Avis Eider Commodore Active Jacket 2018

Déposez votre avis.

La capuche à bannir !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,80m | 80kg | Avancé | Épinal
Acheté : 450€ en ligne
Conditions du test : Veste testée en forêt et sur le massif vosgien par temps tempéré, sec et venteux ainsi que par temps plus humide et froid.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Eider - Commodore Active Jacket

Bonjour à tous, je vais vous faire mon retour d'expérience sur le Test Privé de la veste Commodore d'EIDER pour lequel j'ai été sélectionné en juin 2018. Je remercie encore une fois Outzer pour la confiance renouvelée et également la société Millet Mountain Group pour l'envoi ultra-rapide de la veste.

Au premier coup d’œil, je suis assez étonné de l'aspect plastique de la veste. Sur le site du fabricant, on peut constater qu'elle se trouve dans les vestes de ski et en la regardant de plus prêt, j'ai bien reçu une sorte de k-way plutôt qu'une véritable veste de ski. Bon, l'avantage c'est que l'automne sera présent avant l'hiver et que je pourrai la tester par temps venteux et pluvieux sans attendre le froid et la neige obligatoirement.

[...quelques mois plus tard dans les Vosges...]

L'été indien se termine enfin (fin octobre tout de même) ! Je vais pouvoir sortir la Commodore du placard où elle dort depuis 4 mois sans voir venir la moindre goutte de pluie. Son dépucelage s'est déroulé par temps sec mais avec un vent froid et très intense, cela m'a permis de tester sa résistance thermique en particulier.

La Commodore m'a ensuite bien été utile lors de quelques randonnées durant lesquelles des averses se sont invitées... vite tirée du sac et enfilée sur le dos ! Enfin je l'ai testé lors des premiers vrais froids de cet hiver, mais j'ai vite changé... j'étayerai mon propos ci-dessous.

AVIS SUR LA COMMODORE

Au vu de ma note qui est relativement basse par rapport à la gamme de prix du produit, je suis évidemment ô combien déçu de cette veste qui paraissait si prometteuse sur le papier.

Points positifs :

  • le véritable atout de cette veste est, selon moi, sa résistance au vent ! C'est un super coupe-vent, le maillage extrêmement fin du tissu ne laisse pas passer les bourrasques froides qui nous frappent en montagne. En plus du tissu, la Commodore est équipé d'un élastique anti-glisse sur le bas qui la maintient bien en place et ne remonte pas sur les lombaires. Dans cette lignée, on peut bien resserrer les manches avec un scratch pour rendre la veste étanches à l'air ;
  • comme tout bon k-way, la Commodore est imperméable. Aucun problème de ce point de vue, le tissu en gore-tex est de bonne facture et l'eau ne rentre pas du tout, même quand les pluies sont intenses ;
  • le grand col montant rempli le contrat et protège parfaitement le menton et la bouche (il est même un peu trop haut pour ma pratique). Le tissu qui le double est doux et pas irritant aux frottements ;
  • la veste est toute fine et légère, elle est donc facilement compressible et transportable dans un sac.

Points négatifs :

  • la CAPUCHE est le gros point noir de la Commodore ! Cette fameuse capuche (dans laquelle on peut mettre le casque de ski selon la marque) qui est l'un des arguments de vente de la veste est juste horrible à porter. Elle est si profonde que je me perd dedans, je dois presque y aller avec une frontale pour être certain de retrouver la sortie ! LOL !
  • la petite casquette rigide retombe sur les yeux, on ne voit plus rien. Elle est censé être parfaitement réglable mais les tendeurs ont des limites et elle reste immensément trop grosse. Après, je n'ai pas une tête énorme mais quand même...
  • la résistance aux températures négatives est assez moyenne. Autant la résistance aux températures ressenties froides par la présence de vent est bien gérée par la veste mais dès que le thermomètre descend vraiment, elle n'assure plus un confort thermique optimale ;
  • enfin, l'aspect plastique dont je parlais en introduction s'est confirmé sur le terrain, ça couine, ça frotte, ça fait du bruit ! Globalement, je ne trouve pas son contact très agréable.

C'est donc dans cette optique que je lui attribue cette note de 6/10 car EIDER a conçu une veste hybride (automne/hiver) qui est classée dans le ski mais qui ne résiste que très péniblement au froid, et avec laquelle on ne peut pas garder la capuche sur la tête quand il pleut sans craindre de ne plus rien voir après quelques mètres de marche...

La taille est également assez petite. J'ai d'autres vestes d'EIDER en M et je suis plus à l'aise dedans... si vous êtes limite, prenez la taille supérieure.

Enfin, une petite ligne concernant son prix... je le trouve largement surestimé même si les matériaux sont de qualités... 450 € le k-way... ça pique !

Pour qui ?

Pour les randonneurs et skieurs par des températures positives obligatoirement et par temps clair. Il ne faut pas avoir besoin de mettre la capuche hormis avec le casque de ski... pourquoi pas.
6/10

Points forts

- résistance au vent
- imperméabilité
- respirabilité

Points faibles

- capuche disproportionnée
- confort thermique limitée
- texture désagréable

2 commentaires

letapir1997

inscrit le 02/08/18
En ce qui concerne la résistance au températures négatives, la veste est recommandée pour une utilisation en ski de randonnée sur le site de Eider. Ce qui semble correspondre au profil de la veste qui semble présenter le profil d'une Gore-tex trois couches : imperméabilité et respirabilité, et l'isolation thermique est à faire avec une doudoune par exemple. Cela permet de jongler avec les couches à la montée et à la descente en fonction de la chaleur dégagée par le corps selon l'effort. Il ne me paraît donc pas anormal qu'elle n'apporte pas d'isolation thermique si elle est indiquée pour le ski de rando par le fabricant.
0
Jean Guillaume
Statut : Gourou
inscrit le 06/11/17
Activités : 5 avisPhotos : 4 photos du jour
Salut letapir, si tu mets une doudoune en dessous en plus, il faut prendre 2 tailles au dessus ! Et au delà du ski de rando, elle est également recommandée pour la rando (ma pratique) qui est par définition moins intense au niveau cardio... et là elle n’est pas suffisante contre le froid ;)
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire