Nos lecteurs ont bravé les terrains les plus techniques grâce aux Vaude MTN Dibona
2000*1045px

Nos lecteurs ont bravé les terrains les plus techniques grâce aux Vaude MTN Dibona

La chaussure d'approche éco-conçue de Vaude était à recevoir en Test Privé au printemps : les heureux élus nous donnent leur verdict
Texte alexandre
La chaussure d'approche éco-conçue de Vaude était à recevoir en Test Privé au printemps : les heureux élus nous donnent leur verdict
Texte alexandre

En terrain technique estival, et en l'absence de risque de cramponnage, il est souvent tentant de vouloir s'affranchir du port des chaussures d'alpinisme, lourdes, encombrantes, et gênant la fluidité de la foulée. Pour autant, selon son expérience, une chaussure de randonnée basse sera parfois inadaptée : pare-pierre trop léger pour permettre une utilisation durable, semelle trop peu adhérente, ou manque de rigidité de l'ensemble sont autant de raisons qui mettent en exergue leurs limites. 

C'est pour tenter de proposer une solution à ce dilemme que depuis quelques années, les fabricants ont développé le segment des chaussures d'approche. Des chaussures basses pour un confort et un déroulé de pied optimal, combinant pare pierre renforcé et semelle rigide et adhérente pour s'aventurer durablement et en sécurité sur les terrains techniques.

Concernant notre MTN Dibona, le produit est, comme souvent chez Vaude, conçu dans une démarche qui se veut respectueuse au maximum de l'environnement. Une particularité qui mérite d'être soulignée : au sein d'un marché qui conçoit des produits qui permettent de profiter au plus près de la nature, il est essentiel que les marques prennent en compte l'impact du processus de conception sur l'environnement.

La semelle médiane et les lacets sont ainsi conçus en matériaux recyclés, et la doublure intérieure est pour sa part constituée à 50% en matériaux recyclés.

La construction de la chaussure, baptisée vFlow, vise à lui conférer une bonne stabilité en terrain technique. La semelle utilisée est une semelle Vibram pour maximiser l'adhérence.

Le laçage a été pensé pour permettre une bonne répartition de la pression pour un maintien efficace et précis.

Enfin la coque d'orteils a été conçue pour offrir une résistance suffisante pour protéger le bout des pieds d'éventuels chocs.

Alors, alors, nos testeurs vont ils rester sur leurs appuis tout au long de ce test, ou bien vont ils être pris en défaut par les malices dont recèlent les terrains de montagne ? Vous le saurez en lisant ce qui va suivre...

L'avis de yrlab

"De bonnes chaussures d'approches écologiques !"

Le test de yrlab dans son habitat naturel

A l'origine sceptique sur la légitimité des chaussures d'approche sur le marché outdoor, yrlab a finalement bien apprécié la rigidité et la protection offertes par les MTN Dibona en terrain technique !

Les points positifs :

  • Confort
  • Chaussant
  • Serrage inhérent
  • Rigidité
  • Accroche
  • Stabilité
  • Imperméabilité

Moins apprécié :

  • Respirabilité
  • Doublure chaude
  • Serrage des lacets inconfortable

En bref :

"Ce sont de bonnes chaussures d’approche avec un très bon chaussant, bien confortables avec une bonne semelle rigide et accrocheuse fournissant une très bonne stabilité en terrain accidenté. Ce bilan est contrasté par une doublure un peu trop chaude, le manque d’aération et un serrage des lacets manquant d’un peu de confort."

Note : 8/10

L'avis de alainlo

"L'aisance du cabri et la sureté du bouquetin !"

Le test de alainlo dans son habitat naturel

Du côté de de alainlo, c'est du tout bon, la MTN Dibona lui permet d'éviter de se promener avec ses Trango Cube là où il n'est pas nécessaire de cramponner : une belle économie de poids et un gain non négligeable en confort.

Les points positifs :

  • Solidité
  • Rigidité
  • Imperméabilité
  • Accroche sur rocher

Moins apprécié :

  • Durée de vie de la languette
  • Poids

En bref :

"Elle fait exactement ce à quoi je m'attendais, à la fois le programme léger d'une chaussure d'approché légère, mais la tenue et l'aisance en terrains compliqués de mes grosses estivales (trango cube). Comme un cabri sur les rochers !

Le plus inattendu : chaudes et imperméables, utilisables aussi sur terrain enneigé ou mouillé."

Note : 9/10

L'avis de sonriseso

"Légère et rassurante"

Le test de sonriseso dans son habitat naturel

Enfin, même impression positive du côté de sonrieso qui a apprécié le sentiment de sécurité conféré par les MTN Dibona, que ce soit en terrain technique ou humide !

Les points positifs :

  • Confort
  • Accroche
  • Stabilité
  • Robustesse
  • Engagement écologique

Moins apprécié :

  • Laçage peu précis
  • Look un peu imposant

En bref :

"En résumé se sont des chaussures lègères, où l'on se sent bien dès qu'on les a aux pieds,stables en toutes circonstances et sur tout terrain parés à toutes les occasions de la randonnée en famille à la pratique plus engagée en montagne."

Note : 8/10

Bilan pour ces Vaude MTN Dibona

Note moyenne : 8/10

Un test des plus concluants pour cette Vaude MTN Dibona, qui s'en sort donc haut la main avec une très belle note.

Au delà de ces considérations chiffrées, la MTN Dibona répond présent là où elle est attendue : tout d'abord l'accroche semble avoir ravi nos 3 testeurs qui se sont sentis en confiance en terrain délicat, qu'il s'agisse de pierrier technique, terrain humide ou gras. Les testeurs ont rapidement apprivoisé la semelle de la chaussure.

La rigidité a également été bien appréciée pour effacer les irrégularités du terrain et ainsi protéger le pied en milieu accidenté. La construction vFLow semble bien tenir ses promesses !

Le pare-pierre semble avoir rempli son contrat : aucun orteil n'a été maltraité pendant ce test.

Nos testeurs ont également été sensibles à la démarche respectueuse de l'environnement de Vaude dans la conception du produit. Un vrai critère.

Du côté des axes d'amélioration, nos testeurs ont trouvé la chaussure quelque peu chaude pour une utilisation estivale. Par fortes températures, la respirabilité du cuir ne permet pas une évacuation suffisante de la transpiration pour garder les pieds au sec.

Enfin autre aspect, le système de laçage, pourtant présenté comme ayant fait l'objet d'une attention spécifique, a été peu apprécié : pas assez précis pour sonrieso, et inconfortable pour yrlab !

Pour qui donc cette Vaude MTN Dibona ? 

L'aventuro-randonneur qui évolue en terrain technique, ou pour le grimpeur/alpiniste qui évolue hors sentiers pour rejoindre le pied de sa voie, voire évoluer dedans selon la difficulté. Les pierriers et terrains délicats constituent son domaine de prédilection !



1 commentaire

Isabelle Pollé

inscrit le 29/08/19
Matos : 1 avis
Pour les chaussures on peut encore tester ? J'aimerai faire compostelle et de ce fait essayer une bonne chaussure serait bien.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.