Avis Quechua MH500 30L 2019

1 avis Quechua MH500 30L.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Le sac de randonnée parfait pour l'escalade.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,80m | 70kg | Avancé | Marseille
Acheté : 50€ en magasin
Conditions du test : Depuis le début de l'été, dans différentes conditions ; beaucoup de chaleur et de verticalité, beaucoup de terrains accidentés ; très souvent vraiment bien chargé.

Points forts

Solide
Pratique et astucieux
Les grandes poches latérales
L'ouverture façon autopsie
Le dos au frais
Aspect
Confortable

Points faibles

Cambrure de l'armature parfois gênante lors du rangement des affaires
Je cherchais un autre sac à dos pour mes sorties d'escalade qui peuvent facilement être de longues marches avec pas mal de matos sur le dos, suivies de grimpe avec ou sans le sac, le tout souvent dans une forte chaleur.
Jusque là un
Millet Elium 30L remplissait cet office, l'herbe est elle plus verte ailleurs ?

Il me fallait un sac léger, stable, confortable, solide, qui tienne dans le temps, pas trop volumineux, mais suffisamment pour embarquer beaucoup d'eau, de la nourriture, un harnais, de la magnésie, un casque, des chaussons, un topo, une batterie pour mon téléphone, une bâche, 15 dégaines, une vache, une 10aine encore d'accessoires de grimpe, un hamac (si si c'est indispensable), mon portefeuille, mes clefs, un mini kit d'urgence, 85m de cordelette..... et éventuellement une corde de 80m.

J'ai fait le tour des magasins, regardé pas mal de catalogues sur le net, et puis je suis passé à Décathlon qui je le sais nous sortent parfois de petites perles à bas prix. Ça n'a pas coupé.

Présentation:

Le Quechua MH500 30L comme son nom l'indique est un sac de 30L à l'allure plutôt sobre.

  • Globalement: Un grand volume principal accessible par le haut comme sur tout sac, une poche à eau sur tout l'arrière de ce volume le long du dos, un rabat supérieur avec une grande poche zippée d'au moins 4L, 2 grandes poches latérales, 2 poches frontales, une pochette intérieure, deux petits rangements extensibles sur les sangles de hanche réglables, deux bretelles réglables, un dos très ventilé grâce à une armature et un filet tendu, une poche sous le sac contenant la housse imperméable.

  • Dans le détail: 
  1. La grande poche sur le rabat:
    Une poche vraiment spacieuse fermée par un zip, sur un rabat muni de deux clips.
  2. Le grand volume principal:
    Sous le rabat clippé le volume principal est encore protégé par un col resserrable via une cordelette. On accède en la desserrant à l'intérieur du sac, comme sur tout autre sac ; ou, on utilise une fermeture éclair ingénieusement placée sur ce col pour ouvrir le sac par un côté sur presque toute sa hauteur. Hyper pratique pour trouver rapidement les choses et les sortir lorsqu'elles sont au fond du sac. Encore mieux, cette fermeture éclair est à double sens... de l'extérieur vous pouvez ouvrir par le milieu bas du sac, pour glisser une main et sortir ce que vous voulez sans risque de faire tomber ce qu'il y a au dessus.
  3. La pochette intérieure:
    Une simple pochette accrochée en haut du sac, fermée par un zipp. Juste ce qu'il faut pour y mettre vos clefs et papiers.
    Petite attention, un petit crochet pour ne pas chercher les clefs, même si la pochette est petite.
  4. La poche à eau:
    Poche ouverte sur toute la hauteur du sac, suffisamment grande pour placer des magazines ou cartes à plat et protégés, et pour une poche d'eau de plus de 2L. Là encore un petit crochet permet de suspendre votre poche d'eau par le eau pour la garder en place.  Une ouverture de chaque côté en eau du sac (on a tous un côté préféré) pour sortir le tube d'eau.
  5. Le poche frontale:
    Poche très pratique pour les choses que l'on veut attraper facilement. Poche dans une matière élastique, ouverte par le haut et simplement aidée dans son maintient par une sangle clippée.
  6. La seconde poche sur le devant du sac:
    Plus discrète, sous la poche frontale, se trouve une seconde poche, plus grande, non extensible, et à laquelle on accède via une fermeture éclair latérale. Pratique pour votre guide, bloc notes etc..
  7. Les poches latérales:
    Peut être mon second élément préféré de ce sac avec l'ouverture du sac sur toute sa hauteur..
    Au lieu comme la plupart des sacs d'avoir deux poches ouvertes de 15cm, munies d'une bord élastique pour glisser une bouteille de chaque côté, Quechua a eu l'idée de mettre sur toute la hauteur du sac, deux poches zippées en matière élastique comme sur la poche frontale. Vous pouvez toujours y mettre votre bouteille, mais aussi: un sandwich, des babioles, ou comme moi... vos 15 dégaines d'escalade qui rentrent dans une seule poche, ça vous donne un peu le volume utile.
  8. La poche contenant la housse imperméable:
    Quechua
    a eu la bonne idée de mettre la housse imperméable sous le sac dans une petite poche qui ne fait pas perdre de place, et au passage créé un petit coussin qui amorti le bas du sac lorsque vous le posez. Toujours bon à prendre si vous portez des choses fragiles.
  9. Les deux poches sur les sangles de hanches:
    Deux petites poches pratiques en tissu élastique. Permettent de ranger cléfs, lampe de poche, bandages, lunettes... Pratique.
  10. Le dos ventilé:
    Le air cooling system est bien appréciable, confortable et efficace, c'est simple votre dos ne touche quasiment pas le sac, en plein été c'est parfait. Décathlon a par contre peut être été un peu trop gourmand sur la cambrure de l'armature du système qui parfois gêne lors du rangement des affaires dans le sac.
  11. Système de porte bâtons de marche / piolets:
    Pratique, deux shock-cords permettent d'accrocher des choses simplement et rapidement. Faciles à repérer, quasi les seuls éléments de couleur vive sur le sac.
  12. Bretelles réglables:
    Système très efficace de réglage par le dessus des épaules, comme par le bas. En plus de ça s'ajoute une sangle de buste qui rend avec les sangles de hanches, le sac très stable.
  13. Boucle de sangle sous le sac:
    C'est là mais ce n'est pas mon élément préféré du sac. Vous pouvez suspendre votre duvet, casque, une petite lampe ou je ne sais quoi sur cette bouche de sangle non réglable qui pendouille sous le sac. Pas mon élément préféré bien que je l'ai utilisé plusieurs fois, puisqu'on se fait taper sur les fesses en permanence par ce qu'on y a suspendu.
    J'aurais préféré deux sangles réglables sous le sac et de chaque côté pour fixer duvet, matelas de camping, serviette, bâche, corde....
  14. Sangle latérales:
    De chaque côté au dessus des poches latérales, des sangles réglables permettent de gainer le sac. Toujours pratique.
    J'ai personnellement customisé le sac en rajoutant des molle web (systèmes d'attache rapide avec des shock-cords) sur les sangles, ça sert toujours.

A l'usage:

Le sac est vraiment bien dessiné. On ne le que peu, et même après une bonne journée de marche et de grimpe, chargé de plus de 15kg il reste confortable sans tenir chaud.
Réglé, il ne bouge pas même lorsque l'on court sur du terrain accidenté.
En grimpe il faut faire attention a ne pas avoir la poche du rabat remplie car elle peut gêner si on porte un casque ; pour le reste quelle que soit la position, mis à part le centre de gravité qui est déplacé et que l'on sent pendant les dévers, la grimpe reste naturelle, il faut juste adapter les réglages des sangles pour ne pas qu'elles tombent au même endroit que le baudrier. Comme tout sac il a une sangle entre les deux bretelles ; suffisamment solide pour y suspendre votre sac, même chargé, sur un crochet fifi.

Décathlon garanti son sac 10ans ! Autant dire que vous pouvez avoir confiance en lui.

En bref:

Un sac presque parfait pour ce que je veux en faire : de la rando, quelques passages trail, de la grimpe et du transport de matériel de grimpe. Il a quelques défauts perfectible, mais on cherche tous des choses différentes sur un sac, et Décathlon à je sais déjà pris en compte quelques remarques d'utilisateurs sur son site (notamment à propos de la courbure de l'armature). 
A savoir que la sac existe au format unisexe, femmes, enfants, en 15 (mais il a peu a voir avec celui là), 20L (adieu les poches latérales originales), 40L.

Important: Je n'en ai pas parlé jusque là mais le sac ne coûte que 50€, comparé à des sacs équivalents de grandes marques, c'est plus de 2 à 3 fois moins cher, et il ne souffre pas la comparaison.



Pour qui ?

Grimpeurs Randonneurs Bivouaceurs
8/10

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire