadeau ! :) ).

Je ne sais d'ailleurs pas bien pourquoi je ne l'utilise pas plus souvent, tant il n'a pas de défaut avéré.

Par contre, ce que je sais c'est qu'il est toujours à proximité, en fond de sac en grande voie ou en falaise, prêt à rendre service.

Je pourrais le mettre entre les mains d'assureurs débutants sans problème, d'autant que la méthode de déblocage ne permet pas vraiment d'avoir un réflexe "panique" comme on peut avoir sur les GriGri (en fait si, mais il faudrait alors complètement lâcher la corde avec la main d'assurage pour pousser la poignée à fond, ce qui n'est théoriquement pas admis : je l'indique ici comme indicateur de précaution à avoir avec des débutants).

Comme tout appareil, il demande un peu de prise en main pour l'utiliser au mieux, notamment pour être capable de bien dynamiser une chute sans qu'il ne se bloque.



Pour qui ?

Du débutant accompagné qui apprend à assurer à l'assureur de haut niveau
9/10

Points forts

- Léger
- Economique
- Simple

Points faibles

- ?

Acheter Edelrid Mega Jul

Les magasins ci-dessous ont ce produit en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire