Avis Simond SPRINT 30 2018

1 avis de sacs à dos Simond SPRINT 30.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre avis.

Simond Sprint 30 2018. Le Sac couteau suisse pour les sorties d’une journée

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,82m | 90kg | Avancé | Bayon
Acheté : 60€ en magasin
Conditions du test : Tout terrain. (Neige, glace, rocher)

Le sac Simond Sprint 30 est un sac pour sorties à la journée en montagne conçu pour la grimpe sur rocher ou glace, ou pour les sorties à ski, snow. 

Le côté pratique et polyvalent m’a tout de suite plus, le design est également présent.

Côté confort, le système de portage aurait pu être un peu plus développé pour reprendre plus efficacement la charge mais reste tout à fait acceptable pour les marches d’approches même très chargé en matériel.

La capacité est intéressante pour une sortie courte et bien organisée. Un peu limite cependant en « sac de rangement » mais ce n’est pas sa destination. Nous avons testé le sac avec le matériel suivant : une corde 80m Ø8.9mm, 30 dégaines, petit matériel divers (10 mousquetons, cordelettes, 2 huit, 1 grigri, 1 shunt, 1 OHM…), 1 tapis de corde de 3m2, 1 sac magnésie, 1 baudrier, 1 paire de chaussons, 1 casque. Tout rentre. Avec la corde placée sur le sac, dans l’emplacement prévu à cet effet, c’est bien plus confortable et permet d’optimiser la capacité du sac permettant d’ajouter, vêtement, eau...

Côté ergonomie, Simond a bien pensé ce sac, le dotant d’ouvertures faciles (ouverture principale d’un seul geste) qui bien que pas intuitive de prime abord reste bien efficace par la suite. Une large ouverture latérale est également présente. Les sangles latérales de compression permettent, en plus de leur utilité première, le portage de la corde, des skis de part et d’autre du sac mais également en dorsal avec un système dédié et réglable (haut et bas). Les sangles, clipées sur l’avant, permettent de fixer snowboard ou raquettes. Sont également présents deux portes piolets en frontal.

Côté accessoires, un compartiment pour le système d’hydratation dans le sac est disponible. La sangle de poitrine, réglable en longueur et hauteur est pourvue d’un sifflet, bien pratique en cas de besoin. Les bretelles sont équipées de deux portes matériels bien positionnés qui peuvent servir de repose bras. Bien vu, et c’est agréable.

Côté poches et rangements, hors compartiment d’hydratation, on en compte deux :une grande latérale et une en frontal, toutes zippées. Les tirettes composées d'un morceau de cordelette recouvert de caoutchouc sont pratiques. Nombre de poches léger mais suffisant. 

Pour ce qui est de sa résistance, je l’utilise depuis 2 ans et fidèle au poste, il n’a pas bougé. Aucune déchirure ni zone de faiblesse à remarquer, les coutures sont robustes et le tissu en polyamide fait son travail. Les pièces en plastiques des sangles de compression latérales permettant de fixer les skis ou la corde sembles fragiles mais il n'en est rien. 

C’est un sac somme toute simple, mais très bien pensé qui permet une polyvalence très appréciable, alliant look, solidité et efficacité.

Dimensions : H55 x L25 x P23

Pour qui ?

Aux grimpeurs, alpinistes, skieurs…
9/10

Points forts

-Polyvalence (systèmes de fixation multifonction),
-Robustesse,
-Confort,
-Légèreté
-Système efficace d’ouverture / fermeture
-design élégant
-le sifflet de la sangle de poitrine, un détail qui a son utilité !

Points faibles

-Absence de rabat sur le dessus, peut être problématique par temps pluvieux malgré une petite pièce en Hypalon qui fait mal son travail si le sac est très chargé. Une protection anti pluie aurait été la bienvenue.
-Un filet élastique ou tout autre système de fixation pour le casque aurait été bien utile également

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire